Poste(s) à pourvoir dans les services centraux de l'AEFE

Mis à jour le

L'AEFE lance périodiquement des appels à candidatures pour des postes à pourvoir dans ses services centraux localisés à Paris et à Nantes.

Adjoint au chef du bureau de la gestion administrative et financière F/H (Nantes)

Implantation géographique : 1 allée Baco,  44015 Nantes
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A ou B+. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Poste à pourvoir le : 1er mars 2018
Candidature souhaitée jusqu’au : 18 février 2018

Description du service

La direction des ressources humaines du réseau de l’AEFE assure le recrutement de plus de 200 expatriés et de 900 résidents par an et la gestion administrative et financière de 6500 personnels, essentiellement détachés du ministère de l’Education nationale.
Le bureau de la gestion administrative et financière est composé d’un responsable, d’un adjoint, de 4 chefs de section (dont l’adjoint) et de 22 gestionnaires, il assure la gestion administrative et financière des 6 500 personnels titulaires affectés à l’étranger dans les établissements scolaires du réseau AEFE sur des contrats de travail d’expatriés ou de résidents.

Description du poste

Activités principales :

Adjoint au chef du bureau de la gestion administrative et financière

Il participe à la veille réglementaire et à l’élaboration des notes relatives aux évolutions de la réglementation destinées à l’information du service et des usagers.
Il participe, en qualité de membre de l’équipe MOA au suivi des évolutions nécessaires du progiciel de gestion intégrée, à  la rédaction des expressions de besoin et des spécifications fonctionnelles générales, au suivi des développements informatiques, des tests et de la recette des projets.
En lien avec le chef de bureau il pilote les opérations de paie mensuelles
Il participe à la formation des agents chargés de la gestion administrative, de la préparation et de la vérification de la paie.

Chef de section

Il encadre et anime une équipe de gestionnaires. Il assure l’évaluation annuelle de ces agents

Gestionnaire d’un portefeuille

  • Il assure la prise en charge administrative et financière ainsi que le  suivi des dossiers d’environ 100 agents.
  • Étude des dossiers de fond en liaison avec le chef du bureau
  • Relations avec les différents interlocuteurs du service (agents, établissements, DSFIPE, Agence Comptable Principale, la DGRH du MEN, secteurs géographiques du siège parisien de l’Agence, et service informatique)
  • Travail en liaison avec les autres bureaux de la DRH
  • Analyse des dossiers
  • Formation des nouveaux collègues
  • Participation à la MOA dans le cadre de l’évolution de l’outil informatique
  • Recherche d’innovation et d’amélioration du fonctionnement du bureau

À télécharger :

Fiche de poste : adjoint au chef du bureau de la gestion administrative et financière F/H (Nantes)

Chef du bureau de la gestion administrative et financière F/H (Nantes)

Implantation géographique : 1 allée Baco,  44015 Nantes
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Poste à pourvoir le : 1er août 2018
Candidature souhaitée jusqu’au : 30 mars 2018

Description du service :

La direction des ressources humaines du réseau de l’AEFE assure le recrutement de plus de 200 expatriés et de 900 résidents par an et la gestion administrative et financière de 6500 personnels, essentiellement détachés du ministère de l’Education nationale.
Le bureau de la gestion administrative et financière est composé d’un responsable, d’un adjoint, de 4 chefs de section (dont l’adjoint) et de 22 gestionnaires, il assure la gestion administrative et financière des 6 500 personnels titulaires affectés à l’étranger dans les établissements scolaires du réseau AEFE sur des contrats de travail d’expatriés ou de résidents.

Description du poste :

Placé sous l’autorité du directeur des ressources humaines de l’AEFE et de son adjoint, le chef du bureau de la gestion administrative et financière encadre 26 agents répartis dans 4 sections et dispose d’un adjoint et de quatre chefs de sections (dont l’adjoint).
La fonction de préparation et de vérification de la paye des agents en poste à l’étranger est un domaine particulièrement sensible de ce bureau puisque générant 600 M€ de dépenses annuelles.
Le chef de bureau conseille la direction, apporte son expertise en matière d'organisation et de gestion des ressources humaines, d’évolutions réglementaires en matière de RH et de paye, élabore les études, notes et courriers relatifs au domaine de compétence du bureau. Il assure l’animation et le management de l’équipe.
Il participa à la réflexion sur les évolutions nécessaires du progiciel de la paye ou du SIRH.

