La formation : mission essentielle de l'AEFE

La formation continue des personnels du réseau scolaire à l’étranger constitue l'une des missions centrales de l’AEFE. L'Agence mène au bénéfice de l'ensemble des personnels une politique ambitieuse de formation, facteur déterminant de la qualité de l’enseignement et de l’attractivité des établissements. Afin d'atteindre l'objectif de doublement des effectifs d'élèves entre 2018 et 2030 (CAP 2030) et développer le réseau en bénéficiant d'une ressource humaine plus nombreuse et bien formée, un renforcement des dispositifs de formation est mis en œuvre. Ce renforcement s'opère notamment par la mise en place d’instituts régionaux de formation dans chacune des seize zones de mutualisation qui structurent le réseau.

Les principes applicables à la formation des personnels

  • Tous les personnels sont concernés, enseignants et non enseignants, de tous les établissements du réseau de l’enseignement français à l’étranger, quel que soit leur statut (établissements en gestion directe, conventionnés et partenaires) ;
  • Les formations visent la professionnalisation, l’enrichissement des pratiques et l’innovation ;
  • Les actions de formation doivent répondre aux besoins des personnels et des établissements ;
  • Les formations sont assurées par un vivier d’intervenants qualifiés et formés ;
  • Les formations peuvent s’appuyer sur des partenariats contractés ou validés par l’AEFE ;
  • Les actions de formation peuvent avoir des périmètres variés (interzone, zone géographique, intra-établissement, ouvert) et des modalités diverses (articulant souvent le « présentiel » et le « distanciel ») ;
  • Un suivi individualisé des parcours de formation est réalisé.

Les orientations stratégiques pour les années 2022-2025

  • Renforcer les capacités d’adaptation des établissements en favorisant des pratiques innovantes :

    • Consolider la gouvernance des établissements
    • Consolider les compétences de tous les acteurs de la formation
  • Accroître l’attractivité de l’enseignement français pour attirer de nouveaux publics :

    • Former les personnels pour accueillir tous les publics, notamment les élèves à besoins éducatifs particuliers et les élèves dont le français est seulement la langue de scolarisation
    • Accompagner la mise en place et la valorisation d’une offre éducative plurilingue et interculturelle
  • Accompagner le développement du réseau :

    • Former aux spécificités de l’école maternelle pour la valoriser comme un levier d’égalité, d’équité et de réussite
    • Professionnaliser les personnels conformément aux attendus de l’homologation.