Une ouverture internationale

Les doubles diplômes permettent d'obtenir le diplôme délivré par l'établissement dans lequel l'on est inscrit mais aussi le diplôme de l'établissement partenaire étranger.

Séminaire sur l'orientation (Lycée français de Madrid, novembre 2009)
Fermer X

Séminaire sur l'orientation (Lycée français de Madrid, novembre 2009)

Séminaire sur l'orientation (Lycée français de Madrid, novembre 2009)

Séminaire sur l'orientation (Lycée français de Madrid, novembre 2009)

De quoi parle-t-on ?

Dans le cadre d'une convention spécifique signée par les deux établissements pour la conduite d'une formation commune donnée, un bi-cursus aboutit à la délivrance de diplômes nationaux des deux pays. Ce type de parcours fait alterner des périodes de formation dans chacun des établissements partenaires et peut concerner des diplômes de niveau licence ou plus fréquemment de niveau master.

Pourquoi un double diplôme ?

Les cursus de double diplôme présentent de nombreux atouts, avec un bénéfice certain pour les étudiants tout autant que pour les instituts partenaires. Ils favorisent le développement des coopérations internationales.

Du point de vue de l'étudiant

Cette expérience de mobilité est une occasion importante d'enrichissement personnel et de découverte d'une autre culture. Elle permet d'acquérir maturité et ouverture d'esprit et de développer  des compétences en termes d'autonomie, de créativité, d'adaptabilité, de maîtrise des langues. Autant de qualités particulièrement recherchées dans les secteurs professionnels ouverts vers l’international.
Le cycle d'études, qui peut être plus long que le cursus standard (d'environ six mois pour les ingénieurs), a pour but d’assurer une formation de dimension internationale reconnue.
La double certification permet l'exercice de professions réglementées dans les deux pays (ingénieurs, professions juridiques...). Elle offre une plus-value très intéressante en termes d'emploi, de salaire et de carrière.

Du point de vue des établissements de formation

La convention qui lie les deux établissements partenaires suppose une reconnaissance mutuelle du niveau des formations dispensées par chacun d'eux. Elle assure la qualité de l'encadrement, du contrôle et du suivi des étudiants en mobilité.
Les cursus de double diplôme font l’objet de définition de parcours précis qui servent de références pour les enseignants et les étudiants.