Poste(s) à pourvoir dans les services centraux de l'AEFE

Mis à jour le

L'AEFE lance périodiquement des appels à candidatures pour des postes à pourvoir dans ses services centraux localisés à Paris et à Nantes ou des postes de délégués de la direction dans le réseau.

Directeur des affaires financières et du contrôle de gestion F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir à compter du : 1er septembre 2019
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics relevant des grades d’attaché principal à administrateur civil hors classe (ou grades équivalents). Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 26 avril 2019

Description du poste

Le directeur des affaires financières et du contrôle de gestion pilote l’activité de la direction de l'Agence.
Dans ce cadre, il a pour principales missions de :

  • élaborer le budget des services centraux et des EGD (partie loi de finance et partie budget de l’opérateur) et des triennaux budgétaires
  • superviser l’exécution du budget en recettes et en dépenses des services centraux
  • piloter la politique achat de l’opérateur et les procédures relatives à la commande publique qui y sont associées
  • superviser la construction et l’exécution de la masse salariale (6 500 agents près de 600 M€) et de veiller au respect des plafonds d’emplois
  • piloter la politique des ressources propres (200 M€)
  • gérer la production des barèmes des rémunérations accessoires 
  • assurer le contrôle de gestion des 35 EGD ou groupements comptables d’EGD, démembrements de l’opérateur public
  • piloter le contrôle interne budgétaire

Il est l’interlocuteur privilégié de la tutelle du MEAE, du CBCM et de la direction du budget.

Dans le cadre du plan de développement de l’enseignement français à l’étranger, le directeur des affaires financières et du contrôle de gestion participe activement à l’adaptation de la structure budgétaire de l’établissement aux orientations stratégiques.
 
À télécharger :

Fiche de poste : directeur des affaires financières et du contrôle de gestion F/H (Paris)

Vacataire rattaché au service de l’appui et du développement du réseau F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste ouvert aux : agents contractuels
Type de recrutement : vacation à compter du 1er mai 2019 pour une durée de trois mois (renouvelable une fois)
Candidature souhaitée jusqu’au : 25 avril 2019

Description du poste

Rattaché au service de l’appui et du développement du réseau (SADR) de l'Agence, l’agent sera affecté à titre principal au suivi des différentes missions liées à l’accompagnement des projets de création d’écoles dans le monde.

À ce titre, il interviendra dans la mise en place des missions, le suivi et la prise en compte des prestations à fournir auprès des porteurs de projets et la gestion administrative et financière des dossiers du SADR.

L’agent sera en soutien direct des membres du service et aura à faire le suivi avec les responsables désignés des autres services des prestations à délivrer. 

Il aura plus particulièrement comme charge de travail :

  • l’élaboration des outils de recensement et de suivi des projets de création d’écoles
  • le suivi administratif et financier des conventions de prestations
  • la gestion et la bonne tenue des dossiers
  • l’élaboration périodique de synthèses sur l’activité du SADR

Par ailleurs, à titre accessoire, l’agent travaillera également sur différents dossiers en lien avec les autres missions du SADR (gouvernance, organisation de missions d’audit, de séminaires de gouvernance ou de formation, etc…)

Dans l’exercice de ces missions, il restera placé sous la responsabilité du chef du service de l’appui et du développement du réseau, et viendra en soutien des experts du SADR.
 
À télécharger :

Fiche de poste : vacataire rattaché au service de l’appui et du développement du réseau F/H (Paris)

Gestionnaire au service de l'aide à la scolarité F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir à compter du : 1er septembre 2019
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent relevant des grades d’adjoint administratif principal de 1ère classe à secrétaire administratif (ou grades équivalents). Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 3 mai 2019

Description du poste

Au sein du service de l'aide à la scolarité, le gestionnaire traite l’ensemble des dossiers de demandes de bourses de la zone géographique dont il a la charge. Il assure au quotidien une assistance réglementaire et technique aux postes diplomatiques et consulaires en charge de la gestion locale du dossier.

