Vivre en France

Vous avez décidé de faire vos études supérieures en France. Sans même attendre votre avis d’affectation dans une université ou école, songez à organiser votre séjour. Anticiper et vous projeter dans votre vie de futur étudiant, c’est parier sur votre réussite.

Les documents

Regrouper tous les documents importants et en faire des photocopiesPasseport ouvert

  • carte d’identité, passeport et vérifier leur durée de validité
  • attestations de recensement et de "journée défense et citoyenneté" (pour les étudiants français ; formalités auprès de l'ambassade ou du consulat du pays de résidence)
  • carnet de santé et de vaccinations
  • dossier scolaire et attestation de pré-inscription ou d’affectation dans un établissement
  • attestation "contribution de vie étudiante et de campus" (CVEC)

À noter à partir de la rentrée 2018 :
Chaque étudiant en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur doit obligatoirement obtenir son attestation d'acquittement de la contribution vie étudiante et de campus (CVEC) par paiement ou exonération avant de s’inscrire dans son établissement.

Plus d’infos sur les démarches à entreprendre :

Si vous êtes étudiant étranger, vérifier et effectuer les formalités nécessaires pour l’obtention d’un visa auprès de l’ambassade ou consulat de France de votre pays de résidence.

Le logement

Évaluer son budget

Votre logement constitue le poste le plus important de votre budget. Evaluation : de 200 à 800 euros (ou plus).

Prendre connaissance des différents types d’hébergement disponibles, des possibilités d'internat ou de logement sur le campus de l’école où vous êtes admis.
Excepté pour les chambres en cité universitaire ou les internats d'école, il vous faudra effectuer vos recherches de logement sur place.

Hiérarchiser ses critères de résidence

Selon votre mode de vie et vos priorités, votre choix se portera sur un type de logement ou un autre.

Voici quelques éléments de réflexion :

  • trouver un logement à proximité de l’université ou de l’école, à proximité d’amis ou de la famille pour ne pas se sentir isolé
  • considérer les moyens de transport et leur coût
  • apprécier l'ambiance du quartier, la vie associative et l’existence de clubs de loisirs pour créer des liens sociaux.

Les différents types d’hébergement

Résidences universitaires ou « cité U »

Ces logements meublés (chambres, studios, logement type T1…) sont gérés par les CROUS, centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires et attribués selon des critères sociaux et d'éloignement ; une priorité est accordée aux étudiants étrangers boursiers du gouvernement français.
La demande de logement universitaire doit être effectuée entre le 15 janvier et le 31 mai précédant la rentrée universitaire en constituant un dossier social étudiant (DSE) sur le portail www.messervices.etudiant.gouv.fr

Le CROUS du lieu où vous souhaitez étudier vous enverra ensuite un dossier papier à compléter (vous aurez à vous déplacer au Consulat de votre pays de résidence pour faire authentifier la déclaration de revenus de votre famille). Si toutefois vous êtes affecté dans une académie différente de celle que vous aviez initialement demandée, le CROUS où vous aviez déposé votre dossier le transmettra directement au CROUS de votre académie d'affectation. 

Le dossier social étudiant (DSE) est le document unique de demande de bourse et de logement en résidence universitaire. Vous devez faire cette demande de DSE sur portail www.messervices.etudiant.gouv.fr

Bon à savoir :
Vous disposez déjà d'un compte si vous êtes inscrit sur Parcoursup pour l'année scolaire en cours, et vous avez reçu un mail vous confirmant la création de votre compte messervices.etudiant.gouv.fr

Pour trouver une résidence universitaire :

Résidences universitaires privées

Toutes les demandes de logement en cités universitaires ne pouvant être satisfaites, les CROUS mettent à disposition des listes de résidences privées. 
Souvent ces résidences sont meublées et offrent des services collectifs utiles à l’étudiant tels que laverie, cafétéria, parking, ménage. Un contrat de location ou bail devra être signé avec un dépôt de garantie ou caution et une assurance devra être souscrite.
Quelques sites à consulter (liste non exhaustive)...

Bon à savoir :

  • Certaines Grandes Écoles, écoles d'ingénieur et de commerce disposent de campus. Voir par exemple celui de Paris-Saclay.

Logement en ville chez un particulier

Votre recherche pourra s’organiser directement auprès d’un particulier en consultant « les petites annonces » ou les listes de logements que les CROUS mettent à votre disposition ou bien encore auprès d'une agence immobilière.
Un bail devra être signé, une caution déposée et une assurance souscrite. Demandez conseil au service logement en ville de votre CROUS.

Vous pouvez aussi vous rendre sur les sites suivants pour votre recherche de logement...

Logements en ville ou chez l'habitant, logement intergénérationnel

Des associations mettent en relation des étudiants en recherche de logement et des personnes âgées proposant une chambre dans leur maison ou appartement. Plusieurs formules sont possibles.
Voir par exemple  www.leparisolidaire.com 
Le site jeunes.gouv.fr signale www.reseau-cosi.com ("COSI" pour cohabitation solidaire intergénérationnelle) et www.ensemble2generations.fr

Logements en colocation

La colocation est une alternative choisie par de nombreux étudiants. Voir les informations du CIDJ (Centre d'information de la jeunesse #InfoJeunesse) pour trouver un logment.

Internats

La demande se fait en ligne avec la saisie de vos vœux de formation sur Parcoursup
Vérifier les possibilités d’accueil durant le week-end ou les vacances scolaires, prévoir un hébergement chez des amis ou la famille pour les périodes de fermeture de l'internat.

