Choisir son bac

L'année de seconde au lycée est une année importante dans l'orientation, celle du choix de sa filière de baccalauréat. S’orienter, choisir sa voie, construire son parcours, est aujourd’hui une compétence nécessaire tout au long de la vie. Dès les premières classes du collège, les programmes d'enseignement intègrent l'acquisition de cette compétence dans leurs objectifs.

Atelier d'orientation au lycée de Nouakchott

Atelier d'orientation au lycée de Nouakchott
Fermer X

Atelier d'orientation au lycée de Nouakchott

prev
Atelier d'orientation au lycée de Nouakchott
next

Atelier avec une conseillère d'orientation psychologue (COP) au lycée français de Nouakchott. © AEFE

Atelier avec une conseillère d'orientation psychologue (COP) au lycée françai...

Activité en classe

Activité en classe
Fermer X

Activité en classe

prev
Activité en classe
next

Travail en classe dans un lycée du monde pour bâtir son orientation. © AEFE

Travail en classe dans un lycée du monde pour bâtir son orientation. © AEFE

Passer son bac

Passer son bac
Fermer X

Passer son bac

prev
Passer son bac
next

Passer son bac. © Fotolia

Passer son bac. © Fotolia

Échanger sur l'orientation

Échanger sur l'orientation
Fermer X

Échanger sur l'orientation

prev
Échanger sur l'orientation
next

Échanger sur l'orientation. © Fotolia

Échanger sur l'orientation. © Fotolia

Bâtir son itinéraire de réussite

Les choix de série de baccalauréat se font en fin de la classe de seconde mais aucune orientation n’est irréversible à ce stade : le nouveau lycée permet des parcours plus fluides grâce aux stages passerelles. Ceux-ci rendent possibles des changements de filières (après accord du chef d’établissement).

Les trois séries du baccalauréat général que sont les séries économique et social (ES), littéraire (L) et scientifique (S) gardent des spécificités mais évoluent également vers un croisement des disciplines. Ainsi, leurs programmes sont caractérisés à la fois par :

  • Des enseignements communs aux trois séries ES, L, et S en français, histoire et géographie, langues, éducation physique et sportive (EPS), éducation civique, juridique et sociale (ECJS). Ce tronc commun couvre 60 % du temps d’enseignement.
  • Des enseignements spécifiques à chaque série, pour les sciences économiques en ES, la littérature française et étrangère en L, les mathématiques, la physique-chimie, les sciences de la vie et de la Terre en S.
  • Un enseignement partagé en ES et L pour les mathématiques et les sciences.

 

Ces séries qui préparent au baccalauréat général sont proposées dans la plupart des établissements d'enseignement français à l’étranger. Dans certains lycées, il est ou sera également possible de préparer l’option internationale du baccalauréat (OIB) et des baccalauréats binationaux comme l’Abibac (ou baccalauréat franco-allemand), le Bachibac (franco-espagnol), l’Esabac (franco-italien) ou le baccalauréat franco-américain. En outre, les candidats au baccalauréat venant de sections européennes ou des sections de langue orientale (SELO) peuvent obtenir l'indication "section européenne" ou "section de langue orientale" sur leur diplôme.

Les voies technologiques et professionnelles, également intéressantes, sont proposées dans quelques lycées français de l’étranger et sur tout le territoire national français.

Mieux se préparer à l’enseignement supérieur

L'accompagnement personnalisé, prévu désormais au lycée, prépare chaque élève à réussir dans la filière d'enseignement supérieur qu'il vise.

La liaison entre le lycée et l'université est améliorée grâce au dispositif d'orientation active en classe de 1re.

Les professeurs principaux, avec le concours des conseillers d’orientation-psychologues, conduisent des entretiens personnalisés d’orientation. Ils aident chaque élève à faire des choix personnels de façon autonome et à mieux préparer ses projets d’orientation post-baccalauréat.