Poste(s) à pourvoir dans les services centraux de l'AEFE

Mis à jour le

L'AEFE lance périodiquement des appels à candidatures pour des postes à pourvoir dans ses services centraux localisés à Paris et à Nantes ou des postes de délégués de la direction dans le réseau.

Auditeur·trice interne F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A à A+ ou aux contractuels. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (trois ans) pour les fonctionnaires. À qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées
Poste vacant au : 1er novembre 2020
Candidature souhaitée jusqu’au : 4 octobre 2020

Environnement de l’emploi : secrétariat général

Le secrétariat général est chargé de la mise en œuvre de la politique menée par l'Agence. Dans ce cadre, il organise et coordonne l’action administrative et assure le bon fonctionnement des instances statutaires. Il organise la procédure de recrutement et propose des candidatures à la direction pour les personnels des services centraux de l’Agence. Il initie les procédures de gestion, s’assure de leur application et pilote les dispositifs de contrôle et d’audit. Il dirige sous l’autorité de la direction l’ensemble des services. Il recueille, exploite et restitue aux services de l’Agence et établissements du réseau les informations leur permettant un pilotage optimal. Il assure la coordination des services notamment dans les domaines de l’informatique, de la politique immobilière, de la politique de déconcentration et de mutualisation. Le secrétaire général est assisté dans sa tâche d’un secrétaire général adjoint.

Activités principales

  • Conseil auprès de la direction de l’Agence
  • Analyse et audit des établissements privés
  • Accompagnement et soutien au pilotage auprès des équipes d’encadrement et des comités de gestion
  • Élaboration de notes, circulaires, outils de gestion à destination du réseau
  • Animation de séminaires et de formations
  • Rendre compte au comité d’audit du conseil d’administration

 
Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : auditeur·trice interne F/H (Paris)

Assistant·e de direction F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie B ou aux contractuels. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (trois ans) pour les fonctionnaires. À qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées
Poste vacant au : 1er novembre 2020
Candidature souhaitée jusqu’au : 4 octobre 2020

Environnement de l’emploi

Le directeur général de l’AEFE dirige l'établissement public national dans le cadre des orientations définies par le conseil d'administration. Il est assisté d'un directeur général adjoint et d'un secrétaire général, qui composent la direction de l’Agence. Le directeur général adjoint assure l'intérim du directeur général de l'agence en cas de vacance ou d'empêchement.

Description du poste

Sous l’autorité du directeur général, en lien avec le directeur général adjoint et le secrétariat général, l’assistante de direction contribue à l’organisation administrative de la direction générale.

Activités principales :

  • Accueil téléphonique et communication des messages
  • Suivi du courrier destiné au directeur général
  • Gestion des déplacements et des agendas du directeur général et du directeur général adjoint et préparation de leurs dossiers
  • Rédaction et diffusion du compte rendu de la réunion des directeurs,
  • Réservation et préparation des salles de réunion pour l’équipe de direction de l’Agence
  • Préparation des missions à l’étranger et déplacements du directeur général et du directeur général adjoint
  • Rédaction de courriers
  • Coordination des secrétariats des différentes directions de l’Agence

 
Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : assistant·e de direction F/H (Paris)

Juriste consultant·e au service des affaires juridiques F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (trois ans) pour les fonctionnaires.
Poste vacant au : 1er novembre 2020
Candidature souhaitée jusqu’au : 4 octobre 2020

Environnement de l’emploi

Le service des affaires juridique est composé de trois personnes. Il assure une fonction de conseil, d’assistance, d’information et d’expertise juridique auprès de la direction et des services de l’Agence ainsi qu’auprès des établissements scolaires. Il est chargé du développement et de la diffusion de l’information juridique au sein de l’Agence. Il élabore la norme juridique de l’Agence. Il est obligatoirement consulté sur les projets de textes préparés par les autres services et veille à leur publication. Il élabore des études juridiques et traite des affaires contentieuses devant les différentes juridictions.

