Communiqué

Situation du lycée français de Bangui en République centrafricaine

Mis à jour le
24/06/2013

L’évolution de la situation sécuritaire a conduit le ministère des Affaires étrangères à décider du retrait des personnels titulaires français en poste en République centrafricaine (expatriés et résidents).

Le lycée français Charles-de-Gaulle, à Bangui, République centrafricaine.

Le lycée français Charles-de-Gaulle, à Bangui, République centrafricaine.
Fermer X

Le lycée français Charles-de-Gaulle, à Bangui, République centrafricaine.

prev
Le lycée français Charles-de-Gaulle, à Bangui, République centrafricaine.
next

Le lycée français Charles-de-Gaulle, à Bangui, République centrafricaine. © LFCDG

Le lycée français Charles-de-Gaulle, à Bangui, République centrafricaine. ©...

Les événements qui ont affecté la République centrafricaine en mars 2013 avaient contraint le lycée français de Bangui à fermer provisoirement ses portes. L'établissement avait pu rouvrir partiellement à compter du jeudi 4 avril et les cours avaient pu reprendre à cette date pour les classes de la troisième à la terminale.

L'AEFE tient à remercier les personnels du lycée Charles-de-Gaulle qui, par leur engagement et leur professionnalisme, ont permis aux élèves de troisième, de première et de terminale de passer leurs examens dans des conditions adéquates. Ces remerciements s'adressent également à tous les membres de la communauté scolaire pour leur implication et leur esprit de responsabilité.

Dans le plein respect de la décision de retrait des personnels français titulaires pour la rentrée 2013 prise par le ministère des Affaires étrangères, l'AEFE soutiendra le lycée Charles-de-Gaulle en recherchant et en mettant en œuvre les solutions adaptées à la situation de l'établissement pour continuer d'accompagner les élèves scolarisés à Bangui.