Poste(s) à pourvoir dans les services centraux de l'AEFE

Mis à jour le

L'AEFE lance périodiquement des appels à candidatures pour des postes à pourvoir dans ses services centraux localisés à Paris et à Nantes ou des postes de délégués de la direction dans le réseau.

 

Chef au service de l'appui et du développement du réseau F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A / A+ (grade minimum Attaché principal ou équivalent). Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Poste vacant au : 1er septembre 2022
Candidature souhaitée jusqu’au : 28 février 2022

Environnement de l'emploi

La direction du développement et de l’accompagnement du réseau (DDAR), placée sous l’autorité de la direction générale, est chargée d’assurer le pilotage stratégique du réseau de l’enseignement français à l’étranger et d’accompagner son développement.
Elle est composée des sous-directions de l’aide à la scolarité, de l’immobilier, des secteurs géographiques et du service de l’appui et du développement du réseau.

Descriptif du poste

Missions principales :

La SADR assure une mission de conseil, en lien avec les postes diplomatiques, auprès des personnes physiques et morales qui sollicitent l’AEFE en vue de développer le réseau de l’enseignement français à l’étranger. À ce titre, il est l’interlocuteur unique de ces porteurs de projets et coordonne l’action des services afin d’apporter la réponse appropriée.
Ce service assure par ailleurs le pilotage de la partie administrative et financière de la mutualisation de la formation continue dans le réseau en lien avec les établissements supports des instituts régionaux de formation (IRF), mais aussi des budgets des services déconcentrés de l’Agence (IEN, CDAEFE, coordonnateurs).

Missions spécifiques :

Sous l’autorité du directeur de la DDAR, le SADR participe à la coordination de l’action des services de l’Agence afin d’accompagner tout porteur de projet de création d’établissement d’enseignement français dans le monde. Cet accompagnement porte sur tous les domaines concernés dans le fonctionnement d’un établissement scolaire, qu’il soit immobilier, de sécurité et de sureté, pédagogique, de gestion des ressources humaines, de formation spécifique, de communication, financier ou de procédure administrative. Le service est le contact direct du porteur de projet, qu’il soit privé ou institutionnel, afin de déterminer précisément la nature et l’étendue des prestations à proposer. Il assure le suivi de la convention de prestation signée avec le porteur de projet, en lien avec les autres services de l’Agence amenés à apporter des conseils. Il est l’interlocuteur privilégié du poste diplomatique dans l’évaluation de l’opportunité d’accompagnement par l’Agence.

Le service participe à la conception du programme et à l’animation des séminaires de gouvernance organisés dans chaque zone géographique associant les dirigeants des établissements conventionnés (président et trésoriers des comités de gestion, chef d’établissement et directeur administratif et financier) et des séminaires d’information à l’attention des dirigeants des établissements partenaires ou postulant à  l’homologation.

Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : chef au service de l'appui et du développement du réseau F/H (Paris)

Agent logistique, chauffeur F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Type de recrutement : poste ouvert aux titulaires de la fonction publique de catégorie C
Poste vacant au : 1er novembre 2021
Candidature souhaitée jusqu’au : 15 septembre 2021

Environnement de l'emploi

Au sein du secrétariat général, le service des affaires générales est composé de deux pôles. Le pôle affaires générales est chargé d’assurer le bon fonctionnement des instances statutaires, l’organisation des séminaires annuels et la logistique des services centraux (accueil, courrier, archives, entretien des locaux et utilisation des véhicules). Le pôle ressources humaines des services centraux initie et met en œuvre le suivi des carrières et le développement des compétences des personnels des services centraux, de leur recrutement à leur départ. Il organise la procédure de recrutement et propose des candidatures à la direction pour les personnels des services centraux de l’Agence. Il assure la gestion administrative et financière, établit et met en œuvre le plan de formation et les différentes campagnes annuelles de recensement et d’évaluation, propose son aide à la réflexion en termes de gestion prévisionnelle des emplois des services centraux et anime le dialogue social dans le cadre des commissions de gestion des personnels des services centraux (commission interne et comité d’action sociale).

Descriptif du poste

Au sein d’une équipe de deux chauffeurs agents de maintenance et en lien avec le gestionnaire plateaux et le secrétariat de direction, l’agente ou l’agent est chargé d’assurer :

  • Le transport des membres de la direction sur les lieux de réunion
  • Les navettes et l’acheminement du courrier et des plis entre l’AEFE et les différents sites du MEAE
  • L’entretien des véhicules (révisions obligatoires, nettoyage, suivi du carnet de bord…)
  • La maintenance des locaux : vérification, entretien et petites réparations, suivi du tableau de bord
  • Le soutien logistique : installation et rangement des salles de réunion lors de la préparation des instances, réunions et événements

 
Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : agent logistique, chauffeur F/H (Paris)

Deux chargées ou chargés d'opérations immobilières F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie B+ à A ou aux contractuels. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans) pour les fonctionnaires ; à qualité de dossier égale, les candidatures des fonctionnaires seront privilégiées
Poste vacant au : 1er janvier 2022
Candidature souhaitée jusqu’au : 17 décembre 2021

Environnement de l'emploi

Au sein de la direction du développement et de l’accompagnement du réseau (DDAR), la sous-direction de l’immobilier est chargée d'une mission d'expertise et de conseil en matière immobilière et de sécurité/sûreté. Elle  étudie les orientations de la politique immobilière de l’AEFE et met en œuvre les décisions de stratégie immobilière en s’appuyant sur le schéma pluriannuel de stratégie immobilière (SPSI). Elle est compétente à l'égard des biens propres de l'Agence ainsi que des biens immobiliers remis en dotation à celle-ci par l'État. Elle intervient dans la gestion de ce patrimoine immobilier (de 20 à 40 millions d’euros d’investissement par an pour les établissements en gestion directe) et assure, en liaison étroite avec les secteurs géographiques, la direction des affaires financières (DAF) et les équipes de direction des établissements, le montage et le suivi des opérations immobilières,  domaniales (acquisitions, ventes, locations, constructions, rénovations), et d’amélioration de la sécurité, que ce soit au niveau juridique, administratif et technique. Elle exerce enfin une mission de conseil auprès des établissements conventionnés dans le cadre de leurs projets immobiliers.

