Enseignants et autres métiers concernés

Recrutement des détachés sur des postes d’enseignement, d’éducation et d’administration
Mis à jour le

Les personnels concernés par le contrat AEFE de « détaché sur des postes d’enseignements, d’éducation et d’administration », femmes et hommes, sont surtout des enseignants, du premier et du second degré, mais aussi des conseillers principaux d'éducation (CPE), voire des conseillers d'orientation et des personnels administratifs de catégorie A ou B. Tous et toutes sont titulaires de la fonction publique française. Pas moins de 4 800 personnels, enseignants surtout, sont en poste dans les établissements en gestion directe et conventionnés du réseau scolaire à l’étranger, en étant détachés auprès de l’AEFE (sur l’ancien contrat de « résident », ou le nouveau contrat de « détaché sur des postes d’enseignements, d’éducation et d’administration depuis le décret du 16 juin 2022). Chaque année, plusieurs centaines de postes sont à pourvoir.

Attendus des postes sous contrat AEFE de détachés d’enseignement, d’éducation et d’administration

Les personnels détachés d’enseignement, d’éducation et d’administration sont titulaires de la fonction publique française, (très majoritairement de l'Éducation nationale).  Les personnels relevant de l’enseignement privé ne peuvent pas être recrutés en tant que personnels détachés sur un emploi d’enseignement, d’éducation et d’administration.

Les postes proposés sont essentiellement des postes d’enseignement du 1er et 2d degré, exigeant des candidates et candidats d’appartenir à un corps enseignant. Dans quelques rares cas, il peut s'agir de postes de vie scolaire ou de postes administratifs.

Les postes d’enseignants du 2d degré ne sont offerts qu’aux candidates et candidats titulaires de la certification de la discipline du poste

Dans sa politique de recrutement des détachés d’enseignement, d’administration et d’éducation, l'AEFE privilégie, outre les critères confirmant la qualité de la candidature selon les normes du système éducatif français, l'expérience et la capacité de rayonnement, d'ouverture et de dialogue en milieu étranger que nécessite une telle mission ainsi qu'une implication dans des actions pédagogiques ou éducatives innovantes validées par des avis hiérarchiques.

Se porter candidat ou candidate, c’est avoir le projet de rejoindre le réseau de l'enseignement français à l'étranger, un réseau scolaire unique au monde. La candidature ne s’inscrit pas dans un mouvement de type inter-académique mais bien dans le cadre d’un recrutement.