Orchestre des lycées français du monde : le projet

Un projet musical pluriculturel et fédérateur, fruits de partenariats fructueux...

L’Orchestre des lycées français du monde (souvent appelé « OLFM » par les intéressés) est un projet musical créé à l'initiative d'Adriana Tanus, chef d'orchestre et professeur de musique au Lycée français de Madrid. L’objectif ? Créer une interaction entre des élèves musiciens de différents établissements du réseau scolaire mondial de l’AEFE qui partagent deux passions, le français et la musique. D’abord auditionnés grâce à des vidéos en ligne, les instrumentistes continuent à échanger et travailler avec les artistes engagés auprès d’eux dans le projet, notamment via des outils numériques.
 
Au moins deux rassemblements en tutti sont organisés chaque année, pour des cycles de répétitions couronnés par des concerts publics. Une première fois en janvier dans un lycée français à l’étranger – celui de Madrid en 2015, 2016 et 2018, celui d’Ho-Chi-Minh-Ville en 2017 –, une deuxième fois en mars à Paris et Marcoussis (Essonne), à l’occasion de la Semaine de la langue française et de la Francophonie. D’autres concerts, en formation partielle ou complète, peuvent émailler l’année.
 
Cet orchestre est fondé en 2015, année du 25anniversaire de l’AEFE. Sous la direction d’Adriana Tanus, il comprend d’abord 30 jeunes musiciens de lycées français d’Europe.
En 2016, le cadre géographique s’élargit et l’orchestre compte 50 élèves venant de 26 établissements et 21 pays, d’Asie, d’Europe, du Maghreb et du Moyen-Orient.
En 2017, le recrutement s'ouvre à toutes les zones du monde, les lycées français d’Afrique, d’Amérique et de l'Océanie étant également invités à participer. L’Orchestre des lycées français du monde est alors formé de 56 musiciens issus de 28 pays et scolarisés dans 34 établissements du réseau.
Pour la 4e saison, l'objectif est de rassembler pas moins de 70 musiciens des lycées français du monde, avec une participation possible d'anciens élèves : 70 jeunes artistes qui se produiront le 17 mars 2018 dans une salle de concert exceptionnelle, dotée de plus de 1 400 places installées en balcons et réparties tout autour de la scène : l'Auditorium de Radio France.
 
Pour la partie vocale, l’orchestre est associé depuis ses débuts à des choristes d’Île-de-France, collégiens à Marcoussis, commune qui accueille cette « Jeune Planète Musique » avant le grand concert de mars.
 
Radio France est très présente dans l’accompagnement du projet.
Des musiciens de son prestigieux Orchestre Philharmonique participent aux répétitions et guident les jeunes dans leur apprentissage des œuvres tout au long de l’année scolaire grâce à la vidéo et la correspondance « digitale ». Le service pédagogique du « Philhar » coordonne ce tutorat et la mise à disposition des partitions, tandis que la journaliste Elsa Boublil, présentatrice d'une émission musicale sur France Inter, est devenue la marraine du projet.
Enfin, le principal concert de mars a lieu, une fois tous les deux ans, dans le cadre magnifique de la Maison de la radio : au célèbre Studio 104, qui a fait salle comble le 19 mars 2016 ; dans l'Auditorium le 17 mars 2018.

L'Orchestre des lycées français du monde reflète parfaitement ce que représente le réseau éducatif français à l’étranger : un réseau d’excellence, innovant, ouvert sur le monde et porté par les valeurs universelles humanistes.