Projets et événements

Paroles de presse 2019 : les portraits au palmarès de la 11e édition de ce concours d’éducation aux médias…

Mis à jour le
10/06/2019

Le jury du concours Paroles de presse 2019, présidé par la journaliste de RFI Corinne Mandjou (émission Vivre ailleurs) et composé de représentants de l'AEFE, du CLÉMI et de la Mlf a délibéré ! Découvrez les résultats de cette édition du concours portant sur la thématique du portrait d’une personne œuvrant dans le domaine de la science ou de la technologie…

Fermer X

Visuel Paroles de presse : résultats du concours

Puisque l'année scolaire 2018-2019 était placée sous le signe des sciences dans le réseau des lycées français du monde, il s'agissait, pour cette 11e édition du concours Paroles de presse, de faire le portrait d’une personne œuvrant dans le domaine scientifique ou technologique

Un portrait, c'est à dire un travail journalistique dont les auteurs nous amènent à découvrir une personne à travers leur regard. Présentation ou interprétation ? Un peu les deux car la clé du genre du portrait, c'est justement l'angle adopté par les auteurs. Dresser un portrait ne consiste donc pas à faire une biographie, avec ce que cela représente en termes d'exhaustivité, ni un compte rendu édifiant sur tout ce qui a été évoqué pendant la rencontre, ni une transcription des questions et des réponses prononcées pendant une interview...

Des consignes et des ressources pédagogiques très utiles permettent de cerner  le genre du portrait et de préparer les élèves à en produire.

La journaliste Corinne Mandjou témoigne et évoque le coup de cœur du jury...

Corinne Mandjou a apprécié le moment passé avec les autres membres du jury à débattre sur les travaux des élèves... Elle le dit au micro d'aefe.fr et précise les caractéristiques du genre du portrait, en s'appuyant sur un travail particulièrement réussi...

Écouter le témoignage de Corinne Mandjou en tant que présidente du jury du concours Paroles de presse
La journaliste de RFI Corinne Madjou dans le studio de l'AEFE

Catégorie Vidéo et coup de cœur du jury

Le travail d'un groupe d'élèves de première du lycée Lyautey à Casablanca a fait l'unanimité... Ce  coup de cœur du jury remporte le prix dans la catégorie "Vidéo".

Ce portrait intitulé "Mansour de l'ombre à la lumière" a été réalisé par Leena Beugniet, Salim Ouaritini, Aya Abdoh El Marrakchi et Maryam Fhattari, élèves de première en option "cinéma audiovisuel" au lycée Lyautey à Casablanca (Maroc), avec une musique originale de Salim Ouaritini.

Propos de Corinne Mandjou sur ce travail : "quand on regarde ce portrait vidéo de Mohammed Mastour, on sait ce qu'il fait, on voit le rapport qu'il a à son métier, le rapport qu'il a à sa famille par rapport à son métier. On sait comment il vit son métier, on sait le regard que ce métier lui donne sur la vie. C'est rythmé, la prise de son, les éclairages, tout est bien. Et juste ce qu'il faut d'émotion..."

Catégorie Radio

Prix "Lycée"

Écouter le portrait réalisé par des élèves de seconde du lycée d’Asunción
“Sophie Boé : l’ingénierie, l’éducation et la famille", portrait radiophonique réalisé par des élèves de seconde du lycée français international Marcel-Pagnol d’Asunción (Paraguay).
Le jury a été intéressé par ce portrait et salue les qualités sensibles de cette réalisation. Il regrette toutefois la chute, un peu "édifiante", et l’aspect envahissant de la musique de fond qui nuit à la qualité de l’écoute et introduit une rupture avec le côté intimiste du portrait.

Prix "Collège"

Écouter le portrait réalisé par des élèves de 6e du lycée de Canberra
Portrait radiophonique de l'astronome François Rigaud, par sept élèves de sixième du Lycée franco-australien de Canberra (Telopea Park School) en Australie.
Le jury a également été intéressé par ce podcast qui révèle une bonne compréhension de ce qu’est un portrait. Il signale toutefois une petite anomalie vers la fin car "un dernier projet" du chercheur est annoncé mais non explicité.

Mention

Écouter le portrait réalisé par des lycéens du LFIGP de Dubaï
Une mention a été accordée à ce portrait radiophonique du biologiste, auteur et documentariste Jean-Baptiste de Panafieu, intitulé "Questionner le monde" et réalisé par des lycéens (élèves de première et terminale) participant à l'atelier Webradio du lycée français international Georges-Pompidou (LFIGP) de Dubaï, aux Émirats Arabes Unis.

Ce travail présente la grande qualité de suivre un angle (en l'occurrence : la curiosité, la démarche de questionnement qui est constitutive de cette personne...) mais, malheureusement, il dépasse de 26 secondes la durée maximale prévue par le règlement du concours. Cette entorse au règlement empêche l'attribution d'un prix. Dommage !

Catégorie Presse écrite

Prix du projet de classe

Prix attribué à l'ensemble des contributeurs en classe de seconde au lycée français Blaise-Pascal de Libreville au Gabon. Leur travail (pas moins de quinze articles réalisés par des duos ou des trios d'élèves) a été accompli dans le cadre du dispositif "Littérature et société" et encadré par une équipe pluridisciplinaire de trois enseignants (lettres, histoire-géographie et documentation).

