Jeux internationaux de la jeunesse - JIJ

Projets et événements

Chaleur et bonheur au rendez-vous des Jeux internationaux de la jeunesse 2016 à Singapour

Mis à jour le
23/06/2016

Sous le climat chaud et humide de Singapour, Cité-État située pratiquement sur l’équateur, les 6e Jeux internationaux de la jeunesse se sont déroulés dans une ambiance de fête du 13 au 18 juin 2016. Chaleureusement accueillis par toute la communauté scolaire du Lycée français de Singapour, les participants de cet événement annuel de l’UNSS et de l’AEFE ont vécu une aventure sportive et humaine d’exception.

Vidéo

Vidéo
//www.dailymotion.com/widget/jukebox?list[]=%2Fplaylist%2Fx4kon7_aefetv_jeux-internationaux-de-la-jeunesse-2016%2F1&&autoplay=0&mute=0

Vidéos (5:56, 4:40  et 6:47) : aperçu des épreuves sportives mais aussi de l'esprit ambiant, des images de la course d'orientation accomplie par Daniel du Lac et des entretiens menés par le champion d'escalade, avec une classe de l'école primaire ou au micro de la Web radio, ainsi que des...

Affiche Dragon boat

Affiche Dragon boat
Fermer X

Affiche Dragon boat

prev
Affiche Dragon boat
next

Dans la Marina Bay de Singapour, les élèves venus de 26 pays différents se sont initiés à un sport très prisés des Singapouriens : des courses à bord de « Dragon Boats », sortes de pirogues accueillant 20 pagayeurs, un batteur (qui donne la cadence) et un barreur qui se tient debout à l’arrière. © Web reporters des JIJ 2016

Dans la Marina Bay de Singapour, les élèves venus de 26 pays différents se so...

Affiche cérémonie d'ouverture

Affiche cérémonie d'ouverture
Fermer X

Affiche cérémonie d'ouverture

prev
Affiche cérémonie d'ouverture
next

Au pupitre, Christophe Bouchard, directeur de l'AEFE, et Laurent Petrynka, directeur national du sport scolaire (UNSS), entourés des drapeaux de tous les pays représentés aux Jeux internationaux de la jeunesse 2016. Sur la scène du grand amphithéâtre du Lycée français de Singapour, les danseurs, choristes et musiciens de l'établissement qui ont fait de la cérémonie d'ouverture un grand moment artistique. En bas au centre, la fine équipe de la régie. © Web reporters des JIJ 2016

Au pupitre, Christophe Bouchard, directeur de l'AEFE, et Laurent Petrynka, direc...

Affiche escalade

Affiche escalade
Fermer X

Affiche escalade

prev
Affiche escalade
next

Épreuves de difficulté sur les murs d'escalade (voies et blocs) du Lycée français de Singapour... et défi de la table qui peut rapporter des bonus de points à l'équipe (descendre d'un côté de la table, passer de l'autre côté en restant dessous et remonter sans poser aucun appui sur le sol !). Ambassadeur de l'escalade aux Jeux internationaux de la jeunesse, le grand champion Daniel du Lac a fait des démonstrations, prodigué des conseils aux participants... et initié à sa discipline... le rugbyman Yannick Jauzion. © Web reporters des JIJ 2016

Épreuves de difficulté sur les murs d'escalade (voies et blocs) du Lycée fran...

Affiche touch rugby

Affiche touch rugby
Fermer X

Affiche touch rugby

prev
Affiche touch rugby
next

Sur la pelouse du Lycée français de Singapour, les équipes mixtes se rencontraient pour des matchs de touch rugby (pas de plaquages) et bénéficiaient d'un "coach" d'exception : le grand rugbyman Yannick Jauzion (73 sélections en équipe de France, vainqueur de trois championnats de France et deux coupes d’Europe avec le Stade toulousain). © Web reporters des JIJ 2016

Sur la pelouse du Lycée français de Singapour, les équipes mixtes se rencontr...

Affiche badminton

Affiche badminton
Fermer X

Affiche badminton

prev
Affiche badminton
next

L’épreuve de badminton des JIJ était un défi collectif lors de rencontres impliquant tous les participants exclusivement à travers des doubles mixtes. Les matchs entre équipes se jouaient en trois sets, chaque set opposant des paires différentes. Le grand badiste singapourien Ronald Susilo, quart de finaliste aux Jeux olympiques de 2004 à Athènes, est venu faire quelques échanges dans le gymnase du Lycée français de Singapour. © Web reporters des JIJ 2016

L’épreuve de badminton des JIJ était un défi collectif lors de rencontres i...

Affiche aquathlon

Affiche aquathlon
Fermer X

Affiche aquathlon

prev
Affiche aquathlon
next

Épreuve d'endurance des Jeux internationaux de la jeunesse 2016 au Lycée français de Singapour : ce sport consiste à enchaîner une certaine distance de natation et une course à pied dans le moins de temps possible, alors qu’une durée maximale est imposée. Si cette durée est dépassée, l'athlète ne rapporte pas de points à son équipe. © Web reporters des JIJ 2016

Épreuve d'endurance des Jeux internationaux de la jeunesse 2016 au Lycée fran...

