Les acteurs de l'orientation

Depuis la loi d'orientation sur l’Éducation de juillet 1989, l’accompagnement des élèves dans l’élaboration de leur parcours d’information et d’orientation n’est plus seulement l’affaire de quelques spécialistes, mais bien de tous les membres de la communauté éducative, parents et partenaires du monde professionnel inclus : « Les élèves et les étudiants élaborent leur projet d'orientation, scolaire, universitaire et professionnel en fonction de leurs aspirations et de leurs capacités avec l'aide des parents, des enseignants, des personnels d'orientation et des professionnels compétents. »
La circulaire n°96-204 du 31 juillet 1996 sur l’éducation à l’orientation est venue rappeler que l’aide à l’élaboration du parcours d’information et d’orientation est une « œuvre collective, à laquelle chacun participe en fonction de ses compétences propres. »
De nombreux textes officiels, antérieurs ou postérieurs à cette loi et à cette circulaire, précisent les rôles et les missions de chaque acteur dans les processus d’orientation.

Acteurs de l'orientation
Fermer X

Acteurs de l'orientation

Acteurs de l'orientation

Acteurs de l'orientation

Chef d'établissement

Responsable de l'organisation et du fonctionnement de son établissement, c'est un personnage clé en matière d'orientation. Le chef d’établissement rédige le volet orientation du projet d’établissement en s’appuyant sur les travaux réalisés en conseils pédagogiques. Il le soumet à l’approbation du conseil d’administration et en pilote la mise en œuvre tout au long de l’année. Il facilite le dialogue avec les élèves et les familles, préside les conseils de classe et arrête les décisions d’orientation à partir de l’avis des enseignants. Il reste chargé du suivi individuel des élèves durant l’année suivant leur sortie de l’établissement.

Professeur principal

La fonction de professeur principal et son rôle en matière d’orientation ont été définis pour la première fois par la circulaire n° 93-087 du 21 janvier 1993 : "Le professeur principal a une responsabilité particulière dans le suivi, l'information et la préparation de l'orientation des élèves". Le professeur principal est le premier interlocuteur des parents sur les questions d’orientation. Il construit le dialogue avec les élèves en les recevant en entretiens personnalisés d'orientation en troisième, première et terminale. Il coordonne les actions d’éducation à l’orientation au bénéfice de la classe dont il a la charge et anime des séquences spécifiques sur la connaissance de soi, des métiers et des formations.  

Personnel-ressource en information et orientation (PRIO)

L’Agence demande à ce qu’un personnel-ressource en information et orientation soit nommé dans chaque établissement du réseau. Le PRIO est un membre de l’équipe éducative, de préférence un professeur, chargé de la coordination des actions d’orientation à l’échelle de l’établissement, en concertation avec les professeurs principaux qui sont responsables de l’animation de celles-ci au sein de leur classe. Il est le référent et le relais auprès de l'équipe, des élèves et des familles et l’interlocuteur privilégié du service orientation et enseignement supérieur (SORES) de l’AEFE pour tout ce qui relève de l’information et de l’orientation des élèves de l’établissement. Il vient en appui des professeurs principaux dans la conduite des entretiens personnalisés d’orientation mais n’a pas vocation à se substituer à ceux-ci dans cet exercice.

Conseiller en orientation et enseignement supérieur

Les conseillers en orientation et enseignement supérieur du service orientation et enseignement supérieur (SORES) de l’AEFE, en poste à l’Agence ou sur zone à l’étranger, assurent par alternance des missions dans les établissements du réseau et un travail d’expertise depuis les services centraux.

En mission, ils animent des formations aux pratiques éducatives en orientation, conseillent les proviseurs, répondent aux demandes les plus complexes des élèves et des familles, et animent des conférences sur l’enseignement supérieur français. Les agents du service orientation et enseignement supérieur de l’AEFE se déplacent régulièrement dans les établissements du réseau pour animer des stages de formation aux pratiques éducatives en orientation de manière à ce que les personnels soient en mesure d’assurer les missions d’orientation qui leur sont confiées.