Description du poste

En appui de la cheffe du service des affaires juridiques, le/la juriste consultant·e :

  • rédige des mémoires en défense,
  • représente l’Agence devant les juridictions,
  • participe à la veille juridique,
  • enrichit la base de données des dossiers juridiques et contentieux,
  • participe à la prévention du contentieux en rédigeant des notes thématiques,
  • participe à la mission de conseil aux établissements en liaison avec les secteurs géographiques,
  • participe à l’élaboration et au suivi des projets de textes réglementaires,
  • participe au greffe des affaires contentieuses,
  • participe au suivi réglementaire des instances (CA, CT, CHSCT),
  • participe à l’élaboration et au suivi des délégations de signature et de pouvoir.

 
Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : juriste consultant·e F/H (Paris)

Gestionnaire au sein du bureau de la gestion administrative et du dialogue social F/H (Nantes)

Implantation géographique : 1 allée Baco, BP 21509, 44015 Nantes
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie C ou aux contractuels. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans) pour les fonctionnaires ; à qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées
Poste vacant au : 1er décembre 2020
Candidature souhaitée jusqu’au : 28 septembre 2020

Environnement de l’emploi

La direction des ressources humaines du réseau de l’AEFE assure le recrutement de plus de 200 expatriés et de 900 résidents par an et la gestion administrative et financière de 6500 personnels, essentiellement détachés du ministère de l’Education nationale de la jeunesse et des sports.

Mission du bureau

Le bureau de la gestion administrative et du dialogue social est composé d’un responsable, de 2 adjoints, de 4 coordonnateurs et de 23 gestionnaires. Il assure la gestion administrative et financière des personnels titulaires affectés à l’étranger dans les établissements scolaires du réseau AEFE sur des contrats de travail d’expatriés ou de résidents. Il organise les opérations électorales professionnelles, le dialogue social avec les représentants du personnel du réseau, le fonctionnement des commissions consultatives paritaires centrales, la préparation des dossiers présentés à ces commissions et assure le suivi des commissions consultatives paritaires locales.

Pour mener à bien ses missions, il est composé d’un pôle gestion administrative et financière et d’un pôle conseil appui et dialogue social.

Description du poste

Activités principales

Le/la gestionnaire est en charge d’environ 300 dossiers. Il/elle assure la gestion administrative des dossiers dont il a la charge et la préparation et la vérification de la prépaie. Il/elle travaille en binôme avec un autre gestionnaire. Il/elle participe :

  • à l’établissement des contrats de résidents et d’expatriés
  • à la gestion d’un portefeuille d’agents sur plusieurs pays
  • à la préparation des actions nécessaires au versement des rémunérations
  • à la mise à jour du système d’information des ressources humaines (MAGE)
  • aux relations avec les différents interlocuteurs du service (agents, établissements scolaires à l’étranger, DSFIPE, agence comptable principale, secteurs au siège parisien de l’Agence)
  • au travail en liaison avec les autres sections du bureau
  • aux groupes de travail mis en place sur diverses thématiques au sein du pôle et du bureau et avec d’autres services
  • à la formation des nouveaux personnels qui intègrent le pôle
  • en fonction des compétences, possibilité d’accéder aux missions d’agent référent RH

 
Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : gestionnaire au sein du bureau de la gestion administrative et du dialogue social F/H (Nantes)

Vacataire au sein du bureau de la synthèse budgétaire F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Date de prise de fonction souhaitée : 1er octobre 2020
Type de recrutement : vacation pour une durée de six mois non renouvelable
Rémunération: 1,5 fois le SMIC horaire
Candidature souhaitée jusqu’au : 20 septembre 2020

Environnement de l’emploi

La direction des affaires financières prépare le budget de l’Agence et sa mise en œuvre. Elle assure le pilotage de la recette, de la masse salariale, le contrôle budgétaire des emplois et garantit le respect du plafond d’emplois. Cette direction assume également la responsabilité de la commande publique et conseille les établissements en gestion directe (EGD) sur leurs politiques d’achats publics.
Par ailleurs, elle conseille l’Agence sur son pilotage financier et sa programmation pluriannuelle et veille, en liaison avec les secteurs géographiques et l’agence comptable, à la bonne gouvernance des EGD en exerçant des missions de contrôle interne de gestion de ces établissements. En lien avec le service immobilier, elle accompagne la programmation immobilière. Enfin, en appui des secteurs géographiques elle apporte une expertise sur la situation financière des établissements conventionnés.

