Projets et événements

Dresser le portrait d’un ancien élève pour la 8e édition du concours Paroles de presse

Mis à jour le
05/02/2016

« Papier », vidéo, ou radio : trois médias sont possibles pour le portrait réalisé par les classes ou groupes d’élèves qui participent à « Paroles de presse ». La thématique du concours 2016 ? Dresser le portrait d’un ancien élève. Les inscriptions, par les enseignants, sont ouvertes jusqu’au 1er avril.

Fermer X

Concours Paroles de presse - visuel

Presse écrite, vidéo ou enregistrement radiophonique…

Le concours d’éducation aux médias Paroles de presse permet aux écoliers (à partir du cycle 3), aux collégiens et aux lycéens d'explorer le genre journalistique du portrait en réalisant, collectivement, un « papier », une vidéo ou un portrait radiophonique.

Trois formes possibles pour les productions :

Un « papier », au sens journalistique du terme

Un article de presse rédigé en français (moins de 4 000 signes), et mis en page en colonnes, avec :

  • un titre,
  • un chapeau,
  • un développement entrecoupé d’un ou de plusieurs intertitres,
  • un encadré (X en quelques dates…),
  • une ou plusieurs illustrations,  avec légende et indication du copyright (dessin de presse bienvenu, en plus de la photographie représentant la personne dont le « papier » fait le portrait !)

N.B. : sur une autre page, mais dans le même fichier numérique au format PDF, adjoindre une présentation de l’équipe qui a réalisé l’article (« Notre équipe de rédaction », avec court texte et photo) et de l’établissement scolaire (« Notre école » ou « Notre lycée au/à/en + nom du pays » avec court texte et photo).

 ET/OU

Un portrait filmé

Une vidéo d’une durée de 3 minutes au maximum (générique compris) avec une bande-son en français ou bien sous-titrée, voire doublée en français.
N.B. : dans le générique, mentionner les élèves (avec leur niveau de classe) ou le groupe-classe ayant réalisé le film, en précisant le nom de l’établissement scolaire.

ET/OU

Un portrait radiophonique

Un enregistrement sonore au format mp3 d’une durée de 1 à 2 minutes 30 en français (possibilité de passages doublés en français si des extraits de voix de locuteurs étrangers sont intégrées dans la bande-son).

… pour proposer le portrait d’un ancien élève

Les portraitistes peuvent choisir pour angle le lien de l’ancien élève avec son ancienne école mais ils peuvent également opter pour un autre angle. Toutefois, il doit être fait référence à l’établissement scolaire de l’ancien élève dans le portrait.

Le portrait est un genre journalistique particulier. Les portraitistes mettent en récit des informations de manière vivante, subjective et sincère et permettent ainsi au lecteur, à l’auditeur ou au spectateur une véritable « rencontre ». Le portrait ne doit pas être confondu avec l’interview, qui ressemble à un jeu de questions/réponses entre le journaliste et son invité. Il ne doit pas être non plus se résumer à un compte rendu sans relief des différentes étapes de la vie d’une personne.

Voir les ressources pédagogiques

Calendrier du concours 2016

  • Inscriptions en ligne par l’adulte référent des participants dans l’établissement scolaire jusqu'au 30 mars 2016.
  • Date limite de réception des productions : 23 mai 2016 à minuit, heure de Paris (nouvelle date mise à jour)
  • Réunions du comité de sélection puis du jury : fin mai-début juin 2016
  • Annonce des résultats et publication des portraits lauréats sur le site www.aefe.fr : 10 juin 2016

Modalités d'envoi des productions

Les « papiers » des catégories « École », « Collège » et « Lycée » sont à adresser par mail à : parolesdepresse@gmail.com
Mail avec un document joint au format PDF (2 Mo au maximum), en un seul fichier comprenant le portrait ainsi que l’encart de présentation de l’équipe de rédaction et de l’établissement. Veiller à préciser dans l’objet du mail la catégorie concernée (« École », « Collège » ou « Lycée »), le pays et l’établissement.

Les modalités d’envoi des fichiers vidéos et audios seront précisées aux intéressés début avril, après la clôture des inscriptions : les personnes référentes des « vidéastes » et des « journalistes radio » seront alors informées par mail.