Descriptif du poste

Pilotage d’opérations immobilières de construction, de réhabilitation ou de restauration sur les plans administratif, financier et technique.

La ou le chargé d’opération intervient sur une zone géographique dédiée de plusieurs pays. Basé à Paris, elle ou il agit au sein d’une équipe de sept personnes : un sous-directeur, une adjointe, une chargée d’affaires juridiques et domaniales et quatre chargés d’opérations, dont un référent « sûreté ». Elle ou il peut être amené à encadrer le travail d’un ou plusieurs des correspondants ingénieurs/architectes du service qui prolongent son action à l’étranger (via des contrat locaux ou des contrats de volontaires internationaux).

Activités principales :

Le poste de chargé ou chargée d’opérations immobilières a pour activités principales :

  • La participation à la définition de la stratégie immobilière de l’AEFE et à la mise en place d’outils de programmation et de gestion,
  • Pour les établissements en gestion directe (EGD) – 67 établissements représentant une centaine de sites et environ 600 000 m² bâtis dans 24 pays :

    • L’engagement et  suivi des études préalables (faisabilité, programmation, etc.),
    • La définition de l’organisation et du montage des opérations immobilières,
    • La définition et le lancement des procédures de désignation des différents acteurs du projet,
    • Le contrôle des différentes phases d’études,
    • Le suivi à distance des chantiers (déplacements occasionnels sur les sites),
    • Le suivi technique et financier des opérations.
  • Pour les établissements conventionnés, partenaires ou en cours de création qui sollicitent l’aide de l’AEFE :

    • L’expertise de la situation immobilière de ces établissements et l’assistance à la définition du montage et au suivi des différentes phases de leur projet immobilier,
    • L’examen des demandes de subvention et des demandes de garantie de l’État sur les emprunts.

Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : deux chargées ou chargés d'opérations immobilières F/H (Paris)

Contrôleur ou contrôleuse budgétaire F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Type de recrutement : poste ouvert aux fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A ainsi qu’aux personnels non titulaires. Recrutement sur contrat (3 ans) par voie statutaire de détachement pour les personnels titulaires
Poste vacant au : 1er février 2022
Candidature souhaitée jusqu’au : 3 janvier 2022

Environnement de l'emploi

La direction des affaires financières prépare le budget de l’Agence et sa mise en œuvre. Elle assure le pilotage de la recette, de la masse salariale, le contrôle budgétaire des emplois et garantit le respect du plafond d’emplois. Cette direction assume également la responsabilité de la commande publique et conseille les établissements en gestion directe (EGD) sur leurs politiques d’achats publics.
Par ailleurs, elle conseille l’Agence sur son pilotage financier et sa programmation pluriannuelle et veille, en liaison avec les secteurs géographiques et l’agence comptable, à la bonne gouvernance des EGD en exerçant des missions de contrôle interne de gestion de ces établissements.
En lien avec le service immobilier, elle accompagne la programmation immobilière.

Descriptif du poste

Sous la responsabilité du chef du bureau des établissements, le contrôleur assure le suivi et le contrôle d’un portefeuille d’établissements en gestion directe sur les aspects budgétaire et administratif. Il veille notamment au respect de la mise en œuvre des orientations de l’Agence dans les établissements ainsi que de ses textes réglementaires. Il assure un rôle de conseil auprès des équipes de direction des établissements en matière de gestion et anime un dialogue permanent avec elles. Il participe activement au pilotage du réseau des EGD et aux réflexions générales sur la situation et son évolution par la production de notes et études ponctuelles sur la situation d’un établissement ou sur une thématique transversale.

Activités principales :

  • analyse, contrôle et validation des budgets d’un portefeuille d’établissements en gestion directe (EGD) lors des différentes étapes budgétaires ;
  • suivi de l’exécution budgétaire des établissements ;
  • suivi de la politique RH de droit local des établissements (programmation des emplois des PDL, suivi des actes administratifs relevant des services centraux) ;
  • suivi administratif des établissements notamment en ce qui concerne les actes uniques de gestion et des demandes spécifiques des établissements (subvention,..) ;
  • animation du dialogue de gestion permanent avec les établissements ;
  • support et conseil aux équipes de direction des EGD en matière de gestion et d’analyse financière en particulier dans le cadre de projets d’investissements immobiliers ;
  • suivi en lien avec le bureau de l’achat public des marchés mis en œuvre et de la politique d’achat déployée dans les établissements ;
  • suivi des dispositifs de contrôle de gestion et participation aux conférences de pilotage des ressources (CPR) des établissements (missions à l’étranger) ;
  • animation de la démarche de contrôle interne budgétaire dans les établissements dans le cadre de la politique de contrôle interne de l’Agence ;
  • participation à l’amélioration des outils de pilotage financier du service et des établissements ;
  • rédaction de notes et production d’analyses financières ponctuelles, prospectives et rétrospectives.

Fiche de poste complète et modalités de candidatures à télécharger :

Fiche de poste : contrôleur budgétaire F/H (Paris)