Description du poste

Sous l’autorité du chef du bureau de la synthèse budgétaire, au sein d’une équipe de 3 personnes, vous êtes en charge (de) :

  • traitement des dépenses en lien avec les services de l’établissement et l’agence comptable : vérification des dossiers de dépense, saisie dans le SIBC des engagements juridiques, émission des bons de commande, traitement des factures des fournisseurs, émissions des demandes de paiement, opérations de clôture en fin d’année ;
  • traitement des recettes en lien avec les services de l’établissement et l’agence comptable : émission de factures, saisie des titres de recette dans le SIBC, suivi des paiements, opérations de clôture en fin d’année ;
  • participation aux activités du service : création de tiers dans le logiciel financier, suivi budgétaire, mise à jour de l’inventaire physique en lien avec les différentes directions de l’établissement.

 
Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : vacataire au sein du bureau de la synthèse budgétaire F/H (Paris)

Gestionnaire - instructeur·rice RH F/H (Nantes)

Implantation géographique : 1 allée Baco, BP 21509, 44015 Nantes
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie C ou aux contractuels. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans) pour les fonctionnaires ; à qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées
Poste vacant au : 1er octobre 2020
Candidature souhaitée jusqu’au : 18 septembre 2020

Environnement de l’emploi

La direction des ressources humaines, localisée à Nantes, est chargée de la gestion administrative et financière des personnels titulaires affectés à l’étranger dans les établissements scolaires du réseau AEFE sur des contrats de travail d’expatriés ou de résidents. La DRH qui gère les opérations de recrutement, les carrières et la rémunération de ces personnels, soit 6 400 agents, durant leur période de détachement à l’Agence, conduit également le dialogue social.

Le bureau de la gestion administrative et du dialogue social est constitué de deux pôles : le pôle « gestion administrative et financière » et le pôle « conseil, appui et dialogue social ».

Le pôle « conseil, appui et dialogue social » est chargé :

  • d’instruire des dossiers individuels et collectifs (validations de service, autorisations d’absence, cumuls d’activités, promotions et listes d’aptitude, fins de missions anticipées, recours en notation, décharges syndicales, fins de contrat anticipés) ;
  • d’instruire et de liquider les accidents de service ;
  • de conduire, encadrer et animer le dialogue social de la DRH ;
  • d’organiser les commissions consultatives paritaires centrales et d’en rédiger les procès-verbaux ;
  • d’organiser les opérations électorales professionnelles ;
  • de conseiller les chefs d’établissement du réseau de l’AEFE sur tous les sujets relevant de son périmètre d’activité, ainsi que les gestionnaires de la direction et les agents recrutés ;
  • de préparer les réponses aux courriers sur les sujets transversaux et aux interventions diverses ;
  • de préparer les éléments de réponse DRH dans le cadre des instances de l’Agence ;
  • d’identifier les situations à risque et prévenir les contentieux sur les sujets relevant de son périmètre d’activité.

Description du poste

Au sein du pôle « conseil, appui et dialogue social », le/la gestionnaire - instructeur·rice est chargé(e) plus particulièrement du suivi et de l’instruction des dossiers suivants :

  • gestion des commissions paritaires centrales C (personnels du 1er degré) et D (personnels de direction et IEN) ; rédaction des procès-verbaux et consultations écrites ;
  • gestion des campagnes de promotions des personnels du 1er degré et de direction, et des dossiers de réintégration ;
  • suivi des demandes de cumuls d’activités ;
  • traitement du courrier (enregistrement, envoi des courriers et suivi des réponses sur un tableau de bord, archivage numérique des courriers) ;
  • secrétariat du bureau.  

