Pilotage pédagogique

Afin d'assurer une offre éducative cohérente et de qualité dans l'ensemble du réseau scolaire à l'étranger, l'AEFE assure un pilotage pédagogique efficace grâce à un maillage d'encadrement pertinent et au recrutement de personnels expérimentés.

Impulsion et coordination par le service pédagogique de l'AEFE

Placé sous l’autorité d’un chef de service IA-IPR, le service pédagogique de l’Agence, basé à Paris, pilote la politique pédagogique du réseau. Il bénéficie de la compétence de personnels chargés de missions transversales à haute valeur ajoutée et d'une équipe d'inspecteurs.

Domaines d'intervention des chargés de mission

  • suivi des examens,
  • gestion de la formation continue,
  • suivi de l’homologation,
  • actions pédagogiques pilotes (APP),
  • suivi des élèves à besoins particuliers.

Expertise et missions des inspecteurs

L'équipe d'inspecteurs de l'Agence comprend :

  • un IEN (inspecteur de l'Éducation nationale) pour le premier degré (c'est-à-dire l'école maternelle et élémentaire), chargé de la coordination des dix-huit IEN en résidence,
  • six IA-IPR (inspecteurs d'académie-inspecteurs pédagogiques régionaux) pour l'enseignement secondaire (de la sixième à la terminale). Les disciplines couvertes par cette équipe d'IA-IPR : langues, histoire et géographie, français et lettres, mathématiques, sciences expérimentales et technologie.

Le suivi assuré par ces inspecteurs auprès des enseignants du réseau peut prendre plusieurs formes :

  • inspections (individuelles ou collectives) des enseignants expatriés et résidents,
  • participation au recrutement des enseignants expatriés à mission de conseil pédagogique,
  • visites-conseil des enseignants recrutés locaux,
  • réunions d’animation pédagogique qui permettent souvent de regrouper des enseignants de disciplines voisines (sciences et technologie, sciences humaines et langues par exemple) et de renforcer la dynamique d’équipe dans les établissements,
  • actions de formation qui portent essentiellement sur l’actualité des disciplines et des examens.

Par ailleurs, chacun des IA-IPR est référent d’une zone précise du monde. Dans ce cadre, ils sont des interlocuteurs privilégiés des chefs d'établissement. Ils assurent la mise en œuvre, l’encadrement et l'évaluation de la politique pédagogique de l'Agence, notamment à travers les plans régionaux de formation (PRF).

Dans le réseau scolaire mondial

En étroite liaison avec le service pédagogique de l'AEFE, des personnels expérimentés en poste à l'étranger permettent de constituer un véritable maillage du réseau.

Des titulaires de l'Éducation nationale dans les établissements

L'AEFE met à la disposition des établissements en gestion directe et conventionnés des personnels enseignants et d'encadrement titulaires de l'Éducation nationale dont elle est l'employeur. Ce sont ainsi 6 500 agents expatriés ou résidents qui exercent leur métier au sein des établissements et qui participent à la coordination et à l'animation pédagogique de l'ensemble du réseau.

18 IEN en résidence

Chaque inspecteur de l'Éducation nationale en résidence exerce ses compétences sur une des dix-huit zones du réseau. Il ou elle assure des missions très définies afin de renforcer la conformité aux programmes français et la cohérence du fonctionnement pédagogique, nécessairement adapté aux spécificités locales :

  • inspection des enseignants titulaires de l'Éducation nationale,
  • visite des recrutés locaux,
  • audit d’école,
  • organisation de la formation continue,
  • impulsion pédagogique…

Compte tenu de la spécificité de certaines zones, ces IEN peuvent être confortés dans leurs missions par des conseillers pédagogiques du premier degré (aide aux enseignants, impulsion de projets innovants, productions d’outils pédagogiques…) ou par des enseignants maîtres-formateurs en établissement.

Des professeurs du second degré à mission de conseil pédagogique

Ces enseignants experts en formation et dans leur champ disciplinaire sont recrutés, encadrés et pilotés par les IA IPR référents de l'Agence. Ils sont désignés dans chaque zone du monde pour être le relais des inspecteurs et contribuer à la formation des enseignants, comme à la politique de coopération éducative avec les pays d’accueil.