  • Analyse des dossiers complexes
  • Travail sur les dossiers transversaux en liaison avec les autres chefs de bureau
  • Recherche d’innovation et d’amélioration du fonctionnement du bureau
  • Assure la MOA dans le cadre de l’évolution de l’outil informatique
  • Relations avec les différents interlocuteurs du service (agents, établissements, DSFIPE, agence comptable, secteurs géographiques au siège parisien de l’Agence)
  • Management opérationnel du service
  • Animation et pilotage de l'équipe
  • Information et communication interne

À télécharger :

Fiche de poste : chef du bureau de la gestion administrative et financière F/H (Nantes)

Chef de projet AMOA – applications Web F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir : dès que possible
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 25 février 2018

Description du service

Le service des systèmes d’information est chargé de l’élaboration et de la mise en œuvre de la politique de l’agence en matière de systèmes d’information et de communication, après validation par la direction. Il est force de proposition pour anticiper la nécessaire modernisation et adaptation d’outils avec le souci constant d’une utilisation optimale des moyens alloués. Il pilote les projets informatiques de l’Agence.

Description du poste

Le chef de projet-AMOA aura pour mission de prendre en charge les projets ainsi que les évolutions fonctionnelles et le support des applications web existantes, en collaboration étroite avec les représentants des services métiers de l’AEFE, plus particulièrement dans le domaine « pédagogie et orientation scolaire ».
Il assistera la maîtrise d’ouvrage et devra être un partenaire de qualité reconnu par les services métiers, apte, grâce à la maîtrise fonctionnelle des applications existantes, qu’il devra acquérir impérativement, à les accompagner dans l’expression de leurs besoins, à choisir et concevoir des solutions cohérentes avec le SI existant, à conduire le changement.
Il aura la responsabilité :

  • de l’accompagnement des services métiers dans la définition de leurs besoins, dans l’établissement des plans de recette,
  • de la conduite des projets en respectant les priorités et les objectifs définis, dans le respect des engagements coût, qualité, délais et de la méthodologie en vigueur.
  • de l’établissement du budget projet et de la détermination des besoins en ressources projet ainsi que du planning, 
  • de la qualité et de l’ergonomie des applications de son périmètre
  • de l’exhaustivité et de la qualité de la documentation des applications,
  • de l’organisation de la prise en charge du support aux utilisateurs et de la formation,
  • de la gestion des relations avec les éditeurs et fournisseurs.
  • de piloter la création, l’intégration et la gestion des solutions applicatives

À télécharger :

Fiche de poste : chef de projet AMOA – applications Web F/H (Paris)

Chef de projet AMOA – environnement Peoplesoft MAGE F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir : dès que possible
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 25 février 2018

Description du service

Le service des systèmes d’information est chargé de l’élaboration et de la mise en œuvre de la politique de l’agence en matière de systèmes d’information et de communication, après validation par la direction. Il est force de proposition pour anticiper la nécessaire modernisation et adaptation d’outils avec le souci constant d’une utilisation optimale des moyens alloués. Il pilote les projets informatiques de l’Agence.

Description du poste

Le chef de projet-AMOA aura pour mission de prendre en charge les projets ainsi que les évolutions fonctionnelles et le support de l’environnement existant (application MAGE basée sur Peoplesoft), en collaboration étroite avec les représentants des services métiers de l’AEFE, plus particulièrement dans le domaine « Pédagogie et Orientation scolaire ».
Il assistera la maîtrise d’ouvrage et devra être un partenaire de qualité reconnu par les services métiers, apte, grâce à la maîtrise fonctionnelle des applications existantes, qu’il devra acquérir impérativement, à les accompagner dans l’expression de leurs besoins, à choisir et concevoir des solutions cohérentes avec le SI existant, à conduire le changement.
Il aura la responsabilité :

  • de l’accompagnement des services métiers dans la définition de leurs besoins, dans l’établissement des plans de recette,
  • de la conduite des projets en respectant les priorités et les objectifs définis, dans le respect des engagements coût, qualité, délais et de la méthodologie en vigueur.
  • de l’établissement du budget projet et de la détermination des besoins en ressources projet ainsi que du planning,
  • de la qualité et de l’ergonomie des applications de son périmètre
  • de l’exhaustivité et de la qualité de la documentation des applications,
  • de l’organisation de la prise en charge du support aux utilisateurs et de la formation,
  • de la gestion des relations avec les éditeurs et fournisseurs.
  • de piloter la création, l’intégration et la gestion des solutions applicatives

