Poste(s) à pourvoir dans les services centraux de l'AEFE

Mis à jour le

L'AEFE lance périodiquement des appels à candidatures pour des postes à pourvoir dans ses services centraux localisés à Paris et à Nantes (voire dans le réseau sur des postes de coordination).

 

Chef ou cheffe du bureau du pilotage et de l’homologation des établissements (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir au : 1er janvier 2023
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu'au : 1er décembre 2022

Description du poste

Au sein d’une direction composée de 50 agents répartis en cinq bureaux, le bureau du pilotage et de l’homologation des établissements (BPHE), composé d’un ou d’une cheffe de bureau, de 28 personnels d’inspection (11 IA-IPR + 17 IEN) et d’une secrétaire administrative, remplit les missions suivantes :

  • pilotage et suivi d’ensemble du dossier de l’homologation, en lien avec les postes diplomatiques, la DGM (MEAE) et la DREIC (MENJ) dans le cadre du développement de l’EFE : élaboration/évolution des protocoles d’accompagnement des projets d’ouverture d’établissements, des demandes d’extension d’homologation et du renouvellement de l’homologation, élaboration du calendrier des missions d’inspections d’établissements, expertise administrative et pédagogique des dossiers de demande d’homologation (sur pièces et in situ dans le cadre des missions d’homologation) ;
  • pilotage disciplinaire du réseau des établissements homologués et suivi des projets d’ouverture de centres d’examens, d’enseignements de spécialité ou optionnels instruits par le BPEO ;
  • pilotage pédagogique des plans régionaux de formation, élaborés dans le cadre des instituts régionaux de formation, dont les IA-IPR du PBHE président l’instance pédagogique et scientifique (CPS) ;
  • expertise des projets d’établissement et de zone, des actions pédagogiques (en lien avec les chargées et chargés de programme compétents), participation à l’instance de pilotage des moyens et ressources des IRF (conseil des affaires administratives et financières) ;
  • suivi et participation à la formation des équipes enseignantes du réseau homologué, dans une logique inter-degrés, notamment par le pilotage et l’animation d’un réseau de formateurs disciplinaires (EEMCP2) ;
  • veille, diffusion et mise en œuvre des directives du MENJ et de l’AEFE, en lien avec les réformes en cours et à venir ;
  • participation à la préparation et aux opérations de recrutement des personnels expatriés du second degré ;
  • travaux préparatoires et participation aux séminaires sur zone et en France organisés par l’Agence.

Activités principales du chef ou de la cheffe de bureau :

Sous l’autorité de la directrice et de son adjoint, le chef ou la cheffe de bureau est plus particulièrement chargé des activités suivantes :

  • organiser les campagnes annuelles d’homologation ;
  • piloter le plan de suivi pluriannuel du réseau homologué, en lien avec les IA-IPR et IEN du bureau ;
  • contribuer aux travaux de révision de la note de service annuelle du MENJ, en lien avec le MEAE ;
  • préparer les commissions géographiques et la commission interministérielle d’homologation ;
  • mettre en place et piloter les groupes de travail et/ou de réflexion sur des thématiques relatives à l’homologation (annexes, évaluation des établissements…) ;
  • répondre et instruire les diverses demandes (partenaires sociaux, parlementaires..) relatives au process d’homologation et aux campagnes successives ;
  • suivre tous les indicateurs afférents.

Pour l’accomplissement de ces missions, le chef ou la cheffe du BPHE travaille en étroite relation avec les secteurs géographiques et avec le service de l’appui et du développement du réseau de la direction du développement et de l’accompagnement du réseau (DDAR). À l’interne de la DEOF, elle ou il s’appuie sur le travail d’expertise pédagogique des dossiers réalisé par l’IA-IPR EVS ainsi que les IEN en résidence, avec l’aide du coordonnateur du 1er degré. Elle ou il est épaulé par une assistante chargée à 50% du suivi administratif et des plates-formes de gestion de l’homologation des établissements d’enseignement français à l’étranger, dont elle organise et évalue le travail.

En outre, dans le cadre du projet de fusion des plateformes d’homologation (premières demandes/extension d’une part, renouvellement/suivi d’autre part) le chef ou la cheffe du pôle homologation assume les responsabilités suivantes :

  • expression des besoins AEFE, en qualité de maîtrise d’ouvrage secondaire ;
  • coordination des besoins avec la DREIC et le MEAE ;
  • interface avec les équipes de développement (spécifications, tests, tickets…) ;
  • réalisation des recettes.