Un annuaire des internats est disponible sur le site du ministère de l'Éducation nationale.

Bon à savoir : l'internat d'excellence Condorcet à Fort-de-France en Martinique, réservé à des élèves résidant dans la zone géographique limitrophe et candidats aux CPGE des lycées de Bellevue et Joseph Gaillard, est ouvert pendant le week-end et les "petites vacances scolaires" (8 places pour les élèves du réseau AEFE).

Les aides au logement

VISALE.fr

Il s'agit d'un dispositif public de caution locative.
Voir le site visale.fr

APL et ALS

L'aide personnalisée au logement (APL) et l'allocation de logement à caractère social (ALS) sont des aides financières attribuées par la CAF, caisse d’allocations familiales, selon des critères sociaux, quelle que soit la nationalité : ressources, situation familiale, nature du logement…
Pour les conditions d’attribution, consulter le site www.caf.fr. La demande d'allocation se fait en ligne. Un numéro spécial est également mis à la disposition des étudiants : 0810 29 29 29.
Le bénéficiaire des APL et ALS est un allocataire. Le suivi de sa sitation s'effectue sur la site de la CAF.

La restauration

Il existe un réseau de restaurants universitaires, les « RU » gérés par les CROUS, à proximité des lieux d’études. Ils servent du sandwich au repas complet à des tarifs raisonnables aux étudiants munis de leur carte d’étudiant. Le ticket « RU » est de 3,25 euros pour un repas complet.

Carte des Resto'U et les résidences universitaires sur le portail www.etudiant.gouv.fr

Les déplacements

Transports urbains

Chaque ville possède un bon réseau de transport en commun, avec des conditions particulières pour les étudiants. Certaines villes ont développé des programmes de déplacements à vélo parfois associés aux abonnements de transport en bus, métro, tramway ou navette fluviale.
Se reporter aux sites de votre ville d’études.

Quelques exemples et quelques sites :  

Voiture et Deux Roues

Il est indispensable de vérifier la validité de votre permis de conduire et de souscrire une assurance pour le véhicule. 
Sachez que des infractions au code de la route peuvent entraîner la perte de points sur votre permis de conduire (permis à points mis en place en 1992).
Tous les renseignements utiles peuvent être pris auprès des services de la préfecture de votre département de résidence ou sur le site service-public.fr, notamment pour les permis de conduire obtenus en Europe ou hors de l'Europe.

Transports nationaux

Train, TGV généralement, avion ou bus sont les moyens privilégiés permettant  des déplacements rapides dans le pays.
Consulter le site de la SNCF pour trouver des tarifs intéressants et avantageux pour les étudiants ou les jeunes de moins de 27 ans pour les déplacements en train, Eurolines pour les déplacements en car, ou diverses compagnies aériennes.

La couverture sociale

En France, la protection sociale est constitué de la sécurité sociale obligatoire, qui rembourse partiellement les dépenses de santé, et d'une complémentaire santé facultative qui couvre certains frais restant à la charge de l'assuré social.

La prise en charge des étudiant à la sécurité sociale

L'affiliation à la sécurité sociale est gratuite pour les étudiants.

Specimen carte vitaleLa carte Vitale est votre carte d'assuré social. Elle atteste de votre affiliation et de vos droits à l'assurance maladie et permet la mise en œuvre de vos remboursements des frais de santé.

Consulter les informations sur le site de l'assurance maladie ameli.fr et se reporter aux informations sur la sécurité sociale du site www.etudiant.gouv.fr

Mutuelles étudiantes

Pour compléter ce système de protection sociale obligatoire, des mutuelles étudiantes, facultatives mais vivement conseillées, permettent de compléter le remboursement des soins de santé.

Consulter le site du réseau national des mutuelles étudiantes de proximité (EMEVIA) ou celui de la mutuelle des étudiants (LMDE) .

Couverture Universelle de Santé

En cas de difficultés, des dispositions prévoient une couverture maladie universelle de base.
Se renseigner auprès de la CMU.

Les loisirs

Les lieux culturels pratiquent une réduction pour les étudiants et de nombreuses villes prévoient des aides et autres facilités pour les étudiants (gratuité parfois, cartes jeunes, passeports-culture... les initiatives locales sont variées).

Le statut d’étudiant facilite également la pratique des sports et de nombreuses activités. Les associations culturelles et sportives sont très actives dans les écoles et universités et bénéficient d’infrastructures modernes.

Des sites répertorient de bons plans, ainsi celui du cidj (centre d'information de la jeunesse) à Paris

Quelques chiffres pour conclure...

  • Logement : de 200 à 400 euros pour une chambre ou un T1 en cité universitaire, 400 à 700 euros pour un studio en ville (prix variant suivant la ville de résidence - assurance annuelle du logement environ 70 euros)
  • Scolarité : frais d’inscription à l’université 170 euros en licence, 243 euros en master, 380 euros en doctorat, 601 euros en écoles publiques d’ingénieur, de 3 000 à 13 000 euros pour une école de commerce
  • Lycées privés sous contrat de 2 000 à 2 500 euros annuels, établissements hors contrat à partir de 4 000 euros annuels
  • Santé : cotisation sécurité sociale gratuite et complémentaire santé de 90 à 350 euros par an
  • Alimentation, fournitures scolaires, transport, habillement, communication (téléphone, internet), loisirs sont des rubriques à ne pas négliger mais variables d’un étudiant à l’autre.