Il, elle a un rôle de conseil auprès des chefs d’établissement et est à même d’identifier les situations à risques.
Il, elle abonde les tableaux de bord des dossiers qui lui sont confiés.
Il, elle assure la continuité du service, en cas d’absence d’un gestionnaire.
Il, elle est associé(e) à la préparation des élections professionnelles.
 
Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : gestionnaire - instructeur·rice RH F/H (Nantes)

IA-IPR de lettres et de français F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste vacant au : 1er octobre 2020
Particularité de modalités de candidature : candidature par la voie hiérarchique, revêtue de l’avis de la rectrice ou du recteur
Candidature souhaitée jusqu’au : 15 septembre 2020

Environnement de l’emploi

La direction de l’enseignement, de l’orientation et de la formation (DEOF) est chargée de définir et de mettre en œuvre la politique pédagogique et de formation de l'Agence auprès des établissements d’enseignement français à l'étranger et de leurs personnels. Elle est composée de 50 agents répartis en 5 bureaux.

Description du poste

L’IA-IPR de Lettres et de Français, également référent pour la philosophie, le cinéma, le théâtre et la musique.
Il intervient au sein de deux bureaux distincts de la DEOF, sur les dossiers suivants :

À titre principal, au sein du bureau du pilotage et de l’homologation des établissements (rattachement hiérarchique)

  • pilotage disciplinaire du réseau des établissements homologués pour les disciplines dont il est référent, expertise et suivi des projets d’ouverture d’enseignements de spécialité ou facultatifs dans ses disciplines ;
  • suivi et participation à la formation des équipes enseignantes du réseau homologué, dans une logique inter-degrés, notamment par le pilotage et l’animation d’un réseau de formateurs disciplinaires (EEMCP2) ;
  • référent pour une ou plusieurs zones géographiques de formation continue : dans le nouveau cadre des instituts régionaux de formation, participation à l’élaboration et expertise du plan régional de formation des personnels, validation des projets d’établissement et de zone, actions pédagogiques, participation aux instances de pilotage des moyens et ressources ;
  • veille, diffusion et mise en œuvre des directives du MENJS et de l’AEFE, notamment en relation avec la réforme du cycle terminal ;
  • participation au dispositif d’accompagnement des projets d’ouverture d’établissements et des demandes d’extension d’homologation (audit d’établissements et expertise des dossiers en liaison avec l’IA-IPR EVS en charge du dossier homologation) ;
  • participation à la préparation et aux opérations de recrutement des personnels expatriés du second degré ;
  • travaux préparatoires et participation aux séminaires sur zone et en France organisés par l’Agence ;
  • expertise et appui – en lien avec les chargés de programme compétents – sur les Actions Pédagogiques Monde « Ambassadeurs en herbe » et « Orchestre des lycées français du monde » ;
  • expertise et appui à la mise en œuvre de partenariats institutionnels (DGLFLF, EDUCARTE, BNF, CANOPE…).

À titre subsidiaire, au sein du bureau de la coopération éducative (rattachement fonctionnel)

  • accompagnement de la stratégie de développement et renforcement de la langue française, dans le cadre des dispositifs LFE et FLAM ;
  • élaboration de synergies entre les réseaux homologué et labellisé.

L’IA-IPR pourra être amené à assurer la suppléance du chef du service pédagogique dans les instances paritaires.
 
Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : IA-IPR de lettres et de français F/H (Paris)

Chargé·e de mission "contrôle interne comptable - certification des comptes" à l’agence comptable principale F/H (Nantes)

Implantation géographique : 1 allée Baco, BP 21509, 44015 Nantes
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A à A+ ou aux contractuels. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans) pour les fonctionnaires ; à qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées
Poste vacant au : 1er octobre 2020
Candidature souhaitée jusqu’au : 13 septembre 2020

Environnement de l’emploi

L’agence comptable principale de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger est située sur le site de Nantes. Le compte financier de l’Agence retrace en un document unique les recettes perçues et les dépenses effectuées par les services centraux de l’Agence ainsi que par les établissements d’enseignement (Article D 452-16 du code l’éducation).