Affiche course d'orientation

Affiche course d'orientation
Fermer X

Affiche course d'orientation

prev
Affiche course d'orientation
next

Une grande course d’orientation par équipe a permis aux concurrents de se diriger… ou de se perdre dans la partie Sud de l’île de Singapour : le parc du mont Faber, Chinatown ou encore le marché couvert Telok Ayer Market, dit aussi "Lau Pa Sat", ont ainsi été le théâtre d’une "CO" au cœur de la "cité-jardin de l’Asie". © Web reporters des JIJ 2016

Une grande course d’orientation par équipe a permis aux concurrents de se dir...

Affiche supporters

Affiche supporters
Fermer X

Affiche supporters

prev
Affiche supporters
next

Les écoliers étaient aussi de la fête ! Chaque classe de l’école primaire a choisi de devenir supportrice d’une équipe. Belle occasion de rencontres avec les plus grands et, pour les sportifs, d’être encouragés. C’est bon pour le moral !  © Web reporters des JIJ 2016

Les écoliers étaient aussi de la fête ! Chaque classe de l’école primaire...

Affiche Web reporters

Affiche Web reporters
Fermer X

Affiche Web reporters

prev
Affiche Web reporters
next

33 élèves de seconde, d’une vingtaine de pays différents, formaient une véritable rédaction multimédia pour couvrir les Jeux internationaux de la jeunesse au Lycée français de Singapour. © Web reporters des JIJ 2016

33 élèves de seconde, d’une vingtaine de pays différents, formaient une vé...

Affiche soirée des pays

Affiche soirée des pays
Fermer X

Affiche soirée des pays

prev
Affiche soirée des pays
next

Comme il est de tradition chaque année aux Jeux internationaux de la jeunesse, la « Soirée des pays » est l’occasion pour les délégations de se présenter et de donner un avant-goût des traditions de leurs pays. © Web reporters des JIJ 2016

Comme il est de tradition chaque année aux Jeux internationaux de la jeunesse,...

Vidéo : message de Stéphane Diagana depuis Paris

Vidéo : message de Stéphane Diagana depuis Paris
//www.dailymotion.com/embed/video/k4tMSUfk87USsxi6fps

Message adressé aux participants des JIJ 2016 par le grand athlète qui n'a finalement pas pu se rendre à Singapour en juin comme il s'escomptait. © AEFE

Autour du proviseur Bernard Pujol, les équipes du Lycée français de Singapour avaient concocté un programme particulièrement riche : activités nautiques dans « Marina Bay » ; course d’orientation urbaine ; aquathlon, badminton, escalade et touch rugby sur les très belles installations sportives du lycée ; cérémonie festive et artistique, soirée des pays et soirée dansante… Les 336 jeunes compétiteurs et compétitrices engagés pour ces JIJ 2016, tout comme les entraîneurs, les parrains sportifs de haut niveau et les Web reporters qui les accompagnaient, n’ont pas vu le temps passer ! Leurs évolutions ont également fait la joie des élèves de l’école maternelle et élémentaire, très impliqués dans ces Jeux, qui ont été des supporters de choix.

À la découverte de Singapour

Au pied du Marina Bay Sands, hôtel monumental dont la forme évoque... les trois lettres des JIJ, les élèves venus de 26 pays différents se sont initiés à un sport très prisés des Singapouriens : des courses à bord de « Dragon Boats », sortes de pirogues accueillant 20 pagayeurs, un batteur (qui donne la cadence) et un barreur qui se tient debout à l’arrière. Les barreurs étaient tous membres de la Fédération singapourienne de Dragon Boat, partenaire de l’événement. L’épreuve finale a été remportée par un équipage formé par les délégations de l’école des Pupilles de l’air (académie de Grenoble, France), du lycée Charles-de-Gaulle de Londres (Royaume-Uni) et du lycée Josué-Hoffet de Vientiane (Laos).

Par roulement, les équipes sont également parties à pied, le long de la Marina, et ont arpenté la « promenade olympique » (« Olympic Walk »), à l’ombre des 205 palmiers plantés en commémoration des premiers Jeux olympiques d’été de la jeunesse, auxquels avaient participé 205 pays à Singapour en août 2010. Belle occasion pour les représentants des lycées français de prendre des photos près des anneaux olympiques, images qui pourraient préfigurer l’organisation des Jeux olympiques par la France en 2024 !

Les jours suivants, c’est une grande course d’orientation par équipe qui a permis aux concurrents de se diriger… ou de se perdre dans la partie Sud de l’île : le parc du mont Faber, Chinatown ou encore le marché couvert Telok Ayer Market, dit aussi « Lau Pa Sat », ont ainsi été le théâtre d’une « CO » au cœur de la « cité-jardin de l’Asie ».

Une cérémonie d’ouverture festive et artistique

L’amphithéâtre du Lycée français de Singapour (LFS) a fait salle comble le mardi 14 juin pour l’ouverture officielle de 6e Jeux internationaux de la jeunesse, déclarée d’une seule voix par Bernard Pujol et Axel Foucault, proviseur et président du conseil exécutif de l’établissement. Benjamin Dubertret, ambassadeur de France à Singapour, était présent : « accueillir ainsi la jeunesse du monde représente une chance, un honneur et une reconnaissance pour le Lycée français de Singapour » a-t-il fait remarquer.