Depuis les services centraux, ils participent à la gestion des divers dossiers liés à l’orientation des élèves : bourses Excellence-Major, procédure Admission post-bac (APB), Webclasseur, notices d’information, plan de formation, etc.

Psychologue de l'Éducation nationale (PsyEN) et conseiller d’orientation

Dans des pays où les établissements sont très nombreux dans le réseau AEFE (notamment au Maroc et en Tunisie), il y a quelques personnels titulaires du diplôme d’état de conseiller d’orientation-psychologue ou, désormais, de psychologue de l'Éducation nationale, spécialité éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle (PsyEN). Ces personnels informent les élèves et les familles sur les formations et les métiers dans le cadre d’entretiens individuels de conseils en orientation et de séances collectives. Ils interviennent prioritairement en faveur des élèves à besoin particuliers dont les problématiques demandent une expertise de psychologue de l’orientation. Ils conseillent les proviseurs sur le volet orientation de leur projet d’établissement, rédigent des supports d’information et participent à la formation des PRIO et des enseignants. L’AEFE peut aussi faire appel à des PsyEN en poste dans les académies françaises pour des missions de courte durée dans les établissements du réseau.
Au Canada, les lycées à programme français emploient régulièrement des conseillers d’orientation canadiens titulaires d’un diplôme à bac + 5 ou plus en « orientation et counseling ». Leur activité est très proche de celle des PsyEN.

Professeur documentaliste

Le professeur documentaliste travaille en collaboration avec le PRIO, les enseignants de toutes les disciplines (professeurs principaux notamment) et les conseillers d'orientation pour guider les élèves dans leurs recherches d’informations et travaux d’exploitation documentaire sur l’orientation. Avec le PRIO, il veille à la mise à jour des ressources physiques, numériques et multimédia sur les métiers et formations de l’espace orientation (ou « kiosque » ONISEP) du centre de documentation et d'information (CDI), un espace animé proposant des actualités régulières et accueillant les élèves pour des séquences pédagogiques en orientation.

Professeurs

Tous les enseignants sont concernés par l’accompagnement des élèves dans l’élaboration de leur parcours d’information et d’orientation. Derrière chaque discipline se cachent de nombreuses formations et de nombreux métiers que les enseignants présentent à leurs élèves sur quelques séquences programmées dans l’année ou dans le cadre des forums des métiers et formations organisés dans leur lycée.

Conseiller principal d'éducation (CPE)

Chargé du suivi éducatif global de l’élève et possédant une bonne connaissance de l’organisation de l’établissement scolaire dans lequel il travaille, le conseiller principal d'éducation apporte naturellement sa contribution au parcours d’information et d’orientation de l’élève. En contact permanent avec les familles, il facilite le dialogue sur l’orientation.

Tuteur

La réforme du lycée a introduit le tutorat. Le tutorat est assuré sur la base du volontariat par des enseignants, dont les documentalistes, et des conseillers principaux d’éducation. Le tuteur suit le lycéen dans l’élaboration progressive de son parcours d’information et d’orientation, de la classe de seconde à la classe terminale.

Parents d’élèves

Les parents jouent un rôle essentiel dans l'orientation de leurs enfants. Ils sont étroitement associés aux procédures et décisions aux différentes étapes du parcours scolaire. En tant que membres de la communauté éducative, ils sont invités à témoigner de leurs expériences professionnelles et étudiantes dans les établissements du réseau, notamment à l’occasion des forums des métiers et des formations. Ils ont un droit de regard sur la manière dont l’établissement accompagne leur enfant en information et orientation.

Partenaires extérieurs

Les entreprises et les établissements de formation (universités, grandes écoles…) sont des partenaires incontournables de l'orientation pour les lycées. Les visites in situ, les stages et les conférences à thèmes sont autant d’occasions pour les élèves de recueillir des informations contextualisées et souvent très concrètes.
Les services de coopération culturelle apportent également leur contribution en informant les lycéens sur les cursus et diplômes binationaux. Enfin, les agences CampusFrance renseigne sur les questions de vie étudiante en France et accompagne les élèves de nationalité étrangère dans leurs démarches pour l’obtention du visa étudiant.