 
Fiche de poste complète et modalités de candidature à télécharger :

Fiche de poste : chef du bureau du pilotage et de l’homologation des établissements F/H (Paris)

Gestionnaire du programme des bourses Excellence-Major (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir : 1er février 2023
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie B ou C+. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu'au : 16 décembre 2022

Description du poste

Au sein d’une direction composée de 50 agents répartis en cinq bureaux, le bureau parcours des élèves et orientation assure le suivi de l’offre d’enseignement des établissements du réseau homologué et des examens nationaux français dans le réseau, la définition de la politique linguistique de l’Agence, la mise en œuvre des procédures d’orientation et d’affectation et la promotion de l’enseignement supérieur français.
Dans ce cadre, la ou le titulaire du poste a en charge la gestion du programme de bourses Excellence-Major, sous l’autorité du chef de Bureau, qui en assure le pilotage et l’aspect développement.

Ce programme s’adresse aux meilleurs bacheliers étrangers scolarisés dans le réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger pour leur permettre de poursuivre des études de haut niveau en France. Les bourses Excellence-Major sont attribuées sur critères académiques pour une période de cinq ans maximum (correspondant au niveau Master 2). Il s’appuie sur une collaboration étroite avec la direction générale de la mondialisation (DGM) du MEAE, les lycées français, les services de coopération et d’action culturelle des ambassades et l’agence Campus France, en charge de la gestion administrative et financière par mandat de gestion. Les autres partenaires sont les établissements d’enseignement supérieur, les entreprises du secteur privé et les services internes de l’AEFE (direction financière, DSI, service des relations extérieures et bureau des événements et de la valorisation du réseau).

La gestion du programme au sein du service comprend l’élaboration et le suivi de la campagne de candidature, l’organisation de la commission de sélection, la préparation à l’arrivée en France des lauréats, le suivi individuel durant le parcours d’études en France (850 boursiers en gestion), l’organisation des évènements liés au programme (réunions d’accueil, cérémonie de sortie…) et l’animation du réseau des boursiers. La ou le gestionnaire assure le contrôle de l’exécution financière assuré par Campus France. Le poste comprend également le suivi des recherches de mécénats pour le financement de bourses d’Excellence-Major, ainsi que les relations avec les partenaires (entreprises privées principalement).

Le poste recouvre les tâches de gestion suivantes :

  • suivi administratif et pédagogique des boursiers;
  • élaboration de la circulaire annuelle et des textes afférents ;
  • organisation de la campagne de candidature et de la commission de sélection ;
  • maîtrise d’ouvrage de l’application dédiée à la gestion du programme (Cascade)
  • préparation de l’accueil des étudiants ;
  • organisation de manifestations (réunions d’accueil et cérémonie des sortants) ;
  • suivi des inscriptions et de la participation des boursiers sur le site Agora Monde ;
  • mise en place d’un système de parrainage entre les boursiers ;
  • animation du réseau des boursiers ;
  • réalisation de statistiques ;
  • recherche de cofinancements de la part d’entreprises ou fondations privées ;
  • animation du réseau des anciens boursiers.

 
Fiche de poste complète et modalités de candidature à télécharger :

Fiche de poste : gestionnaire du programme des bourses Excellence-Major F/H (Paris)

Délégué ou déléguée à la protection des données (Nantes)

Implantation géographique : 1, allée Baco, 44015 Nantes
Poste à pourvoir au : 1er janvier 2023
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A ou aux non titulaires sur un contrat de droit public d’une durée de 3 ans. À profil identique, les candidatures des titulaires de la fonction publique seront privilégiées.
Candidature souhaitée jusqu'au : 9 décembre 2022

Description du service

La déléguée ou le délégué à la protection des données (DPD) est chargé de mettre en œuvre la
conformité au règlement européen sur protection des données (RGPD) au sein des services centraux et déconcentrés de l’AEFE. Elle ou il est le véritable garant de la protection des données et pilote la conformité « informatique et libertés» avec des missions de conseil, d’information et de contrôle en interne auprès de l’ensemble des référents des services centraux et déconcentrés. Elle ou il exerce ses fonctions sous l’autorité de la secrétaire générale adjointe.

