Actualités

Fin juin, la classe de quatrième du lycée franco-mexicain participante du concours Paroles de presse 2017 a fini l’année avec une surprise : une visioconférence avec un réalisateur professionnel qui, depuis l’AEFE à Paris, a répondu aux questions des élèves… et les a félicités pour leurs deux vidéos primées lors de la 9e édition du concours.

Pour cette 9e édition du concours Paroles de presse, les élèves devaient dresser le portrait d’un ancien élève de leur établissement scolaire ou d’une personne œuvrant aux valeurs de l’olympisme. Article de presse, vidéo ou radio : trois formes étaient possibles pour ce portrait à la manière d’un journaliste. Découvrez le palmarès...

Presse écrite, vidéo ou radio : trois moyens de communication sont possibles pour les portraits réalisés dans le cadre du concours « Paroles de presse ». Pour cette nouvelle édition, il s’agira de dresser le portrait d’un ancien élève de l’établissement scolaire des concurrents ou bien d’une personne œuvrant pour les valeurs de l’olympisme. Des thématiques qui ont particulièrement du sens en 2017, année du 4e FOMA (forum mondial des anciens élèves des lycées français du monde) et année de l’olympisme de l’école à l’université.

Fin juin 2016, les élèves de seconde et première de l’atelier rédaction de l’école Al Jabr (Casablanca) ont eu le plaisir de s’entretenir avec Silvia Garcia, journaliste de TV5MONDE qui a présidé le jury du concours « Parole de presse ». Jury qui leur a décerné à l’unanimité un « grand prix » (le premier jamais attribué dans ce concours !) pour leur portrait vidéo « La vie en dessin d’un ancien élève, Younes Laghrari ».

Le jury du concours Paroles de presse 2016 était présidé par la journaliste de TV5MONDE Silvia Garcia (magazine Kiosque sur la chaîne francophone) et composé de représentants de l'AEFE, du CLEMI et de la Mlf. Pour les élèves, il s'agissait de dresser le portrait d'un ancien élève de leur établissement à la manière d'un journaliste de presse écrite, de radio ou encore d'un journaliste reporter d'images. Découvrez le palmarès...

« Papier », vidéo, ou radio : trois médias sont possibles pour le portrait réalisé par les classes ou groupes d’élèves qui participent à « Paroles de presse ». La thématique du concours 2016 ? Dresser le portrait d’un ancien élève. Les inscriptions, par les enseignants, sont ouvertes jusqu’au 1er avril.

Pour cette 7e édition du concours Paroles de presse, les participants avaient à proposer le portrait d’un ancien élève de leur établissement scolaire. Un portrait répondant aux critères journalistiques du genre, sous trois formes possibles : « papier » de presse, vidéo ou radio. Découvrez le palmarès...

Concours d’éducation aux médias qui explore le genre journalistique du portrait, Paroles de presse 2015 innove en abordant une nouvelle thématique et en intégrant un nouveau média ! Pour cette nouvelle édition, il s’agira de dresser le portrait d’un ancien élève de l’établissement scolaire des concurrents. Un portrait qui peut se décliner sous trois formes : le « papier » de presse, la vidéo mais aussi, pour la première fois, la radio !

Les élèves avaient à dresser un portrait à la manière d’un journaliste : un portrait « papier » ou vidéo d’un artiste ou d’une personne œuvrant au rayonnement culturel du pays où est implanté leur établissement scolaire. Le jury, composé de pédagogues de l'AEFE, du CLEMI et de la MLF ainsi que de professionnels de la presse, notamment de MILAN presse, partenaire du projet, s’est réuni le 10 juin. Après avoir délibéré, il a décidé de distinguer 12 portraits.

Concours d’éducation aux médias qui explore le genre journalistique du portrait, Paroles de presse expérimente cette année un nouveau calendrier (date limite d’envoi des contributions le 15 mai 2014). Pourquoi ce nouveau calendrier ? Afin de permettre la participation des établissements de rythme Sud (pour qui la rentrée a lieu fin février) et de bénéficier du travail accompli pendant la Semaine de la presse et des médias dans l’école®. Découvrez toutes les modalités de ce concours initié par l’AEFE en 2009 et organisé en partenariat avec le CLEMI avec le soutien de la MLF et de Milan Presse.