Prix et concours

Concours photo #MonLyceeMaVilleEn2050 : découvrez les œuvres photographiques lauréates

Mis à jour le
07/05/2019

Les sciences et la société sont au cœur des débats de la 7e édition de l’opération « Ambassadeurs en herbe » (#AEH2019).  À cette occasion, les élèves et personnels du réseau ont relevé un nouveau défi : exprimer en tant que photographe leur vision du futur de leur établissement scolaire, de leur ville, d’ici 2050. Découvrez ce que #MonLyceeMaVilleEn2050 leur a inspiré…

Visuel d'annonce des résultats

Visuel d'annonce des résultats
Fermer X

Visuel d'annonce des résultats

prev
Visuel d'annonce des résultats
next

Visuel d'annonce des résultats du concours #MonLyceeMaVilleEn2050. © AEFE

Visuel d'annonce des résultats du concours #MonLyceeMaVilleEn2050. © AEFE

Prix du jury - Lycée français de Tananarive

Prix du jury - Lycée français de Tananarive
Fermer X

Prix du jury - Lycée français de Tananarive

prev
Prix du jury - Lycée français de Tananarive
next

Prix du jury pour le Lycée français de Tananarive, Madagascar : 2050... Nouveau rituel d'un club ? Répétition d'un spectacle ? Essai de communication avec les extraterrestres ? Personne ne sait... Le soir, sur le terrain de basket du Lycée français de Tananarive, les élèves forment une ronde et se tiennent la main dans un but inconnu... © Jeanne-Marie Davatchi

Prix du jury pour le Lycée français de Tananarive, Madagascar : 2050... Nouveau...

Prix du public - Lycée français de Sofia

Prix du public - Lycée français de Sofia
Fermer X

Prix du public - Lycée français de Sofia

prev
Prix du public - Lycée français de Sofia
next

Prix du public pour le lycée français Victor-Hugo, Sofia, Bulgarie. Les élèves de la classe de 5e A de cet établissement se sont interrogés sur les sociétés actuelles, les sociétés idéales et les sociétés de demain dans le cadre d'une séquence sur l'utopie, menée par Juliette Mauget (professeur de lettres). À la suite de la lecture "Du mythe de l'âge d'or" dans "20 métamorphoses d'Ovide", récit revu et adapté par Annie Collognat (2007), ils ont, de façon poétique et conceptuelle, représenté un monde où la verdure serait abondante, en assemblant différents matériaux verts. © ouli.pop

Prix du public pour le lycée français Victor-Hugo, Sofia, Bulgarie. Les élève...

Prix AEFE - Lycée français de N'Djamena

Prix AEFE - Lycée français de N'Djamena
Fermer X

Prix AEFE - Lycée français de N'Djamena

prev
Prix AEFE - Lycée français de N'Djamena
next

Prix AEFE pour le lycée français Montaigne, N'Djamena, Tchad. Tournage de la fiction documentaire "Le monde en 2050" : les élèves de première scientifique du lycée français Montaigne de N’Djamena au Tchad conquièrent la planète rouge. En 2050, le premier lycée interstellaire ouvre ses portes sur Mars. © Lycée français Montaigne

Prix AEFE pour le lycée français Montaigne, N'Djamena, Tchad. Tournage de la fi...

Photo sélectionnée - Institut Saint-Dominique de Rome

Photo sélectionnée - Institut Saint-Dominique de Rome
Fermer X

Photo sélectionnée - Institut Saint-Dominique de Rome

prev
Photo sélectionnée - Institut Saint-Dominique de Rome
next

Institut Saint-Dominique, Rome, Italie. En 2050, la nature reprend-elle ses droits ? © Institut Saint-Dominique

Institut Saint-Dominique, Rome, Italie. En 2050, la nature reprend-elle ses dro...