À télécharger :

Fiche de poste : chef de projet AMOA – environnement Peoplesoft MAGE F/H (Paris)

Adjoint au chef du service de l’aide à la scolarité F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir : au plus tard le 1er septembre 2018 (avec possibilité de transmission des connaissances par le prédécesseur dès que possible)
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie B ou A. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 28 février 2018

Description du service

Le service de l’aide à la scolarité est responsable de la gestion du dispositif de bourses scolaires au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l’étranger. Il élabore la réglementation applicable au domaine. Il instruit les propositions d’attributions présentées par les commissions locales des bourses scolaires, les soumet à l’avis de la commission nationale (instance dont il assure l’organisation et le secrétariat) et notifie les décisions définitives prises par l’agence. Il assure le suivi budgétaire des dotations et la liquidation des subventions pour bourses scolaires versées aux établissements. En lien avec la direction des Français de l’étranger et de l'administration consulaire, il  exerce un rôle de conseil auprès des postes consulaires en charge de la gestion locale de ce dispositif.

Description du poste

L’adjoint au chef du service de l’aide à la scolarité participe à l’animation et à la formation de l’équipe en place, et assure l’intérim du chef de service. Il assure par ailleurs la gestion d’une zone géographique.
Ses missions principales sont les suivantes :

  • Animation et coordination de l'équipe du service de l’aide à la scolarité (organisation, procédures)
  • Suppléance du chef de service, le cas échéant.
  • Suivi du budget des bourses scolaires, mise en paiement des subventions, relations avec le
  • Contrôleur budgétaire près le MEAE
  • Formation et encadrement des agents du service
  • Organisation logistique de la commission nationale des bourses (CNB)
  • Assistance réglementaire et technique aux postes diplomatiques et consulaires
  • Formation des nouveaux agents consulaires (stage annuel des agents consulaires fin juin)
  • Rédaction de différents rapports, comptes rendus annuels de CNB ou courriers divers
  • Interventions devant les différentes instances (Assemblée des Français à l’étranger, CNB…)
  • Relations avec les différentes parties prenantes du dispositif (postes consulaires, établissements scolaires, familles, élus de l’étranger…)
  • Conception fonctionnelle et suivi des applications informatiques de gestion du domaine au niveau local et au niveau central. Mise à jour des procédures
  • Participation aux évolutions techniques du logiciel SCOLA

À télécharger :

Fiche de poste : adjoint au chef du service de l’aide à la scolarité F/H (Paris)

Assistant "gestion organisationnelle et appui au suivi des réseaux homologué et complémentaire" F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er septembre 2018
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie C. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 11 mars 2018

Description du service

Le service pédagogique, composé de 21 agents, est chargé, en lien étroit avec le MEN, de définir et de mettre en œuvre la politique pédagogique de l'Agence auprès des établissements d’enseignement français à l'étranger dont il assure le pilotage et l’animation pédagogiques.

Description du poste

Sous l’autorité du chef du service pédagogique et de son adjoint, en lien avec les autres services de l’Agence, les établissements du réseau et les partenaires de l’AEFE, l’assistant « gestion organisationnelle et appui au suivi des réseaux homologué et complémentaire » contribue au bon déroulement des activités du service en assurant la gestion et le suivi administratif de dossiers techniques ainsi que l'organisation administrative générale.
Il a pour mission principale l’appui au suivi des dispositifs d’enseignement français à l’étranger et complémentaires au réseau homologué (en lien avec le chargé de programmes « homologation, LabelFrancÉducation, dispositif FLAM et certifications linguistiques ») :

  • programmation et mise en œuvre du plan de suivi pluriannuel du réseau homologué (inspections d’établissements et suivi quinquennal) ;
  • programmation et mise en œuvre du protocole d’accompagnement des projets d’ouverture d’établissements et des demandes d’extension d’homologation (inspections d’établissements) ;
  • actualisation des fiches établissements / associations sur les sites du LabelFrancÉducation et du dispositif FLAM ;
  • gestion de la base de données des établissements homologués sous MAGE (système d’information des établissements scolaires) et maintien de la qualité des données en lien avec le service des systèmes de l’information (SSI) de l’Agence ;
  • correspondant informatique pour les sites homologation, LabelFrancÉducation et FLAM en lien avec le SSI de l’Agence et ses prestataires informatiques.

