Projets et événements

À Taipei et à Paris, les élèves à l’épreuve du code

Mis à jour le
23/05/2018

Au mois de mai, la programmation informatique et la cryptographie étaient à l’honneur. À Taiwan, le Lycée français de Taipei a réuni cinquante élèves des lycées français d’Asie pour la Nuit du code. À Paris, des élèves du Lycée international de Boston ont décroché un quatrième prix au concours Alkindi.

Concentration des élèves à Taipei

Concentration des élèves à Taipei
Fermer X

Concentration des élèves à Taipei

prev
Concentration des élèves à Taipei
next

À Taipei, répartis en équipes de deux ou de trois, les participants ont eu six heures pour programmer un jeu vidéo. © Lycée français de Taipei

À Taipei, répartis en équipes de deux ou de trois, les participants ont eu si...

Le jeu vidéo à l'honneur

Le jeu vidéo à l'honneur
Fermer X

Le jeu vidéo à l'honneur

prev
Le jeu vidéo à l'honneur
next

À l’occasion de la Nuit du code, des "pacman" et des "space invaders" (des célèbres jeux vidéo d’arcade) en post-it ont pris place sur les murs et les fenêtres du Lycée français de Taipei. Ce sont les élèves de l’établissement qui ont décoré l’espace. Une véritable plongée dans le monde du jeu vidéo ! © Lycée français de Taipei

À l’occasion de la Nuit du code, des "pacman" et des "space invaders" (des c...

Une jeune codeuse

Une jeune codeuse
Fermer X

Une jeune codeuse

prev
Une jeune codeuse
next

Une élève programme son jeu vidéo avec le logiciel Scratch. © Lycée français de Taipei

Une élève programme son jeu vidéo avec le logiciel Scratch. © Lycée frança...

4e prix au concours Alkindi

4e prix au concours Alkindi
Fermer X

4e prix au concours Alkindi

prev
4e prix au concours Alkindi
next

Doriane, Eugénie, Nina et Yasmine, du Lycée international de Boston, ont décroché le 4e prix à la finale du concours Alkindi qui s'est déroulée à Paris. © Animath

Doriane, Eugénie, Nina et Yasmine, du Lycée international de Boston, ont décr...

La Nuit du code à Taipei

Le 19 mai, à l’initiative du Lycée français de Taipei, cinquante jeunes férus d’informatique des lycées français de Hong-Kong, Ho-Chi-Minh-Ville, Pékin, Taipei et Tokyo, étaient réunis pour un rendez-vous désormais attendu  dans la zone Asie-Pacifique : la Nuit du code. Pour ce concours de programmation, les participants étaient répartis en équipes de deux ou trois et dans deux catégories (élèves en classe de troisième ou de seconde d’une part, et en classe de première ou de terminale d’autre part). Leur mission ? Programmer entièrement un jeu vidéo avec le logiciel Scratch, en six heures. Créativité, jouabilité et technique (complexité du code) étaient les maîtres-mots. Un défi à relever dans une ambiance chaleureuse et sous l’œil de jeunes reporters du lycée hôte mobilisés pour couvrir l’événement. Leurs photos, vidéos, interviews et reportages seront bientôt disponibles.

Établissements participants :

  • Lycée français international Victor-Segalen de Hong Kong, Chine
  • Lycée français international Charles-de-Gaulle de Pékin, Chine
  • Lycée français international de Tokyo, Japon
  • Lycée français de Taipei, Taiwan
  • Lycée français international Marguerite-Duras de Ho-Chi-Minh-Ville, Vietnam

Un 4e prix pour le Lycée international de Boston au concours Alkindi

Le 16 mai, à l’École normale supérieure, rue d’Ulm à Paris, vingt équipes ont participé à la finale du concours Alkindi. Cette compétition de cryptographie organisée par les associations Animath et France IOI est destinée aux élèves de la quatrième à la seconde. Les objectifs ? Sensibiliser les jeunes à la sécurité des données numériques et développer leurs compétences en informatique et en mathématiques. Parmi les finalistes, Doriane, Eugénie, Nina et Yasmine, du Lycée international de Boston, ont décroché le 4e prix. Une belle performance puisque pas moins de 52 000 élèves étaient sur la ligne de départ !