Le baccalauréat dans le réseau scolaire mondial

Diplôme de valeur reconnu internationalement, véritable porte d’entrée pour les meilleurs établissements d’enseignement supérieur en France et dans le monde, le baccalauréat est aussi un marqueur majeur de l’enseignement français, un aboutissement et presque un rite de passage dont on se souvient… Dernière page d’une scolarité réussie, ce diplôme revêt une grande importance pour les élèves mais aussi pour leurs familles et pour les équipes éducatives qui, à la fin de l'année de terminale, voient des lycéens quitter l’établissement, parfois fréquenté depuis la maternelle.

Signe de l’excellence du réseau scolaire français à l’étranger, le taux de réussite au baccalauréat y est remarquable, oscillant selon les années entre 95 et 98 %. Il n’est pas rare qu’il soit même de 100 % dans certains établissements, avec un pourcentage impressionnant de mentions.

Depuis sa création en 1808, le baccalauréat a souvent été réformé, en lien avec l’évolution de la société et de l’enseignement. Cette inscription de l’examen dans la modernité en même temps que son ancrage dans une éducation humaniste ne sont pas démentis par le baccalauréat 2021. Cap vers un nouveau baccalauréat qui fait une plus large place à l’oral et au contrôle continu et renforce le lien entre le lycée et l’enseignement supérieur !

Vidéo à la une

Dans la perspective de la réforme du baccalauréat et des programmes scolaires du lycée, des enseignants formateurs en langues de l'AEFE ont été réunis à Paris, mi-mars 2019, pour un séminaire très productif. © AEFE

Galerie photos

Au pied de l’Atomium, photo-souvenir de la promotion 2019 des bacheliers du lycée français Jean-Monnet de Bruxelles lors de la cérémonie de remise des diplômes. © Lycée français Jean-Monnet © Lycée français Jean-Monnet