 
Missions secondaires : gestion organisationnelle et appui technique :

  • conception et actualisation d’outils de suivi d’activités, tableaux de bord et échéanciers ;
  • programmation des grands rendez-vous du réseau scolaire - séminaires de rentrée, séminaires de formation continue, regroupements de formateurs, comités de pilotage de la mutualisation, etc. – en articulation avec le dispositif des homologations ;
  • collaboration aux projets du service ;
  • assistance technique fonctionnelle sur le site AEFE innovation (application de gestion des demandes de subvention de l’Agence).

À télécharger :

Fiche de poste : assistant "gestion organisationnelle et appui au suivi des réseaux homologué et complémentaire" F/H (Paris)

Chargé des dispositifs de formation continue F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er novembre 2018
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de grades secrétaire administratif de classe exceptionnelle à attaché. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 11 mars 2018

Description du service

Le service pédagogique, composé de 21 agents, est chargé, en lien étroit avec le MEN, de définir et de mettre en œuvre la politique pédagogique de l'Agence auprès des établissements d’enseignement français à l'étranger dont il assure le pilotage et l’animation pédagogiques.

Description du poste

Dans le cadre de la réorganisation du service pédagogique de l’AEFE, les missions décrites dans la présente fiche de poste sont susceptibles d’évolution à 12 mois.
Sous l’autorité du chef du service pédagogique et de son adjoint, en lien avec les autres services de l’Agence et les établissements du réseau, le responsable des dispositifs de formation continue est en charge :

  • du pilotage (mise en place, coordination, suivi et évaluation) de l’ensemble des dispositifs de formation continue du réseau de l’Agence, en lien avec ses partenaires (DGESCO, académies, universités, etc.) :

    • plans de formation continue des personnels (dans un contexte de déconcentration de leur mise en œuvre) ;
    • formations AEFE-DGESCO, en partenariat avec les académies de Nancy-Metz et d’Amiens ;
    • préparations aux concours ouvrant aux métiers de l’Éducation nationale, en partenariat avec le CNED ;
    • formations en partenariat avec l’enseignement supérieur.
  • de la structuration de l’offre de formation continue du réseau de l’Agence, en lien avec les corps d’inspection du service pédagogique : identification des axes prioritaires de formation, des dispositifs, ressources et acteurs mobilisables ;
  • de l’ingénierie des formations du réseau de l’Agence ;
  • de l’analyse et de l’évaluation des dispositifs de formation continue ;
  • de la coordination de l’expertise des dispositifs de formation continue au sein du service pédagogique et entre les services de l’Agence (service expertise et conseil, service orientation et enseignement supérieur, direction des ressources humaines du réseau, etc.) ;
  • du dialogue social concernant la formation continue des personnels du réseau ;
  • du suivi administratif et financier de l’activité de formation continue, en lien avec les autres services de l’Agence ;
  • de l’administration de l’application dédiée à la formation continue, en lien avec le service des systèmes d’information de l’Agence ;

    • de la maîtrise d’ouvrage de l’application dédiée à la formation continue :
    • rédaction et suivi du cahier des charges ;
    • formation et animation du réseau des gestionnaires de formation continue ;
    • accompagnement des utilisateurs.
  • de l’administration de la plateforme M@gistère et du développement de la formation à distance à destination des établissements d’enseignement français à l’étranger ;
  • de l’information sur les dispositifs nationaux de formation continue (VAP, VAE, comptes personnels de formation continue, etc.) ;
  • de la négociation de conventions de partenariat et de leur suivi ;
  • de la veille administrative et juridique dans le domaine de la formation continue et de la pédagogie.

À télécharger :

Fiche de poste : chargé des dispositifs de formation continue F/H (Paris)

Chargé du suivi des dispositifs de coopération éducative "LabelFrancÉducation, FLAM" et des certifications linguistiques F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 15 octobre 2018
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégories B+ à A. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 11 mars 2018

Description du service

Le service pédagogique, composé de 21 agents, est chargé, en lien étroit avec le MEN, de définir et de mettre en œuvre la politique pédagogique de l'Agence auprès des établissements d’enseignement français à l'étranger dont il assure le pilotage et l’animation pédagogiques.