Description du poste

Pilotage de la conformité des traitements de données mis en œuvre par l’AEFE

  • Cartographier les traitements de données personnelles ;
  • Tenir le registre des traitements de données personnelles ;
  • Documenter la conformité au règlement en constituant et regroupant la documentation nécessaire ;
  • Concevoir, mettre en place et réviser les méthodologies et processus nécessaires pour mettre les traitements en conformité avec la réglementation sur la protection des données ;
  • Animer un réseau de correspondants au sein des services centraux et déconcentrés ;
  • Sensibiliser les agents des services centraux et déconcentrées aux enjeux de la protection des données ;
  • Superviser les analyses d’impact relatives à la protection des données ;
  • Traiter les demandes d’information des citoyens et les plaintes éventuelles ;
  • Prendre en charge l’élaboration d’un bilan annuel de son activité et faire ressortir des axes d’amélioration ;
  • Alerter la Direction en cas de risques avérés ou de mauvaises pratiques ;
  • Contribuer au déploiement de nouveaux outils et méthodes de traitements de données ;
  • Être le point de contact de la CNIL.

Mission de veille

  • Assurer une veille juridique, technique et sectorielle relative à la protection des données ;
  • Veiller à l’intégration des évolutions réglementaires et mettre en place le cas échéant de nouvelles procédures.

Contrôle du respect de la réglementation

  • Établir une documentation au titre de l’accountability (responsabilité) ;
  • Interagir avec la CNIL (réponse aux sollicitations de la CNIL, questions posées à la CNIL sur des traitements particuliers, collaboration lors de l’instruction des plaintes et lors des missions de contrôle de la CNIL).

 
Fiche de poste complète et modalités de candidature à télécharger :

Fiche de poste : délégué à la protection des données F/H (Nantes)

Assistant ou assistante en ressources humaines (Nantes)

Implantation géographique : 1, allée Baco, 44015 Nantes
Poste à pourvoir au : 1er janvier 2023
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent relevant de catégorie A ou aux contractuels. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans) pour les fonctionnaires. À qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées.
Candidature souhaitée jusqu'au : 16 décembre 2022

Description du service

La direction des ressources humaines, localisée à Nantes, est chargée de la gestion administrative et financière des personnels titulaires affectés à l’étranger dans les établissements scolaires du réseau AEFE sur des contrats de travail d’expatriés ou de résidents. Elle gère les opérations de recrutement, les carrières et la rémunération de ces personnels, soit 6 400 agents, durant leur période de détachement à l’Agence.
Au sein de la DRH, le bureau du conseil, appui et du dialogue social a pour missions principales :

  • de conseiller les chefs d’établissement pour toutes les questions individuelles relatives aux ressources humaines, et sur tous les sujets relevant de son périmètre d’activité, et d’apporter également conseil aux gestionnaires de la Direction et aux agents recrutés ;
  • de mettre en œuvre des procédures de gestion collective dans le réseau des lycées français à l’étranger, et plus particulièrement la mise en œuvre du PPCR à l’Agence ;
  • d’instruire des dossiers individuels et collectifs (validations de service, autorisations d’absence, accidents de service, cumuls d’activités, promotions et listes d’aptitude, fins de missions anticipées, recours en notation, décharges syndicales, compte personnel de formation, fins de contrat anticipés) ;
  • de mener le dialogue social en matière RH, et notamment d’assurer la gestion et le suivi des commissions consultatives paritaires centrales ;
  • d’organiser les élections professionnelles ;
  • d’apporter son expertise en matière règlementaire dans tous les domaines de gestion des ressources humaines.

Description du poste

Au sein du bureau conseil, appui et dialogue social composé d’une cheffe de bureau, de deux gestionnaires et d’un chargé de mission «élections professionnelles », l’assistant ou l’assistante en ressources humaines a pour principales missions :

  • instruire les dossiers techniques ou spécialisés pour préparer les décisions courantes de gestion de personnel en vérifiant la conformité réglementaire ;
  • informer et conseiller les agents sur leur situation professionnelle ;
  • informer et conseiller les services en matière de gestion des ressources humaines ;
  • participer à la rédaction d’actes juridiques et de courriers ;
  • participer à la veille juridique ;
  • effectuer des recherches documentaires réglementaires ;
  • assurer la circulation de l’information, communiquer avec les services internes et externes concernant son domaine de compétences ;
  • s’informer sur les évolutions réglementaires, techniques et organisationnelles ;
  • réaliser des tableaux de bord, identifier des indicateurs et en assurer le suivi, produire des bilans et des statistiques.