  • Instruction et contrôles des propositions des conseils consulaires
  • Mise à jour de la base de données centrale (application informatique SCOLA)
  • Assistance réglementaire et technique (application informatique locale) auprès des postes consulaires
  • Préparation des dossiers et présentation en commission nationale des bourses scolaires
  • Liquidation et suivi des subventions pour bourses scolaires aux établissements
  • Rédaction de courriers administratifs, de messages diplomatiques
  • Formation des nouveaux collègues et des agents du MEAE partant en poste
  • Classement et archivage des dossiers
  • Relations avec les différentes parties prenantes du dispositif (établissements, familles, élus de l’étranger…)

 
À télécharger :

Fiche de poste : gestionnaire au service de l'aide à la scolarité F/H (Paris)

Chef du secteur géographique Europe F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste vacant le : 1er septembre 2019
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A+ à A++. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 8 mai 2019

Description du service

Les secteurs géographiques assurent dans leur périmètre de compétence en liaison étroite avec les coordonnateurs délégués de la direction et/ou les conseillers de coopération et d’action culturelle (COCAC) adjoints, là où il y en a, le pilotage et l'animation du réseau des établissements français à l'étranger. Ils sont les interlocuteurs permanents des établissements et des postes diplomatiques (SCAC). Ils proposent à la direction de l’AEFE la répartition des moyens et des postes entre les établissements de leur zone. Ils sont chargés de l’analyse de la gouvernance financière des établissements. Ils participent au suivi des établissements partenaires. Ils proposent à la direction des analyses de la situation et de l'évolution des établissements français à l'étranger, d'un pays ou d'une zone géographique.

Qualités attendues

  • Savoir définir un plan d’actions et organiser le travail d’une équipe de collaborateurs.
  • Capacité à synthétiser et à rendre compte.
  • Communiquer avec aisance y compris en grand groupe.
  • Capacité à présider une instance (comité de pilotage de la mutualisation)
  • Capacité d'écoute et de dialogue
  • Conditions particulières d'exercice

Missions à l’étranger

  • Déplacements au siège AEFE Nantes.
  • Participation à la gestion de crises.
  • Cet emploi exige une grande disponibilité, de la mobilité et une bonne compréhension des situations.

 
À télécharger :

Fiche de poste : chef du secteur géographique Europe F/H (Paris)

Contrôleur de gestion au sein du service programmation, analyse et contrôle de gestion des établissements en gestion directe F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste vacant le : 1er septembre 2019
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent relevant des grades de secrétaire administratif de classe exceptionnelle à attaché (ou grades équivalents). Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 31 mai 2019

Description de la direction

Le service programmation, analyse et contrôle de gestion des établissements en gestion directe (EGD) assure le suivi financier des établissements en gestion directe (458 M€ annuels). Il participe à l’élaboration et à la consolidation des budgets initiaux et rectificatifs de l’Agence, dans le cadre d’une programmation pluriannuelle.

Composé d’un chef de service et de 2 contrôleurs de gestion de catégorie A, il pilote une série d’actions visant à optimiser l’allocation et l’utilisation des moyens  dans les établissements (crédits budgétaires et crédits d’emploi). À ce titre, il conduit un dialogue de gestion permanent et anime des dispositifs de contrôle de gestion et de contrôle interne budgétaire.

Il accompagne également les EGD sur leurs politiques d’achat public et sur leur programmation immobilière (en lien avec le service immobilier). Il anime le réseau des EGD dans le cadre de formations et de séminaires et formule des conseils en matière de communication financière.

Description du poste

  • l’analyse, le contrôle de gestion, la validation et l’agrégation des budgets d’un portefeuille d’une douzaine d’établissements en gestion directe et de leurs SACD lors des différentes étapes budgétaires ;
  • l’examen des actes uniques de gestion et l’examen des demandes des établissements relatives à leurs personnels de droit local sous plafond ;
  • le suivi des dispositifs de contrôle de gestion, contrôle interne budgétaire et politique d’achat déployés dans les établissements de son portefeuille ;
  • l’organisation et l’animation de conférences de pilotage des ressources (CPR) dans les établissements de son portefeuille (missions à l’étranger).

Le contrôleur de gestion (F/H) sera par ailleurs étroitement associé à :

  • la mise au point de formations à destination des EGD ;
  • l’amélioration des outils de pilotage financier du service et des établissements ;
  • la production d’analyses  sur l’ensemble du champ d’activité.

