Enseignement supérieur

Renforcement du dispositif d’accompagnement pour les boursiers Excellence-Major

Mis à jour le
27/02/2013

Les bourses Excellence-Major sont attribuées à des bacheliers étrangers issus d’un établissement d’enseignement français du réseau pour les soutenir pendant cinq ans dans leurs études supérieures en France. L’AEFE renforce l’accompagnement proposé à ces étudiants, en revalorisant les allocations mensuelles et en développant des relations plus étroites entre les acteurs d’un dispositif d’excellence… Autant de mesures susceptibles d’intéresser les candidats dont les dossiers doivent être transmis à l’AEFE par leurs proviseurs avant le 30 mars.

Flavia Ferrari Inschauspe présidente des "Anciens des lycées français du monde"

Flavia Ferrari Inschauspe présidente des "Anciens des lycées français du monde"
Fermer X

Flavia Ferrari Inschauspe présidente des "Anciens des lycées français du monde"

prev
Flavia Ferrari Inschauspe présidente des "Anciens des lycées français du monde"
next

Flavia Ferrari Inschauspe (de face), présidente des "Anciens des lycées français du monde" (ALFM) et "marraine" de nouveaux boursiers, échangeant avec des étudiantes de la promotion 2012. © AEFE

Flavia Ferrari Inschauspe (de face), présidente des "Anciens des lycées franç...

Ranjatiana Andrianina Rakotondrabe et l'une de ses camarades de promotion

Ranjatiana Andrianina Rakotondrabe et l'une de ses camarades de promotion
Fermer X

Ranjatiana Andrianina Rakotondrabe et l'une de ses camarades de promotion

prev
Ranjatiana Andrianina Rakotondrabe et l'une de ses camarades de promotion
next

Ranjatiana Andrianina Rakotondrabe (à gauche) et l'une de ses camarades de promotion lors de la réunion de rentrée 2012. © AEFE

Ranjatiana Andrianina Rakotondrabe (à gauche) et l'une de ses camarades de prom...

De jeunes boursiers Excellence-Major à la réunion de rentrée 2012.

De jeunes boursiers Excellence-Major à la réunion de rentrée 2012.
Fermer X

De jeunes boursiers Excellence-Major à la réunion de rentrée 2012.

prev
De jeunes boursiers Excellence-Major à la réunion de rentrée 2012.
next

De jeunes boursiers Excellence-Major à la réunion de rentrée organisée au lycée Louis-le-Grand à Paris en octobre 2012. © AEFE

De jeunes boursiers Excellence-Major à la réunion de rentrée organisée au ly...

Initié à la rentrée 2012, le parrainage de nouveaux lauréats par des étudiants plus avancés sera reconduit et développé en 2013. Il s’agit d’un partage d’expérience, d’un soutien apporté à un jeune afin de faciliter son intégration. « Il est rassurant d’avoir des contacts avec quelqu’un qui est passé par la même situation avant nous » témoigne Ranjatiana Andrianina Rakotondrabe, boursière Excellence-Major de la promotion 2012, car il n’est pas facile, ajoute-t-elle, « d’arriver d’un pays étranger [de Madagascar en l’occurrence] et de découvrir tant de nouvelles choses ». La mise en relation entre les « parrains » ou « marraines » et les « filleuls » est proposée par l’AEFE qui organise également chaque année, au mois d’octobre, une réunion de rentrée, occasion pour les nouveaux boursiers de rencontrer leurs pairs et tous les responsables et gestionnaires du programme.

Parallèlement, l’AEFE a décidé une revalorisation des allocations mensuelles de plus de 10 % à compter du 1er septembre 2013. Cet engagement fort de la part de l’Agence vise à soutenir financièrement le parcours de ces brillants étudiants sur une durée de cinq ans.

Enfin, signe de l’importance accordée au maintien des liens avec les boursiers Excellence-Major, une cérémonie sous les auspices du ministre des Affaires étrangères sera organisée pour les « sortants » (les étudiants de 5e année) en juin 2013.

La constitution de la nouvelle promotion Excellence-Major s’ouvre donc sur d’importantes nouveautés. Rappelons que les candidatures à une bourse Excellence-Major à la rentrée 2013, pour des élèves étrangers actuellement en classe de terminale, sont présentées par les chefs d’établissement. Les dossiers, visés par les services de coopération et d’’action culturelle des ambassades, doivent parvenir avant le 30 mars 2013 à l’AEFE qui réunit ensuite une commission de sélection.