Elle ou il a un rôle de conseil auprès des chefs d’établissement. Elle ou il est à même d’identifier les situations à risques et d’en alerter la cheffe de bureau.

Elle ou il a pour mission d’assurer la continuité du service, en cas d’absence des agents du bureau. À ce titre, elle ou il assure une polyvalence quant à l’instruction des dossiers suivis au sein du bureau.

Elle ou il participe activement à la préparation des élections professionnelles.

Fiche de poste complète et modalités de candidature à télécharger :

Fiche de poste : assistant en ressources humaines F/H (Nantes)

Administrateur ou administratrice systèmes-réseaux (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir : immédiatement
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A/B+ ou aux contractuels. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans) pour les fonctionnaires. À qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées.
Candidature souhaitée jusqu'au : 18 novembre 2022

Description du poste

Au sein du pôle systèmes-sécurité, composé actuellement du responsable de pôle, également RSSI (responsable de la sécurité des systèmes d’information), basé à Nantes, d’un administrateur systèmes-réseaux basé à Nantes et d’un administrateur systèmes-réseaux basé à Nantes basé à Paris, il ou elle aura pour mission principale de gérer l’administration des systèmes et du réseau de l’Agence. Il ou elle accompagne l’arrivée des nouveaux projets et des nouvelles technologies et est force de proposition pour améliorer la performance des environnements, dans un souci constant de cohérence, qualité et sécurité.

Dans le cadre de sa mission, le/la titulaire du poste est chargé de :

Administration :

  • Inventorier et mettre à jour les composants systèmes, applicatifs et d'infrastructures ;
  • Assurer le suivi et l'analyse des performances du système d'information ;
  • Mettre en œuvre les outils garantissant la préservation et la sauvegarde des systèmes et des données ;
  • Documenter et maintenir les procédures d'exploitation, de production, de mise en production.

Exploitation/maintenance :

  • Assurer l'installation et l'intégration des nouveaux systèmes dans l'environnement de production ;
  • Traiter les incidents ou anomalies : diagnostic de l'incident, identification, formulation/suivi de sa résolution ;
  • Gérer les droits d'accès aux équipements ;
  • Gérer les évolutions et la maintenance des matériels, des logiciels techniques et du système ;
  • Gérer les performances et la supervision.

Architecture :

  • Élaborer les architectures des systèmes et réseaux d'information nécessaires aux projets d'évolution ;
  • Mener des études d'impact, assurer le dimensionnement et le chiffrage des solutions préconisées ;
  • Suivre la mise en œuvre et apporter une assistance technique aux équipes projet ;
  • Identifier les risques encourus par les systèmes d'information et de communication.

Support :

  • Participer aux actions de maintenance corrective en veillant à leur qualité ;
  • Proposer des améliorations pour optimiser les ressources existantes et leur organisation ;
  • Travailler en amont avec les équipes projet pour faciliter la mise en production des applications.

Sécurité :

  • Respecter la politique de sécurité des SI de l’État ;
  • Accompagner les autres pôles du département des SI, l’ensemble services de l’Agence et les établissements du réseau dans le respect des bonnes pratiques de sécurité.

Études :

  • Mener des projets techniques ;
  • Assurer un suivi des contrats/des fournisseurs ;
  • Effectuer une veille technologique sur les différents aspects de l'infrastructure système et de communication et être force de proposition.

 
Fiche de poste complète et modalités de candidature à télécharger :

Fiche de poste : administrateur ou administratrice systèmes-réseaux (Paris)

Technicien ou technicienne informatique (Nantes)

Implantation géographique : 1, allée Baco, 44015 Nantes
Poste à pourvoir : immédiatement
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie B ou aux contractuels. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (trois ans) pour les fonctionnaires ; à qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées.
Candidature souhaitée jusqu'au : 16 décembre 2022

Description du poste

Le poste à pouvoir est au département des systèmes d'information (DSI), lequel est rattaché au secrétariat général de l'AEFE.
Au sein du pôle parc numérique – centre de services informatiques du DSI et rattaché/rattachée à la responsable du pôle basée à Paris, le technicien ou la technicienne informatique intervient sur les postes de travail, les équipements numériques, les logiciels, les périphériques. Polyvalent/polyvalente, il ou elle assure la gestion courante de l’utilisation des postes, des systèmes et des réseaux informatiques dans le respect des procédures du DSI et des plannings.