 
À télécharger :

Fiche de poste : contrôleur de gestion au sein du service programmation, analyse et contrôle de gestion des établissements en gestion directe F/H (Paris)

Gestionnaire recrutement des personnels du 1er degré F/H (Nantes)

Implantation géographique : 1 allée Baco, 44015 Nantes
Poste vacant le : 1er septembre 2019
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie C. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 7 juin 2019

Description du service

La direction des ressources humaines du réseau, localisée à Nantes, assure le recrutement de plus de 130 expatriés et de 600 résidents par an et la gestion administrative et financière d’environ 6200 personnels, essentiellement détachés du ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse (MENJ).
Composé d’une cheffe de bureau, de troid adjoints et de dix gestionnaires, le bureau du recrutement et des voyages et missions doit assurer :

  • pour le pôle recrutement : le recrutement des personnels expatriés ainsi que le suivi de la finalisation du recrutement des personnels résidents en lien avec les établissements du réseau en validant les candidatures et en s’assurant des accords de détachement au près du MENJ.
  • pour le pôle voyages et missions : la prise en charge des voyages des personnels expatriés ainsi que la liquidation des indemnités de changement de résidence, ainsi que la gestion des missions des personnels du siège.

Missions et activités

Le gestionnaire du recrutement des personnels expatriés du 1er degré travaille en binôme avec l’adjointe à la cheffe du bureau référente pour ce recrutement.

  • Préparer la publication des postes.
  • Renseigner les candidats.
  • Analyser les dossiers des postulants et préparer les documents de la campagne.
  • Participer aux commissions et aux entretiens : commissions de sélection, groupe de travail avec les organisations syndicales, jurys d’entretiens, commissions consultatives paritaires centrales.
  • Assurer le suivi des recrutements jusqu’à la transmission des dossiers au bureau de la gestion administrative de la DRH.
  • Participer aux tâches de fonctionnement interne du bureau.
  • En période de forte activité intervenir en renfort auprès des collègues du bureau du recrutement et des voyages et missions.

 
À télécharger :

Fiche de poste : gestionnaire recrutement des personnels du 1er degré F/H (Nantes)

Chef du service adjoint de l'appui et du développement du réseau F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste vacant le : 1er septembre 2019
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A / A+ (grade minimum Attaché principal ou équivalent). Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 14 juin 2019

Description du poste

Missions principales

Le service de l’appui et du développement du réseau (SADR) assure une mission générale de conseil et d’audit des établissements conventionnés, partenaires et mutualisateurs du réseau, notamment dans le domaine de la gouvernance. À cette fin, il veille à la mise en œuvre par ces établissements des objectifs stratégiques de l’AEFE, au respect des recommandations et des textes de l’Agence et à l’utilisation efficiente des moyens publics alloués.

Le SADR assure par ailleurs une mission de conseil, en lien avec les postes diplomatiques, auprès des personnes physiques et morales qui sollicitent l’AEFE en vue de développer le réseau de l’enseignement français à l’étranger. À ce titre, il est l’interlocuteur unique de ces porteurs de projets et coordonne l’action des services afin d’apporter la réponse appropriée.

Missions spécifiques

Sous l’autorité du chef du service, le chef de service adjoint du SADR participe à la coordination de l’action des services de l’Agence afin d’accompagner tout porteur de projet de création d’établissement d’enseignement français dans le monde. Cet accompagnement porte sur tous les domaines concernés dans le fonctionnement d’un établissement scolaire, qu’il soit immobilier, de sécurité et de sureté, pédagogique, de gestion des ressources humaines, de formation spécifique, de communication ou de procédure administrative. Le service est le contact direct du porteur de projet, qu’il soit privé ou institutionnel, afin de déterminer précisément la nature et l’étendue des prestations à proposer. Il assure le suivi de la convention de prestation signée avec le porteur de projet.

Il est l’interlocuteur privilégié du poste diplomatique dans l’évaluation de l’opportunité d’accompagnement par l’Agence.

Le chef de service adjoint participera à la mise en place de missions d’audit, de conseil et d’expertise dans les établissements conventionnés, partenaires ou mutualisateurs du réseau. Ces missions, portant principalement dans les domaines de la gouvernance ou dans l’utilisation des moyens alloués, seront menés à la demande de l’agence, du poste ou des responsables des établissements et feront l’objet d’un compte rendu de mission.

Le chef de service adjoint participe à la conception du programme et à l’animation alternativement chaque année des :

  • séminaires de gouvernance organisés dans chaque zone géographique associant les dirigeants des établissements conventionnés (président et trésoriers des comités de gestion, chef d’établissement et directeur administratif et financier)
  • séminaires d’information à l’attention des dirigeants des établissements partenaires du réseau.

En l’absence du chef du service, le chef de service adjoint est le représentant du SADR.
 
À télécharger :

Fiche de poste : chef du service adjoint de l'appui et du développement du réseau F/H (Paris)