L’agence comptable principale (ACP), localisée à Nantes, est composée de 10 agents répartis en 4 pôles : dépenses, recettes, comptabilité et service EGD (établissements en gestion directe). Ces pôles sont placés sous l’autorité de l’agent comptable principal et du fondé de pouvoir.

Description du poste

Le/la chargé·e de mission est le référent de l’AEFE dans le cadre des travaux engagés pour la certification de ses comptes.
 
Il/elle anime le dispositif du CIC au sein des services centraux et des 35 agences comptables secondaires (ACS) et dans ce cadre :

  • pilote la démarche de CIC : définition du PCI des services centraux et du plan de contrôle central des comptabilités (supervision des comptabilités des ACS), actualisation annuelle des risques et plan d’action, préparation des réunions du comité de pilotage du contrôle interne sur le volet CIC ;
  • participe à la mise en œuvre du plan d’action et des plans de contrôles internes (contrôles de supervision de 2nd niveau) ;
  • réalise des bilans d’évaluation de la démarche de CIC au travers de travaux d’analyse d’anomalies, de la revue de la qualité comptable et financière (RQCF) en lien avec le CBCM ;
  • participe aux travaux et réunions relatives au CIC de l’opérateur AEFE en lien avec le CBCM MEAE, la direction des affaires financières et du contrôle de gestion de l’AEFE et la direction générale de la mondialisation du MEAE.

Il/elle supervise l’élaboration du compte financier de l’AEFE.
Il/elle contribue à la formation du réseau des agences comptables secondaires.
Il/elle participe à des missions d’audit comptable de courte durée dans les EGD.
 
Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : chargé·e de mission "contrôle interne comptable - certification des comptes" à l’agence comptable principale F/H (Nantes)

Chargé·e de mission commande publique F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie B+ à A ou aux contractuels. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans) pour les fonctionnaires ; à qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées
Poste vacant au : 1er novembre 2020
Candidature souhaitée jusqu’au : 11 septembre 2020

Environnement de l’emploi

La direction des affaires financières prépare le budget de l’Agence et sa mise en œuvre. Elle assure le pilotage de la recette, de la masse salariale, le contrôle budgétaire des emplois et garantit le respect du plafond d’emplois. Cette direction assume également la responsabilité de la commande publique et conseille les établissements en gestion directe (EGD) sur leurs politiques d’achats publics.
Par ailleurs, elle conseille l’Agence sur son pilotage financier et sa programmation pluriannuelle et veille, en liaison avec les secteurs géographiques et l’agence comptable principale, à la bonne gouvernance des EGD et des instituts régionaux de formation en exerçant des missions de contrôle de gestion et de contrôle interne de ces établissements et instituts. En lien avec le service immobilier, elle accompagne la programmation immobilière.

Description du poste

Sous la responsabilité du chef du bureau de la commande publique, votre mission consistera à :

  • participer à l’élaboration de la politique d’achat de l’Agence et à sa mise en œuvre ;
  • organiser la consolidation des besoins au niveau de l’Agence en accompagnant les services métiers dans la définition de leurs besoins ;
  • sécuriser le déroulement des consultations en lien avec les services métiers et le service juridique de l’Agence ;
  • analyser, négocier et sélectionner les offres ;
  • piloter des projets achats ;
  • participer à la mesure de la performance achat de l’Agence et à la veille économique (sourçage) et juridique ;
  • accompagner les établissements en gestion directe de l’Agence dans la mise en œuvre de leur politique d’achat, en s’assurant de leur cohérence avec la stratégie d’achat de l’Agence ;
  • assurer l’exécution et le suivi budgétaire des marchés dans le SIB de l’Agence ;
  • animer des formations dans le domaine de la commande publique.