Ces élèves ont réalisé un exercice très difficile puisqu'ils ont choisi de dresser le portrait de personnages historiques ou de personnalités marquantes contemporaines qu'ils n'ont pas pu rencontrer. Ils ont mené un ambitieux travail de recherche, rencontré un journaliste de l'AFP qui les a sensibilisés au genre du portrait et ils ont mis en page leurs "papiers" comme des articles de presse.

Petit bémol : leurs textes tiennent davantage de la biographie que du portrait car ils embrassent souvent les grandes caractéristiques du parcours de leurs sujets illustres mais sans choisir d'angle particulier.

Prix "Lycée"

1er prix

"Dans la “Po” d'Eric Dijkhuis" par des élèves de seconde au lycée français international Marcel-Pagnol d'Asuncion, Paraguay.
Le jury a apprécié le titre, avec son jeu de mots, la photo pleine de sens et bien cadrée (mais sans copyright !) et il s'est senti intéressé par ce portrait bien documenté. Il regrette toutefois l'absence de "chapô" et de chute dans l'article ainsi que de photos dans l'encart de présentation de l'équipe de rédaction.

Télécharger le portrait "Dans la “Po” d'Eric Dijkhuis"

2e prix

"Jean-François Pérouse: sortir des sentiers battus pour devenir chercheur" par des élèves de 1re SA du lycée français Pierre-Loti d'Istanbul en Turquie.
Le jury a apprécié que cet article ait un angle particulier (parcours atypique du chercheur). La présentation est très soignée, peut-être un peu trop systématique dans l'usage de la forme "encadré" qui induit des ruptures dans la lecture et n'en favorise pas la fluidité.

Télécharger le portrait "Jean-François Pérouse: sortir des sentiers battus pour devenir chercheur"

Mention spéciale pour l'accroche et de la chute

Mention spéciale "accroche et chute" pour "Fouad Maksoud, le scientifique humble qui rêve grand" par des élèves du collège des Saint-Cœurs à Achrafieh Sioufi.
Le jury a tenu à encourager la démarche qui révèle une bonne compréhension de ce qu'est le portrait et une certaine recherche stylistique. Il regrette toutefois le manque de "finitions". En effet, il souligne l'absence de "chapô" et d'intertitres, utiles pour souligner l'angle de l'article, pour rythmer la page et relancer l'attention des lecteurs. Il manque aussi le copyright pour l'illustration et l'encart de présentation de l'équipe de rédaction. Ces "oublis" empêchent l'attribution d'un prix.

Télécharger le portrait "Fouad Maksoud, le scientifique humble qui rêve grand"

Prix "Collège"

Prix "Collège" pour "Martin Godon, l'archéologue : un aventurier malgré lui" par quatre  élèves de 5e B du lycée français Pierre-Loti d'Istanbul en Turquie.
Le jury a apprécié la recherche d'un titre signifiant pour ce "papier" qui révèle une bonne compréhension de ce qu'est un portrait. Il regrette toutefois le côté trop systématique de la présentation en "encadrés" qui hache le propos.

Télécharger le portrait "Martin Godon, l'archéologue : un aventurier malgré lui"

Prix "École"

Les trois articles des élèves du CM2 G du Grand Lycée franco-libanais de Beyrouth révèlent qu’un travail important en matière d’éducation aux médias est mené avec eux et qu’ils ont déjà une bonne connaissance des caractéristiques d’un article de presse et d’un portrait.

Il est recommandé de porter un effort sur la lecture des images et l’éducation au numérique, avec l’apprentissage d’insertion de photos dans un article mis en page en respectant le ratio initial hauteur/largeur pour ne pas que la photo soit déformée.

1er prix

"Une chercheuse innovatrice au GLFL" par des élèves de CM2G du Grand Lycée franco-libanais de Beyrouth.
Le jury a apprécié la recherche d’un titre signifiant et l’existence d’un angle pour l’article (thème de l’innovation).

Télécharger le portrait "Une chercheuse innovatrice au GLFL"

2e prix ex-aequo

"Femme libanaise mondialement reconnue dans la recherche scientifique – Dr Najat Aoun Saliba" par des élèves de CM2G du Grand Lycée franco-libanais de Beyrouth.
Le jury a apprécié la présence d’un dessin de presse.

Télécharger le portrait "Femme libanaise mondialement reconnue dans la recherche scientifique"

 
"Marwan Hayek, PDG de la société de téléphone mobile" par des élèves de CM2 G du Grand Lycée franco-libanais de Beyrouth.
Le jury a noté l’effort d’analyse mené pour "cerner" le sujet, pour mettre au jour ses traits personnels.

Télécharger le portrait "Marwan Hayek, PDG de la société de téléphone mobile"

Catégorie Réseau social

Cette catégorie qui était proposée pour la première fois cette année n'a pas rencontré de succès. Pas encore... Il y a eu trop peu de contributions et trop de libertés par rapport aux consignes (il était demandé cinq tweets aux caractéristiques particulières) pour permettre au jury d'établir un palmarès.