Ressource pédagogique

La culture cinématographique à l’école

Date de mise en ligne: 
09/01/2015
Année de parution: 
2013

L’action pédagogique pilote « la culture cinématographique à l’école » menée en 2013 au lycée français de Prague a permis l’acquisition d’une culture cinématographique et la réalisation, par les élèves du primaire, de courts métrages d’animation.

Le projet a concerné une classe de CM1 qui a dû écrire plusieurs histoires, construire les décors et enregistrer les bandes sonores. Les élèves ont suivi un enseignement de sensibilisation aux techniques de l’image : lecture, analyse, et création de l’image fixe et animée, prise de vue, mise en scène, initiation à la vidéo et au montage sur tablette. Des ateliers de développement de photogrammes et de sténopés leur ont été proposés. L’objectif était de leur faire prendre conscience que l’image peut être trompeuse et qu’il est possible de déformer la réalité par le biais de la prise de vue.

Le projet a amené les élèves à se pencher sur la culture tchèque avec la découverte de l’œuvre de Karel Zeman, un cinéaste tchèque du 20e siècle qui filmait des personnages réels dans des décors d’illusion. Le visionnement et l’analyse de ses films en classe, sur plusieurs semaines, visaient à  influencer la mise en scène des films d’animation de façon à travailler « à la manière de ».

Déroulé du projet

Durant deux mois plusieurs étapes de rédaction ont été nécessaires pour stimuler les idées et les développer. Un espace de ressources documentaires a été aménagé dans la classe pour concevoir et développer collectivement des photomontages et  des scénarios. Les élèves ont participé à quatre ateliers d’initiation à l’animation de 2h30 chacun au cinéma Bio oko de Prague. Ils ont eu l’occasion de laisser libre court à leur imagination sur des bancs-titres. Ils devaient déplacer leurs découpages et les photographier image par image, en se répartissant les tâches pour façonner un univers visuel et sonore. Les élèves ont utilisé une autre technique d’animation en filmant les personnages au travers d’un décor monté sur une plaque de verre. Les élèves acteurs suivaient les instructions de ceux qui les filmaient pour apparaître et se déplacer dans les décors. Cette expérience cinématographique fut très intéressante pour travailler l’angle du champ de vision, la mise en scène, et découvrir une technique de trucage de l’image.

La réalisation de courts métrages de fiction

Ce travail a abouti sur la réalisation de plusieurs courts métrage qui ont chacun à leur manière permis de mettre en pratique les apprentissages et compétences développés pendant l’année et de montrer Prague sous des angles surprenant : 

  • Ahoj Melies.

Ce court métrage de fiction a été réalisé par Rozalie Kohoutova. Les élèves acteur, ont eu l’occasion de filmer pendant le tournage avec des ipads et une caméra GoPro. Le tournage du film a duré deux semaines, mais les élèves étaient impliqués dans le projet tout au long de l’année scolaire dans plusieurs disciplines. Il a donné l’occasion aux élèves de goûter aux difficultés du tournage, aux moments d’improvisation et aux  trucages sur fond vert. C’est le fruit d’un travail collectif qui a mûri au fil de l’année scolaire. Un travail récompensé par l’obtention du premier prix au festival de courts métrages « Fenêtre sur courts » de Washington dans la catégorie Fiction pour le primaire en mai 2014.

  • La montgolfière volée
  • L’île fantastique
  • La fiancée du clown
  • À la recherche de Prométhée (d’après un tableau de František Kupka, 1909)

Coordonnatrice : Annie-Claude Bouheret, professeur des écoles en CM1
Partenaires : l'Aeroskola, école du cinéma d'animation de Prague et Rosalie Kohoutova, cinéaste tchèque

Ahoj Melies

Sésame dans la catégorie « Fiction » en primaire de la troisième édition du Festival international scolaire francophone « Fenêtre sur courts » © Lycée français de Prague

La montgolfière volée

Des enfants trouvent une carte au trésor à la bibliothèque et volent un ballon dirigeable pour partir à l’aventure. Ils atterrissent sur une île oubliée depuis la nuit des temps où vivent des dinosaures. © Lycée français de Prague

L'île fantastique

Emportés dans le ciel par des ballons, les enfants sautent dans un dirigeable au moment de l’exposition universelle de Prague en 1891. Une tempête les pousse vers une cascade. Deux enfants tombent dans un arbre où un loup aigle avait fait son nid. © Lycée français de Prague

La fiancée du clown

Un cirque arrive à Prague. Un clown est triste, il attend sa bien-aimée disparue. Qu’y a-t-il dans la charrette du magicien? Les enfants s’y introduisent et découvrent le royaume caché des éléphants heureux et une princesse. Ne serait-ce pas la fiancée du clown ? © Lycée français de Prague

À la recherche de Prométhée

Pour aider František Kupka, les enfants partirent en bateau à la recherche de Prométhée, celui qui vola le feu sacré de Zeus au risque d’être puni juste pour assurer la protection des hommes. Les enfants furent pris dans une tempête qui fit chavirer le bateau. Les jeunes aventuriers découvrirent alors un monde extraordinaire sous l’eau… © Lycée français de Prague