 
Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : chargé·e de mission commande publique F/H (Paris)

Chef·fe du bureau de la programmation et de l'exécution budgétaire F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A/A+ ou aux contractuels. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans) pour les fonctionnaires ; à qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées
Poste vacant au : 1er novembre 2020
Candidature souhaitée jusqu’au : 11 septembre 2020

Environnement de l’emploi

La direction des affaires financières prépare le budget de l’Agence et sa mise en œuvre. Elle assure le pilotage de la recette, de la masse salariale, le contrôle budgétaire des emplois et garantit le respect du plafond d’emplois. Cette direction assume également la responsabilité de la commande publique et conseille les établissements en gestion directe (EGD) sur leurs politiques d’achats publics.
Par ailleurs, elle conseille l’Agence sur son pilotage financier et sa programmation pluriannuelle et veille, en liaison avec les secteurs géographiques et l’agence comptable, à la bonne gouvernance des EGD en exerçant des missions de contrôle interne de gestion de ces établissements. En lien avec le service immobilier, elle accompagne la programmation immobilière. Enfin, en appui des secteurs géographiques elle apporte une expertise sur la situation financière des établissements conventionnés.

Description du poste

Sous l’autorité du directeur des affaires financières et de son adjointe, vous êtes en charge (de) :

La programmation budgétaire de l’AEFE

A. Préparation du budget des services centraux

  • Préparation du budget des services centraux en AE, CP en lien avec les services internes (dialogue de gestion) et saisie dans le SIBC
  • Simulation et construction de la recette des services centraux
  • Calibrage de la masse salariale des personnels détachés
  • Participation à la programmation financière de la programmation immobilière en lien avec les services internes (bureau des EGD et service immobilier) et valorisation des co-financements (AFT, agence)

B. Préparation du budget agrégé de l’AEFE

  • Agrégation et consolidation des budgets des services centraux et des EGD, formalisation des tableaux budgétaires officiels  détaillés et agrégés
  • Pilotage technique de la note ordonnateur AEFE, rédaction des parties concernant l’AEFE et les services centraux

L’exécution du budget des services centraux

A. Coordination de l’exécution budgétaire en dépenses et recettes

  • Ordonnancement des dépenses : dépenses courantes de fonctionnement, subventions, bourses, investissement
  • Relation avec les services du CBCM en exécution des dépenses des services centraux
  • Liquidation des recettes, coordination de la saisie et suivi des titres
  • Définition des procédures d’exécution budgétaire pour les services centraux
  • Organisation, coordination et suivi des commissions de subventions en lien avec les secteurs et traitements financiers des attributions
  • Pilotage des opérations de fin d’exercice sur la partie ordonnateur (travaux d’inventaire de fin d’exercice)
  • Participation et animation à la démarche de maîtrise des risques financiers et du contrôle interne budgétaire

 B. Pilotage et suivi de l’exécution du budget des services centraux

  • Synthèse trimestrielle de l’exécution budgétaire en dépenses et recettes, préparation des comptes rendus de gestion pour le CBCM
  • Suivi d’exécution de la masse salariale des personnels détachés
  • Pilotage et suivi des tableaux de bord de gestion budgétaire général sur les services centraux
  • Suivi de la trésorerie des services centraux en lien avec l’agence comptable principale

Analyse et contrôle de gestion

  • Réalisation d’études d’impacts de nouvelles mesures
  • Compte-rendu de dispositifs financiers
  • Simulation et construction budgétaire infra-annuelle et pluriannuelle

Pour l’exécution de ses missions, le chef de bureau est assisté de 2 agents de catégorie A et de 2 agents de catégorie C en charge de l’exécution budgétaire des services centraux, dont il assure l’encadrement.
 
Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : chef·fe du bureau de la programmation et de l'exécution budgétaire F/H (Paris)

Conseiller/conseillère presse et communication F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A ou aux contractuels. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (trois ans) pour les fonctionnaires ; à qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées.
Poste à pourvoir au : 1er septembre 2020
Candidature souhaitée jusqu’au : 23 août 2020

Environnement de l’emploi

Le service des relations extérieures dépend fonctionnellement de la direction générale et hiérarchiquement du secrétariat général. Il est composé de trois conseillers/conseillères, en « presse et communication » (personne à laquelle est rattachée une chargée de communication), en « relations institutionnelles » et en « sécurité ». Le service a pour mission de conseiller la direction générale dans les domaines de compétence des conseillers/conseillères, de préparer les discours, notes et missions du directeur et les réponses à apporter aux questions qui lui sont directement posées par les différents acteurs institutionnels de l’enseignement français à l’étranger (élus, associations de parents, syndicats, etc.).

