Prix et concours

Un 1er prix et deux autres distinctions décernés à des élèves du réseau aux Olympiades nationales de la chimie 2017

Mis à jour le
05/04/2017

Les lycéens du réseau ont obtenu d’excellents résultats aux finales nationales des 33e Olympiades de la chimie dont le palmarès a été dévoilé le 31 mars à la Bibliothèque nationale de France à Paris. Les deux élèves venus du Liban et de Tunisie ont été classés 10e et 26e ex-æquo au concours scientifique et le binôme représentant le lycée La Bourdonnais (Maurice) a décroché le premier prix du concours « Parlons chimie ».

Les lauréats du réseau

Les lauréats du réseau
Fermer X

Les lauréats du réseau

prev
Les lauréats du réseau
next

À la Bibliothèque nationale de France à Paris, lieu de la cérémonie de remise des prix, les élèves du réseau lauréats des 33e Olympiades nationales de la chimie. De gauche à droite : Axelle Aliphon (lycée La Bourdonnais), Ibrahim Trifa (lycée Pierre-Mendès-France de Tunis), Océane Rasolonjatovo (lycée La Bourdonnais) et Sarah Yaghi (collège Notre-Dame-de-Jamhour). © AEFE

À la Bibliothèque nationale de France à Paris, lieu de la cérémonie de remi...

"Tous sur scène"

"Tous sur scène"
Fermer X

"Tous sur scène"

prev
"Tous sur scène"
next

Sur la scène du grand auditorium de la Bibliothèque nationale de France à Paris, l'ensemble des finalistes des 33e Olympiades nationales de la chimie réunis pour une photo de groupe en clôture de la cérémonie. © AEFE

Sur la scène du grand auditorium de la Bibliothèque nationale de France à Par...

Axelle et Océane "parlent chimie"

Axelle et Océane "parlent chimie"
Fermer X

Axelle et Océane "parlent chimie"

prev
Axelle et Océane "parlent chimie"
next

Axelle Aliphon et Océane Rasolonjatovo, réprésentantes de la classe de première S du lycée la Bourdonnais, faisant leur présentation devant le jury du concours "Parlons chimie". © AEFE

Axelle Aliphon et Océane Rasolonjatovo, réprésentantes de la classe de premi...

Ibrahim au laboratoire

Ibrahim au laboratoire
Fermer X

Ibrahim au laboratoire

prev
Ibrahim au laboratoire
next

Ibrahim Trifa, élève du lycée Pierre-Mendès-France de Tunis, lors de l'épreuve de manipulation en laboratoire pour le concours scientifique des 33e Olympiades nationales de la Chimie, au lycée d’Arsonval de Saint-Maur-des-Fossés. © AEFE

Ibrahim Trifa, élève du lycée Pierre-Mendès-France de Tunis, lors de l'épre...

La délégation AEFE

La délégation AEFE
Fermer X

La délégation AEFE

prev
La délégation AEFE
next

Les élèves du réseau finalistes des 33e Olympiades nationales de la chimie avec leurs enseignants et accompagnateurs, réunis à la Bibliothèque nationale de France à Paris, pour la cérémonie de remise des prix. © AEFE

Les élèves du réseau finalistes des 33e Olympiades nationales de la chimie av...

Présentation au lycée La Bourdonnais

Présentation au lycée La Bourdonnais
Fermer X

Présentation au lycée La Bourdonnais

prev
Présentation au lycée La Bourdonnais
next

Au lycée La Bourdonnais de Curepipe, Axelle et Océane présentent leurs travaux sur la canne à sucre à des élèves de CM2, très attentifs. © Lycée La Bourdonnais

Au lycée La Bourdonnais de Curepipe, Axelle et Océane présentent leurs travau...

Concours « Parlons chimie »

Expliquer l’utilité de la chimie et les réponses qu’elle peut apporter aux enjeux de société, c’est le défi proposé par « Parlons chimie » aux élèves de première et de terminale. Pour la finale à Paris, le jury a sélectionné huit dossiers parmi lesquels celui de la classe de première S du lycée La Bourdonnais de Curepipe (Maurice) représentée par Axelle Aliphon et Océane Rasolonjatovo. Leur projet ? Appliquer la maxime « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » de Lavoisier à la canne à sucre, la ressource principale de l’île. Recherches, manipulations en laboratoire, visites d’usines, rencontres avec des ingénieurs, mais aussi présentation de leur projet à leurs jeunes camarades et aux médias locaux… Leur travail et leur engagement ont été récompensés par l’attribution du premier prix ! Cette expérience a aussi permis de susciter et de conforter des vocations : Océane souhaite devenir ingénieure en énergies renouvelables.

Concours scientifique

Cette année, 2 200 candidats se sont présentés aux épreuves « régionales » du concours scientifique des Olympiades de la chimie, organisées dans les académies de France et dans le réseau d’enseignement français à l’étranger. À noter, la participation croissante des élèves du réseau : près de 300 lycéens (contre 212 en 2016), de 26 établissements de 22 pays y ont concouru.

Les 29 et 30 mars 2017, c’est au lycée d’Arsonval à Saint-Maur-des-Fossés près de Paris que se sont retrouvés les 36 finalistes pour les épreuves nationales (manipulation en laboratoire et épreuve collaborative). Parmi ces brillants chimistes, deux venaient de lycées français à l’étranger :

  • Ibrahim TrifaLycée Pierre-Mendès-France de Tunis, Tunisie, 10e
  • Sarah YaghiCollège Notre-Dame-de-Jamhour, Liban, 26e ex-æquo

Les finales ne pourraient se résumer à ce beau classement. « Ce dont je me souviendrai, c’est surtout une très bonne ambiance entre les finalistes, venus d’horizons différents, avec un esprit de solidarité plus fort que la compétition et qui est d’ailleurs très important pour l’épreuve collaborative » confie Ibrahim qui a obtenu la 10e place.

Rapprocher les jeunes de l’univers de la chimie ? Pari réussi pour les Olympiades nationales de la chimie.

Félicitations à tous les lauréats !