Activités principales :

  • Assister et conseiller les utilisateurs en matière de prise en main des équipements : postes de travail, logiciels, systèmes de visioconférence, outils de mobilité (ordinateurs portables, smarteo, tokens), téléphonie mobile
  • Conseiller les utilisateurs en matière de sécurité (bonnes pratiques, sauvegardes, mots de passe…)
  • Gérer les demandes d’assistance (diagnostic, traitement, suivi) via l’application de gestion de tickets SUPPORT-SI basée sur l’outil GLPI
  • Participer à la mise en place d’un nouvel outil de support / centre de services (projet en cours)
  • Effectuer l’installation initiale de postes de travail, réseaux, équipements périphériques et de mobilité
  • Assurer le suivi des installations/maintenance des équipements infogérés
  • Mettre à jour ou à niveau des équipements (matériels, composants logiciels d’infrastructure, applications)
  • Gérer le parc via l’application SUPPORT-SI (PC, téléphones mobiles, copieurs, systèmes de visioconférences, postes Skype) et assurer le suivi du parc infogéré (relation avec l’infogérant)
  • Gérer les commandes de matériels / logiciels / consommables
  • Animer des sessions de sensibilisation / formation à l’usage de logiciels (GLPI, Keepass..) ou à la prise en main d’équipements (visioconférences…)
  • Rédiger et mettre à jour de procédures
  • Réaliser des devis via les marchés publics en cours, pour répondre à divers besoins : matériel, logiciels, prestation extérieure…

 
Fiche de poste complète et modalités de candidature à télécharger :

Fiche de poste : technicien ou technicienne informatique (Nantes)

Ingénieur décisionnel ou ingénieure décisionnelle, chargé ou chargée d’études statistiques (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir : immédiatement
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A ou aux non titulaires sur un contrat de droit public d’une durée de trois ans. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (trois ans) pour les fonctionnaires ; à qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées.
Candidature souhaitée jusqu'au : 30 octobre 2022

Description du poste

Sous la responsabilité de la responsable de la cellule du contrôle de gestion et des données statistiques (CCGDS), au sein du secrétariat général de l'AEFE, l’ingénieur décisionnel ou ingénieure décisionnelle assure toutes les missions du pôle Analyse des données de la CCGDS soit :

  • Assurer le bon  fonctionnement et la maintenance évolutive du SID (PowerBI On Premise + KPI en DAX + Entrepôt de données SQL Server) ;
  • Accompagner les référents métiers dans la définition et la formalisation des besoins ;
  • Intégrer des données dans le SID et créer des indicateurs ;
  • Concevoir des rapports, tableaux de bord et outils de suivi de l’activité des établissements scolaires (effectifs, moyens budgétaires, résultats, bilans…) ;
  • Former et accompagner les utilisateurs (PowerBI) et contributeurs (PowerBI Desktop) ;
  • Assister la responsable de la cellule dans le pilotage des projets en cours (évolution et déploiement du SID).

 
Fiche de poste complète et modalités de candidature à télécharger :

Fiche de poste : ingénieur décisionnel ou ingénieure décisionnelle (Paris)

Contrôleur ou contrôleuse de gestion (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir : immédiatement
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A ou aux contractuels. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (trois ans) pour les fonctionnaires ; à qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées.
Candidature souhaitée jusqu'au : 30 octobre 2022

Description du poste

Sous la responsabilité de la responsable de la cellule du contrôle de gestion et des données statistiques, au sein du secrétariat général de l'AEFE, le contrôleur / la contrôleuse de gestion assure :

  • Le développement de la culture du contrôle de gestion au sein de l’AEFE ;
  • Le déploiement et le pilotage du contrôle de gestion des services centraux afin d’analyser et d’optimiser l’utilisation des moyens et l’efficience de l’organisation ;
  • La conduite du dialogue de gestion entre la direction et les services ;
  • La coordination entre le contrôle de gestion des services centraux et le contrôle de gestion des établissements en gestion directe (assurée par la direction des affaires financières).

 
Fiche de poste complète et modalités de candidature à télécharger :

Fiche de poste : contrôleur ou contrôleuse de gestion (Paris)