Visiteurs de marque

Le président de la République à la rencontre des personnels et des élèves du lycée français de Delhi, en Inde

Mis à jour le
26/02/2013

Lors de sa visite d’État en Inde les 14 et 15 février 2013, le président de la République François Hollande s’est rendu au lycée français de Delhi dont il a visité les locaux avant de s’adresser à l’équipe éducative et aux élèves.

Arrivée du président de la République au lycée français de New Delhi.

Arrivée du président de la République au lycée français de New Delhi.
Fermer X

Arrivée du président de la République au lycée français de New Delhi.

prev
Arrivée du président de la République au lycée français de New Delhi.
next

Arrivée du président de la République dans l'établissement. © Lycée français de Delhi

Arrivée du président de la République dans l'établissement. © Lycée franç...

Dans la cour de récréation.

Dans la cour de récréation.
Fermer X

Dans la cour de récréation.

prev
Dans la cour de récréation.
next

Dans la cour de récréation, les jeunes élèves surpris par une délégation de marque. © Lycée français de Delhi

Dans la cour de récréation, les jeunes élèves surpris par une délégation d...

Le président de la République s'adressant à l'équipe éducative et aux lycéens.

Le président de la République s'adressant à l'équipe éducative et aux lycéens.
Fermer X

Le président de la République s'adressant à l'équipe éducative et aux lycéens.

prev
Le président de la République s'adressant à l'équipe éducative et aux lycéens.
next

Le président de la République s'adressant à l'équipe éducative et aux lycéens. À sa droite, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius. © Lycée français de Delhi

Le président de la République s'adressant à l'équipe éducative et aux lycé...

Vue plus large de la cour où le président a prononcé une allocution.

Vue plus large de la cour où le président a prononcé une allocution.
Fermer X

Vue plus large de la cour où le président a prononcé une allocution.

prev
Vue plus large de la cour où le président a prononcé une allocution.
next

Vue plus large de la cour où le président a prononcé une allocution. © Lycée français de New Delhi

Vue plus large de la cour où le président a prononcé une allocution. © Lycé...

Alors qu’il se trouvait à l’ambassade de France à New Delhi, le 14 février, le chef de l’État a tenu à faire une visite complète du lycée français de Delhi, établissement conventionné avec l'AEFE situé à proximité immédiate à la fois de l’ambassade et de l’Institut français. Arrivé dans la cour des élèves de terminale, il a prononcé une allocution. Extraits :

« (…) Nous avons un premier devoir qui est de permettre, je le disais, à des familles françaises de pouvoir trouver des établissements et un autre devoir qui est d’améliorer, de renforcer les liens que nous avons avec l’Inde. Votre établissement y contribue beaucoup.
Je voudrais dire aux enseignants que nous avons fait de l’école la priorité. Cela se trouve forcément, d’abord, en France mais que cela doit se trouver également dans tous les établissements français à l’étranger. Nous ne faisons pas de distinctions. Cette priorité pour la jeunesse doit trouver sa place partout, là où la France est présente. Ici en Inde, c’est encore plus vrai. Il y a une jeunesse qui est abondante, qui est nombreuse, qui est exigeante. Nous devons être à ses côtés.

(…) Je vous souhaite donc bonne chance dans vos études. Vous revenez en France quand vous voulez. La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche est présente. Nous avons également la volonté d’accueillir plus d’étudiants indiens en France. Il y a trop peu d’étudiants indiens : 2 600… Nous devrions avoir des résultats bien supérieurs. Nous-mêmes, nous devrions avoir plus d’étudiants français en Inde.

Voilà ce que nous allons faire durant ce déplacement : élever le niveau de nos échanges, pas simplement économiques, mais également culturels, universitaires, scientifiques. Comme vous êtes les scientifiques de demain, nous faisons l’investissement dès à présent, aujourd’hui.

Merci pour votre accueil, merci de m’avoir reconnu parce que ce n’était pas si simple ! Merci de contribuer à la culture française, ici en Inde, et à l’amitié entre la France et l’Inde. Soyez heureux, je crois que vous pouvez l’être, dans cet établissement. »