Orientation

À Doha ou à Singapour, des temps forts pour apprendre à s'orienter

Mis à jour le
09/05/2012

Tous les élèves, de la cinquième à la terminale, doivent acquérir les connaissances et les compétences qui leur permettent de s’orienter tout au long de la vie. Leur « parcours de découverte des métiers et des formations » (PDMF) est ponctué de temps forts, parmi lesquels l’on compte des entretiens personnalisés mais aussi de grands rendez-vous « orientation » proposés par les établissements scolaires. Ainsi, au cours de ce printemps 2012, le lycée français de Doha (Qatar) a organisé les « Trois Jours de l’orientation » et celui de Singapour le « Forum des métiers ». Autant d’occasions pour les élèves de rencontres et de dialogues très enrichissants avec des professionnels.

Le "Forum des métiers" au lycée français de Singapour, occasi

Le "Forum des métiers" au lycée français de Singapour, occasi
Fermer X

Le "Forum des métiers" au lycée français de Singapour, occasi

prev
Le "Forum des métiers" au lycée français de Singapour, occasi
next

Le "Forum des métiers" au lycée français de Singapour, occasion pour les élèves d'échanger avec des professionnels de 19 sphères d'activités. © LFS

Le "Forum des métiers" au lycée français de Singapour, occasion pour les él...

Joël Vallat, proviseur du lycée Louis-le-Grand de Paris, écha

Joël Vallat, proviseur du lycée Louis-le-Grand de Paris, écha
Fermer X

Joël Vallat, proviseur du lycée Louis-le-Grand de Paris, écha

prev
Joël Vallat, proviseur du lycée Louis-le-Grand de Paris, écha
next

Joël Vallat, proviseur du lycée Louis-le-Grand de Paris, échange avec des élèves de première sur les classes préparatoires. © Lycée Bonaparte à Doha

Joël Vallat, proviseur du lycée Louis-le-Grand de Paris, échange avec des él...

Claudie Pion, du service orientation et enseignement supérieur

Claudie Pion, du service orientation et enseignement supérieur
Fermer X

Claudie Pion, du service orientation et enseignement supérieur

prev
Claudie Pion, du service orientation et enseignement supérieur
next

Claudie Pion, du service orientation et enseignement supérieur (SORES) de l’AEFE guide des élèves dans leurs recherches. © Lycée Bonaparte à Doha

Claudie Pion, du service orientation et enseignement supérieur (SORES) de l’A...

Jean-Christophe Peaucelle, ambassadeur de France au Qatar, écha

Jean-Christophe Peaucelle, ambassadeur de France au Qatar, écha
Fermer X

Jean-Christophe Peaucelle, ambassadeur de France au Qatar, écha

prev
Jean-Christophe Peaucelle, ambassadeur de France au Qatar, écha
next

Jean-Christophe Peaucelle, ambassadeur de France au Qatar, échange avec des élèves de première. © Lycée Bonaparte à Doha

Jean-Christophe Peaucelle, ambassadeur de France au Qatar, échange avec des él...

À Doha, Mmes Arnold-Patze (conseillère au lycée) et Pion (AEF

À Doha, Mmes Arnold-Patze (conseillère au lycée) et Pion (AEF
Fermer X

À Doha, Mmes Arnold-Patze (conseillère au lycée) et Pion (AEF

prev
À Doha, Mmes Arnold-Patze (conseillère au lycée) et Pion (AEF
next

À Doha, Mmes Arnold-Patze (conseillère au lycée) et Pion (AEFE), MM. Vallat (Louis-le-Grand), Adnani (proviseur) et Raynouard (Paris-Dauphine), Mme Duvigneau (proviseur adjoint). © LB

À Doha, Mmes Arnold-Patze (conseillère au lycée) et Pion (AEFE), MM. Vallat (...

Les « Trois Jours de l’orientation » à Doha (Qatar)

Mi mars, le lycée Bonaparte a mis en place tout un ensemble d’actions à destination des élèves, des familles et des enseignants. Au programme de ces journées : un « carrefour des formations », inauguré par Jean-Christophe Peaucelle, ambassadeur de France au Qatar, des tables rondes, des conférences et des ateliers…, le tout articulé dans une « action pilote d’orientation » (APO) soutenue financièrement par l’AEFE.

Une trentaine d’établissements de l’enseignement supérieur français étaient représentés pour exposer les différentes filières de formation : des universités, des écoles de commerce (Reims Management School, Sup de Co La Rochelle, Rouen Business School…), des écoles d’ingénieur, des écoles spécialisées (Science Po, École supérieure d’interprètes et de traducteurs, École supérieure de la magistrature…) ou encore des écoles d’arts…

Trois intervenants spécialement invités ont apporté leur expertise :

  • Claudie Pion, du service orientation et enseignement supérieur (SORES) de l’AEFE
  • Arnaud Raynouard, professeur de droit à l'université Paris-Dauphine, vice-président de l'université, en charge des relations internationales. 
  • Joël Vallat, proviseur du lycée Louis-le-Grand à Paris, un prestigieux lycée à classes préparatoires.

Les élèves ont ainsi pu, selon les besoins liés à leur âge et à leurs projets :

  • se familiariser avec le système d’enseignement supérieur français,
  • s’informer sur les spécificités des voies de formation, 
  • comparer l’organisation des études, les exigences et les poursuites d’études possibles propres à chaque type d’établissements,
  • se renseigner sur les conditions d’admission,
  • rassembler des informations pratiques pour préparer leur première année post-bac.

Le « Forum des métiers » à Singapour

Le 14 avril, 60 professionnels représentants 19 pôles d’activités étaient rassemblés au lycée français de Singapour lors de cet événement organisé par la commission informations-carrières de l’établissement.

C’est à partir d’une enquête réalisée en amont auprès des élèves que les catégories d’activités représentées avaient été choisies. Les élèves ont donc pu trouver des interlocuteurs très avisés dans 19 secteurs différents (« communication, design et publicité », « ressources humaines », « environnement », « construction », « industrie », « recherche et technologie », « arts et spectacles », « diplomatie et fonction publique »…). Concernant cette dernière sphère d’activité, ce sont Olivier Caron, ambassadeur de France à Singapour, et Michel Cywinski, directeur-pays à UBIFRANCE (établissement public de soutien à l’export), qui ont éclairé les élèves et répondu à leurs questions.