Étapes et procédures

L'élève de troisième, pour la poursuite de sa scolarité, peut choisir entre deux voies qui sont :

  • la seconde générale et technologique vers le baccalauréat général et les séries des baccalauréats technologiques,
  • la seconde professionnelle ou la première année de certificat d'aptitude professionnelle (CAP) pour la voie professionnelle.

Ce choix est progressif tout au long de l'année et est l'occasion d'un dialogue entre l'élève, sa famille et l'établissement.

Dans le cas où l'élève poursuit sa scolarité sur le territoire français, des démarches particulières doivent être accomplies.

Les étapes du dialogue pour l'orientation

Au cours du deuxième trimestre :

L'élève exprime sessouhaits provisoires d’orientation après la troisième.
Une fiche de dialogue, qui a valeur juridique,  est  remise par l’établissement pour exprimer ses choix :

  • 2de générale et technologique ou 2de spécifique
  • 2de professionnelle (cette voie existe surtout en France)
  • 1re année de CAP (cette voie existe surtout en France)

À la fin du deuxième trimestre :

Le conseil de classe formule une proposition provisoire d’orientation qui constitue la base d’un dialogue avec le professeur principal en vue d’un choix définitif.

Au cours du troisième trimestre :

L'élève exprime sa ou ses demandes d’orientation en complétant la fiche de dialogue.

À la fin du troisième trimestre :

Le conseil de classe formule une proposition d’orientation, sur la base des demandes d’orientation :

  • si cette proposition est conforme à la demande, la proposition d’orientation devient alors une décision d’orientation, notifiée par le chef d’établissement ;
  • si cette proposition est différente, le chef d’établissement prend la décision définitive, après un entretien avec l'élève et sa famille ;
  • si le désaccord persiste après cette entrevue, l'élève et sa famille peuvent demander un recours (dans un délai de 8 jours suivant la décision) auprès d’une commission d’appel qui décidera.

C'est l'élève et sa famille que reviennent le choix des enseignements optionnels et des spécialités de diplômes professionnels.

Les démarches d'inscription en France

À la fin de la 3e, les élèves remplissent obligatoirement un dossier d’affectation en lycée. Pour les autres cas (demande d’inscription en centre de formation d’apprentis, en maison familiale et rurale, par exemple), c’est l’élève qui contacte directement l’établissement de son choix.

La procédure est informatisée et son calendrier peut différer d'une académie à l'autre. Le chef d'établissement doit saisir le dossier sur l'application académique en ligne (AFFELNET).

Important : présenter un dossier pour intégrer une formation n’assure pas automatiquement une place dans l'établissement de son choix. Le cas échéant, une proposition d'admission dans un autre établissement peut être faite.

Début juillet, l'élève et sa famille reçoivent la notification d'affectation en lycée.

Après réception de cette notification d'affectation, il est impératif de procéder à l'inscription administrative dans le lycée indiqué, afin d’être certain d’avoir une place à la rentrée.

Pour plus d'informations, se référer à l'inspection académique du département dans lequel l'établissement est situé.