Photo sélectionnée - Lycée français de Sydney

Photo sélectionnée - Lycée français de Sydney
Fermer X

Photo sélectionnée - Lycée français de Sydney

prev
Photo sélectionnée - Lycée français de Sydney
next

Lycée Condorcet, Sydney, Australie. En 2050, la pollution a assombri le ciel recouvrant peu à peu la Voie lactée d'un nuage de fumée. Des jets scintillants ont remplacé notre ciel étoilé et éclairent doucement nos nouvelles activités. Car nous avons révolutionné notre façon de se déplacer, nous pouvons voler. Mais malgré tout, l'opéra, symbole de la ville de Sydney, est toujours parmi nous. © Oelya Mosseri

Lycée Condorcet, Sydney, Australie. En 2050, la pollution a assombri le ciel re...

Photo sélectionnée - Lycée français de Bali

Photo sélectionnée - Lycée français de Bali
Fermer X

Photo sélectionnée - Lycée français de Bali

prev
Photo sélectionnée - Lycée français de Bali
next

Lycée français de Bali, Louis-Antoine-de-Bougainville, Indonésie. Et si le robot l’emportait sur l’humain ? Une école en 2050 : 50 % de robots, 50 % d’êtres humains ? © balthazardelacroix, estebanfriesurioste, swanpenot-matile

Lycée français de Bali, Louis-Antoine-de-Bougainville, Indonésie. Et si le robo...

Photo sélectionnée - Lycée français de Bali

Photo sélectionnée - Lycée français de Bali
Fermer X

Photo sélectionnée - Lycée français de Bali

prev
Photo sélectionnée - Lycée français de Bali
next

Lycée français de Bali, Louis-Antoine-de-Bougainville, Indonésie. En 2050, il y aura plus de déchets en plastique que de poissons... Voici Goby, le seul poisson qui devrait manger du plastique ! © Geraldine Leturcq

Lycée français de Bali, Louis-Antoine-de-Bougainville, Indonésie. En 2050, il y...

Photo sélectionnée - Lycée français de Tananarive

Photo sélectionnée - Lycée français de Tananarive
Fermer X

Photo sélectionnée - Lycée français de Tananarive

prev
Photo sélectionnée - Lycée français de Tananarive
next

Lycée français de Tananarive, Madagascar. 2050, la décharge d'Andralanitra à Tananarive (Antananarivo) atteint la taille d'une petite ville… Cette décharge, qui a déjà causé plusieurs épidémies ces vingt-cinq dernières années, est considérée comme la plus grande de l'Afrique... © Hery Raval

Lycée français de Tananarive, Madagascar. 2050, la décharge d'Andralanitra à...

Photo sélectionnée - Lycée français de Pékin

Photo sélectionnée - Lycée français de Pékin
Fermer X

Photo sélectionnée - Lycée français de Pékin

prev
Photo sélectionnée - Lycée français de Pékin
next

Lycée français international Charles-de-Gaulle de Pékin, Chine. Peut-on imaginer une ville dans laquelle respirer en toute liberté ne serait pas qu'un reflet trompeur ? Top chrono ? Rendez-vous en 2050 ! © Alberto López de Pablo (@fotolaundromat), Lycée français international de Pékin

Lycée français international Charles-de-Gaulle de Pékin, Chine. Peut-on imagine...

Photo sélectionnée - Lycée français de Pékin

Photo sélectionnée - Lycée français de Pékin
Fermer X

Photo sélectionnée - Lycée français de Pékin

prev
Photo sélectionnée - Lycée français de Pékin
next

Lycée français international Charles-de-Gaulle de Pékin, Chine. Des cages à oiseaux sonnent ici comme une métaphore de la privation d'espace dont les hommes eux-mêmes sont victimes dans les villes tentaculaires. Les couleurs du bois des cages et des immeubles en arrière-plan, qui se font écho, sont aussi le reflet de la dénaturation : il ne reste plus que des oiseaux en cages et des forêts réduites à des copeaux. © frédo

Lycée français international Charles-de-Gaulle de Pékin, Chine. Des cages à oi...