Selon Laurent Petrynka, directeur national de l’UNSS, les JIJ mettent en œuvre les valeurs d’excellence, de respect et d’amitié… valeurs qui sont aussi celles de l’olympisme ! Il s’est associé à Christophe Bouchard, directeur de l’AEFE, pour proclamer la chanson des JIJ 2016 « hymne officiel des Jeux internationaux de la jeunesse ».

« It’s your moment », chanson bilingue au rythme entraînant, avec une touche électro, a été composée par l’atelier musique du lycée, sous la direction de l’enseignante Julie Demange. « Ensemble, amis de cœur, ensemble jouons sans peur, Tala la ta, tala la tala, talala la… » : les choristes et les musiciens du Lycée français de Singapour ont trouvé un public conquis, de même que les danseurs de l’association sportive, qui ont exécuté avec grâce une chorégraphie contemporaine.

Quatre élèves de première, « anciens » des JIJ 2015 à Autrans, jouaient les maîtres de cérémonie, traduisant par leur humour et leur énergie tout le dynamisme des JIJ. Devant la scène, ils ont interviewé de grands sportifs venus parrainer les Jeux : Yannick Jauzion, ancien trois-quarts centre du XV de France, Daniel du Lac, champion d’escalade, et le nageur Laurent Neuville dont les témoignages de sympathie ont été particulièrement applaudis. Le message vidéo qu’a adressé Stéphane Diagana l’a été également. Le grand athlète, champion du monde (1997, 2003) et recordman d’Europe en titre du 400 m haies, s’est dit « Parrain heureux des Jeux internationaux de la jeunesse au Lycée français de Singapour mais parrain malheureux » puisqu’il n’a finalement pas pu se rendre sur place.

Des défis sportifs relevés avec enthousiasme… sous la houlette de parrains prestigieux

Yannick Jauzion a chaussé ses crampons, Daniel du Lac ses chaussons d’escalade. Sur le terrain de rugby et le gymnase du lycée français (et même dans les rues de Singapour concernant Daniel, qui a fait la course d’orientation !), ces grands champions ont participé activement aux épreuves sportives, se joignant aux entraîneurs pour guider et encourager les élèves.

Parmi les défis proposés aux grimpeurs et grimpeuses, outre les itinéraires sur les voies et les blocs d’escalade, il y avait une insolite table, bien fixée au sol, dont il fallait faire le tour (dessus-dessous !) sans jamais poser un appui au sol. Une épreuve technique s’il en est, qui pouvait rapporter des bonus de points aux équipes !

Malgré une blessure au genou, le badiste singapourien Ronald Susilo, quart de finaliste aux Jeux olympiques de 2004 à Athènes, est venu faire quelques échanges sur l’un des terrains de badminton, dans le gymnase où se déroulait le tournoi de doubles mixtes : des échanges avec un élève et avec un représentant de la Fédération française de badminton.

Au classement général des 56 équipes participantes, les 5 premières places reviennent à :

  1. Australie – Lycée Condorcet de Sydney
  2. Singapour – Lycée français de Singapour (équipe 1)
  3. France – Lycée Pyrène de Pamiers, Académie de Toulouse (équipe 1)
  4. Singapour – Lycée français de Singapour (équipe 2)
  5. France – École des Pupilles de l’air de Montbonnot-Saint-Martin, Académie de Grenoble

et l'équipe du Maroc remporte le prix de la meilleure ambiance !

Une équipe « presse » mondiale pour couvrir l’événement

Venant à la rencontre des acteurs des JIJ 2016, ou les invitant sur le plateau de leur studio de Web radio installé devant la piscine et le stade, 33 élèves de seconde, d’une vingtaine de pays différents, formaient une véritable rédaction multimédia.

Porteurs d’un tee-shirt vert estampillé « Presse », appareil photo, caméra, micro, smartphone ou calepin en main, ils couvraient le in et le off de l’événement. Sur les terrains de sport ou dans la ville, dans la chambre d’appel des épreuves ou dans les classes, ils allaient débusquer infos et témoignages avant de revenir avec leurs trésors dans la salle de presse pour rédiger leurs articles, réaliser les montages audiovisuels et les maquettes des « JIJ au quotidien ».

Chaque jour à 18 heures, l’équipe radiophonique diffusait une émission en direct, celle de presse écrite sortait son journal et les vidéastes livraient leur film de la journée. Et depuis le matin jusqu’au dîner, les commentateurs sportifs et le pôle « réseaux sociaux » officiaient sur la Web radio, Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat ou Periscope.

Leurs témoignages de la formidable ambiance et énergie des JIJ sont repris sur le site dédié à l'événement 2016. Des témoignages qui ne peuvent que donner envie de participer à la prochaine édition des Jeux internationaux de la jeunesse. Rendez-vous à Marseille en 2017 !

Les trois émissions qui ont été diffusées en direct sur la Web radio des JIJ. À écouter ou réécouter :