Pédagogie

Premiers séminaires des enseignants-formateurs de SVT, physique-chimie et mathématiques au siège de l’AEFE, en lien avec la réforme du lycée et du baccalauréat

Mis à jour le
18/02/2019

Relais essentiels des inspecteurs pédagogiques de l’AEFE, les « enseignants expatriés à mission de conseil pédagogique 2d degré » (dénommés, de façon abrégée, « EEMCP2 ») sont au nombre de 349 dans le réseau, toutes disciplines confondues. Afin d’accompagner la mise en œuvre de la réforme du lycée devant aboutir à un nouveau baccalauréat en 2021, une première série de séminaires de formation a été organisée à leur attention, en commençant par les disciplines scientifiques en ce début d’année 2019… Témoignages vidéo des inspecteurs de sciences de la vie et de la Terre (SVT), de physique-chimie et de mathématiques.

Fermer X

Formations des EEMCP2 (SVT, physique-chimie, maths) : visuel actu 2019

Entre mi-janvier et mi-février 2019, des enseignants-formateurs EEMCP2 en SVT, physique-chimie et mathématiques ont été rassemblés pour la première fois par les inspecteurs de ces disciplines dans les locaux de l’AEFE à Paris.

Pour ces trois séminaires, le fil conducteur a été la mise en œuvre de la réforme des programmes du lycée en lien avec la réforme du baccalauréat 2021. Le format a également été similaire, avec une alternance d'apports d'informations, de la part d'inspecteurs généraux de l'Éducation nationale notamment, d'échanges et d'ateliers collaboratifs pour concevoir des modules de formation à destination des enseignants exerçant dans le réseau.

Sciences de la vie et de la Terre

La moitié des 38 EEMCP2 de SVT, issus de toutes les zones du réseau AEFE, étaient conviés à ce séminaire (16-18 janvier 2019). Avant les ateliers thématiques, ils ont notamment pu échanger avec Monique Dupuis, inspectrice générale, membre du groupe sciences et technologies du vivant, de la santé et de la Terre, venue leur êxposer l'esprit des nouveaux programmes scolaires. Un inspecteur de l'académie de Limoges, Gaël Glandières, leur a en outre présenté une expérimentation pédagogique de science participative centrée sur l'utilisation d'un système d'information géographique (SIG) permettant de cartographier des données collectées dans l'environnement des élèves.

Christine Jacquemyn, inspectrice de SVT à l'AEFE témoigne des bénéfices de la formation :

Physique-chimie

Les 29-31 janvier 2019, 23 des 37 enseignants-formateurs en physique-chimie étaient présents à l'AEFE. Ils ont notamment pu y rencontrer les inspecteurs généraux concepteurs principaux des nouveaux programmes, Marie-Blanche Mauhourat, Jean Cavaillès et Dominique Obert, doyen du groupe physique-chimie.

Nicolas Montlivet, inspecteur de physique-chimie à l'AEFE apporte son témoignage sur le séminaire qu'il a piloté :

Mathématiques

26 des EEMCP2 de mathématiques, sur les 59 que compte le réseau AEFE, participaient au séminaire organisé à Paris les 14-15 février 2019. Trois inspecteurs généraux, Claudine Picaronny, Erick Roser et le doyen du groupe mathématiques Johan Yebbou, sont venus à leur rencontre pour analyser avec eux les changements prévus dans les programmes scolaires pour la classe de seconde et la spécialité en mathématiques en classe de première.

Propos de Pascale Louvrier, inspectrice de mathématiques à l'AEFE, recueillis dans le studio de l'Agence :