Photo sélectionnée - Lycée français de Sofia

Photo sélectionnée - Lycée français de Sofia
Fermer X

Photo sélectionnée - Lycée français de Sofia

prev
Photo sélectionnée - Lycée français de Sofia
next

Lycée français Victor-Hugo, Sofia, Bulgarie. Yoana, Yaroslava, Ayelén et Nathalie, élèves de 5e A, se sont interrogées sur les sociétés actuelles, les sociétés idéales et les sociétés de demain dans le cadre d'une séquence sur l'utopie, menée par Juliette Mauget (professeur de lettres). Elles ont pensé représenter un monde avec plus d'espaces verts, où la beauté géométrique domine. © ouli.pop

Lycée français Victor-Hugo, Sofia, Bulgarie. Yoana, Yaroslava, Ayelén et Natha...

Photo sélectionnée - Lycée franco-américain de New York

Photo sélectionnée - Lycée franco-américain de New York
Fermer X

Photo sélectionnée - Lycée franco-américain de New York

prev
Photo sélectionnée - Lycée franco-américain de New York
next

Lycée franco-américain de New York (FASNY), États-Unis. Découvrir les animaux polaires en petite section. Et si la banquise arctique disparaissait en 2050 ? © Romy Le Bigaut

Lycée franco-américain de New York (FASNY), États-Unis. Découvrir les animaux...

Photo sélectionnée - Lycée français de São Paulo

Photo sélectionnée - Lycée français de São Paulo
Fermer X

Photo sélectionnée - Lycée français de São Paulo

prev
Photo sélectionnée - Lycée français de São Paulo
next

Lycée Pasteur, São Paulo, Brésil. En 2050, nous habiterons probablement dans des villes dirigées par des intelligences artificielles. Nous connaîtrons les transports autonomes électriques, les services d'aujourd'hui seront presque tous automatisés... Les intelligences artificielles joueront un grand rôle dans notre vie quotidienne. Elles finiraient même par communiquer entre elles. Nos propres créations nous dépasseront, pendant que l'intelligence humaine pourrait peu à peu perdre son utilité… © Antoni Cadillat

Lycée Pasteur, São Paulo, Brésil. En 2050, nous habiterons probablement dans de...

Mon lycée, ma ville, quel monde en 2050 ? Tel était le sujet sur lequel les photographes, élèves et personnels du réseau AEFE, étaient invités à s’exprimer, dans le cadre du concours organisé sur le réseau social Instagram, du 11 février au 11 avril 2019. Un thème inspiré par la 7e édition du projet « Ambassadeurs en herbe », qui propose cette année aux participants de mener des débats citoyens sur le monde de demain.

Le réel travail photographique engagé, les mises en scène recherchées et l’originalité des thématiques illustrées ont autant séduit les internautes que les personnels de l’AEFE et le jury. Un jury présidé par VuThéara Kham (@vutheara), photographe professionnel aux 1,2 millions d’abonnés sur Instagram, spécialiste de la « street photo », qui a souligné la très belle qualité des productions.

Le prix du jury

Parmi les treize photos de la sélection finale, c’est l’œuvre des élèves du Lycée français de Tananarive à Madagascar qui a été distinguée par le jury.  « C’est une image forte, qui représente beaucoup de choses : l'esprit de la communauté, la planète, avec un jeu de lumière saisissant ! », selon les mots du président du jury, VuThéara Kham. À la clé pour les lauréats, une visioconférence avec le photographe, un moment unique d’échange et de partage autour de la passion pour la photographie.

Le prix du public

Avec plus de 185 « j’aime », les élèves de la classe de 5e A du lycée français Victor-Hugo de Sofia en Bulgarie sont le coup de cœur du public. Leur cliché est le fruit d’un travail de réflexion sur les sociétés et l’utopie, mené avec leur professeure de lettres, Juliette Mauget. Ils ont souhaité représenter un monde où la verdure serait abondante de façon poétique et conceptuelle, en assemblant différents matériaux verts. Les élèves remportent un beau livre sur la photographie.

Le prix AEFE

En 2050, le premier lycée interstellaire ouvre ses portes sur la planète Mars… c’est la fiction imaginée par les élèves de première S du lycée français Montaigne de N’Djamena au Tchad. Leur photo, issue du tournage de leur fiction documentaire intitulée « Le monde en 2050 », remporte les suffrages des personnels de l’AEFE. Les lauréats reçoivent également un beau livre sur la photographie.