Inauguration

Inauguration du nouveau lycée français Jean-Mermoz de Dakar

Mis à jour le
19/11/2010

Le 19 novembre 2010, M. Luc Chatel, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, a inauguré le nouveau lycée français Jean-Mermoz de Dakar en présence de nombreuses autorités françaises et sénégalaises. Cette cérémonie, à la fois conviviale et solennelle, a témoigné de l’importance accordée à un projet architectural inscrit dans une démarche de développement durable, tant du point de vue éducatif qu’environnemental.

Les nouveaux bâtiments du lycée français Jean-Mermoz

Les nouveaux bâtiments du lycée français Jean-Mermoz
Fermer X

Les nouveaux bâtiments du lycée français Jean-Mermoz

prev
Les nouveaux bâtiments du lycée français Jean-Mermoz
next

Les nouveaux bâtiments du lycée français Jean-Mermoz. © AEFE 2010

Les nouveaux bâtiments du lycée français Jean-Mermoz. © AEFE 2010

Visite de la salle informatique

Visite de la salle informatique
Fermer X

Visite de la salle informatique

prev
Visite de la salle informatique
next

Visite de la salle informatique. De gauche à droite (de part et d'autre des élèves): Anne-Marie Descôtes, Nicolas Normand, Luc Chatel, Richard Alvarez et Kalidou Diallo. © Christophe Tardy

Visite de la salle informatique. De gauche à droite (de part et d'autre des él...

Le coupé de rubaninauguration du nouveau

Le coupé de rubaninauguration du nouveau
Fermer X

Le coupé de rubaninauguration du nouveau

prev
Le coupé de rubaninauguration du nouveau
next

Le ministre de l'Éducation nationale M. Chatel, son homologue sénégalais M. Diallo et Mme Descôtes au moment du coupé de ruban. © Christophe Tardy

Le ministre de l'Éducation nationale M. Chatel, son homologue sénégalais M. D...

Mme Descôtes, MM. Diallo, Chatel et Normand

Mme Descôtes, MM. Diallo, Chatel et Normand
Fermer X

Mme Descôtes, MM. Diallo, Chatel et Normand

prev
Mme Descôtes, MM. Diallo, Chatel et Normand
next

Mme Descôtes, MM. les ministres Diallo et Chatel et M. Normand, ambassadeur de France au Sénégal. © Christophe Tardy

Mme Descôtes, MM. les ministres Diallo et Chatel et M. Normand, ambassadeur de...

La découverte de la plaque

La découverte de la plaque
Fermer X

La découverte de la plaque

prev
La découverte de la plaque
next

La découverte de la plaque. De gauche à droite: M. Diallo, M. Chatel, Mme Descôtes et M. Lagier. © Christophe Tardy

La découverte de la plaque. De gauche à droite: M. Diallo, M. Chatel, Mme Desc...

Vidéo : la rentrée 2010 dans le nouveau lycée

Vidéo : la rentrée 2010 dans le nouveau lycée
http://www.dailymotion.com/embed/video/x2kk6zt

Vidéo (3:23) : clip de présentation du lycée français Jean-Mermoz de Dakar. La rentrée 2010. © AEFE 2010

Vidéo : présentation du lycée français Jean-Mermoz

Vidéo : présentation du lycée français Jean-Mermoz
http://www.dailymotion.com/embed/video/x2kk7x3

Vidéo (12:18) : présentation du lycée français Jean-Mermoz. © AEFE 2010

Le proviseur du lycée, M. Lagier, a reçu une délégation prestigieuse pour l’inauguration officielle de son établissement qui a ouvert ses portes à la rentrée 2010. M. Chatel a en effet coupé le ruban symbolique avec M. Kalidou Diallo, ministre de l’Éducation, chargé de l’enseignement préscolaire, de l’élémentaire et du moyen secondaire et des langues nationales de la République du Sénégal. M. Normand, ambassadeur de France au Sénégal, M. Alvarez, conseiller de l’Assemblée des Français de l’étranger et Mme Descôtes, directrice de l’AEFE, étaient également présents.

Un établissement à la mesure de grandes ambitions scolaires

Depuis 1995, le lycée Jean-Mermoz était installé dans des constructions provisoires dans le quartier de Ouakam à Dakar. Le vieillissement des bâtiments, l'augmentation des effectifs et la volonté d'accueillir davantage d'élèves sénégalais ont amené l'AEFE à lancer un projet de reconstruction intégrale. Il a fallu deux ans de travaux avant d’intégrer les nouveaux locaux. Ces contraintes ne semblent pas avoir perturbé les élèves puisque les résultats au baccalauréat 2010, avec 93 % de réussite, ont été encore meilleurs que les années précédentes.

Des bâtiments de haute qualité environnementale

Le confort thermique de la communauté scolaire a été une préoccupation forte. Plutôt que de recourir à de coûteux systèmes de ventilation néfastes pour l’environnement, les concepteurs du projet ont remis au goût du jour des techniques de construction trop souvent oubliées, en s’appuyant sur un savoir faire local. Les façades sont protégées par des brise-soleil, des galeries et des doubles murs ventilés. Les toits et les dalles sont à forte inertie. Des îlots ombragés ont été aménagés. Pour compléter ce dispositif, des panneaux solaires et une station d'épuration autonome ont été installés. La réponse architecturale aux besoins éducatifs et culturels se révèle donc à la fois innovante et particulièrement adaptée au contexte local.

 

Les élèves auront à patienter encore un peu avant de pratiquer leurs activités sportives dans des équipements flambant neufs puisque la seconde phase des travaux, avec un gymnase et une piscine, devrait être achevée au printemps 2011.