Description du poste

Définition synthétique :

Pilotage de la communication institutionnelle et de la communication interne de l’Agence L’ensemble des sujets de communication interne et externe, en lien avec la valorisation et le développement du réseau, ainsi que la communication de crise font partie du périmètre fonctionnel du poste.

Activités principales :

  • Élabore les stratégies et les actions de communication internes et externes, en lien avec le contrat d'objectifs et de moyens, définit les besoins et objectifs à atteindre ;
  • Rédige les interventions publiques (orales et écrites) de la direction et plus généralement coordonne et rédige des discours, articles, communiqués, allocutions, lettres internes, publications relatives à l’AEFE dont les discours de rentrée, le rapport d’activité;
  • Conseille sur l'usage des meilleures pratiques dans le domaine des communications presse, réseaux sociaux et sur les stratégies de mise en œuvre ;
  • Assure et développe le lien avec la presse ;
  • Assure le lien avec la direction de la communication du MEAE, du MENJS et avec les principaux partenaires de l’Agence ;
  • Contribue à la définition des orientations institutionnelles en matière de communication interne,  à l'amélioration et au développement d'outils collaboratifs pour l'ensemble du réseau des établissements français à l'étranger ;
  • Conseille et soutient les équipes et les établissements quant aux relations avec les médias et aux activités promotionnelles institutionnelles ;
  • Développe et entretient des relations avec les partenaires externes nécessaires au maintien de bonnes relations et à l'atteinte des objectifs de communication de l'AEFE ;
  • Assure une veille intellectuelle des développements relatifs à la communication ;
  • Est associé à l’élaboration et à l’organisation de formations média training, marketing, communication personnels de direction, référents et chargés de communication, à titre d'expert ;
  • Participe à la cellule de crise de l’Agence et, dans ce cadre, gère la communication de crise ;
  • Pilote avec un·e chargé·e de communication les réseaux sociaux et le site internet sur les parties institutionnelles.

 
Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : conseiller ou conseillère presse et communication F/H (Paris)

..

Vacataire chargé·e de mission ressources humaines F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Date de prise de fonction souhaitée : 15 septembre 2020
Type de recrutement : vacation pour une durée de 6 mois non renouvelable
Rémunération: SMIC horaire
Candidature souhaitée jusqu’au : 20 août 2020

Environnement de l’emploi

Le service des affaires générales est composé de deux pôles. Le pôle affaires générales est chargé d’assurer le bon fonctionnement des instances statutaires, l’organisation des séminaires annuels et la logistique des services centraux (accueil, courrier, archives, entretien des locaux et utilisation des véhicules). Le pôle ressources humaines des services centraux initie et met en œuvre le suivi des carrières et le développement des compétences des personnels des services centraux, de leur recrutement à leur départ. Il organise la procédure de recrutement et propose des candidatures à la direction pour les personnels des services centraux de l’Agence. Il assure la gestion administrative et financière, établit et met en œuvre le plan de formation et les différentes campagnes annuelles de recensement et d’évaluation, propose son aide à la réflexion en termes de gestion prévisionnelle des emplois des services centraux et anime le dialogue social dans le cadre des commissions de gestion des personnels des services centraux (commission interne et comité d’action sociale).

Description du poste

En renfort au service, le/la vacataire collabore à l’activité du pôle ressources humaines du service affaires générales.
Les principales missions du poste sont les suivantes :

  • le bilan de la mise en œuvre du télétravail au sein des services centraux et la participation à la réflexion de son évolution, en prenant en compte la nouvelle réglementation en vigueur ;
  • la participation à l’élaboration du plan de formation des services (saisie et budgétisation des demandes de formation, synthèse de la commission d’arbitrage et communication auprès des agents) ;
  • la participation au traitement de dossiers administratifs du service.

 
Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : vacataire chargé·e de mission ressources humaines F/H (Paris)