Description du poste

Sous l’autorité du chef du service pédagogique et de son adjointe, en lien avec le MEAE, les postes diplomatiques et les partenaires de l’Agence, le chargé de programmes « LabelFrancÉducation, dispositif FLAM et certifications linguistiques » a notamment en charge :

LabelFrancÉducation :

Label créé par le MEAE qui distingue les établissements étrangers à programmes nationaux proposant un enseignement renforcé de langue française et d’au moins une discipline non linguistique en français.

  • le suivi administratif et financier du LabelFrancÉducation et la communication portant sur ce label ;
  • la gestion de la campagne de labellisation : instruction des dossiers, organisation de la commission, etc. ;
  • l’administration et l’animation de groupes dédiés à destination des établissements labellisés sur le réseau professionnel IFprofs ;
  • la maîtrise d’ouvrage et la valorisation de dispositifs de formation à destination des établissements labellisés ;
  • la mise en œuvre de forums régionaux et du forum bisannuel (en France) des établissements labellisés, organisés par le MEAE, en liaison avec les partenaires du projet ;
  • l’accompagnement des postes diplomatiques dans le pilotage de ce dispositif.

Dispositif FLAM :

FLAM, créé par le MEAE, est un dispositif de soutien à des initiatives associatives extrascolaires visant à conserver et favoriser la pratique de la langue et culture française chez des enfants français et binationaux scolarisés à l’étranger dans une autre langue que le français.

  • la gestion du dispositif FLAM : cadre, communication et formation des acteurs en lien avec le CIEP ;
  • la gestion de la double campagne FLAM (« fonctionnement des associations » et « regroupements régionaux ») : instruction des dossiers, organisation de la commission etc. ;
  • la maîtrise d’ouvrage et la valorisation de dispositifs de formation à destination des associations FLAM ;
  • la mise en œuvre du séminaire annuel des associations FLAM et le suivi de la mise en œuvre des regroupements régionaux ;
  • l’accompagnement des postes diplomatiques dans le pilotage de ce dispositif.

La maîtrise d’ouvrage et l’administration des sites et plateformes dédiés au LabelFrancÉducation et au dispositif FLAM en lien avec le service des systèmes de l’information de l’Agence et ses prestataires.

La gestion et le développement des certifications linguistiques dans le réseau des établissements homologués et labellisés :

  • le déploiement des certifications DELF et DALF ;
  • la mise en place d’une offre de certifications linguistiques (arabe, anglais, allemand, espagnol, etc.) harmonisée à destination des établissements, en lien avec les IA-IPR de langues et la coordonnatrice pour la langue arabe du service.

À télécharger :

Fiche de poste : chargé du suivi des dispositifs de coopération éducative "LabelFrancÉducation, FLAM" et des certifications linguistiques F/H (Paris)

 

Chargé de programme "innovation pédagogique et numérique éducatif" F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er septembre 2018
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégories B+ à A. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 11 mars 2018

Description du service

Le service pédagogique, composé de 21 agents, est chargé, en lien étroit avec le ministère de l’Éducation nationale de définir et de mettre en œuvre la politique pédagogique de l'Agence auprès des établissements d’enseignement français à l'étranger dont il assure le pilotage et l’animation pédagogiques.

Description du poste

Sous l’autorité du chef du service pédagogique et de son adjoint, en lien avec les autres services de l’Agence, le MEN, le MEAE, les postes diplomatiques, les établissements du réseau et les partenaires de l’AEFE, le/la chargé(e) de programmes « usages pédagogiques du numérique et innovation » a notamment en charge :

Innovation pédagogique :

  • l’accompagnement de porteurs de projets innovants dans la mise en œuvre de leurs actions, notamment par la création et l’animation de supports spécifiques de mutualisation ;
  • la valorisation des actions engagées, notamment dans le cadre de la journée nationale de l’innovation organisée par le MEN ;
  • le pilotage des campagnes d’appel à projets d’actions pédagogiques pilotes des établissements d’enseignement français, en lien avec les corps d’inspection du service pédagogique.

Usages éducatifs et pédagogiques du numérique :

  • la participation à la mise en œuvre de la politique numérique du MEN dans le réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger ;
  • la veille sur le numérique et ses usages éducatifs, en particulier en ce qui concerne la politique du MEN ;
  • la création et l’animation d’un réseau de référents numériques dans le réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger ;
  • la participation en qualité de référent(e) du service pédagogique au sein du projet de création de l’EFNé (école française numérique à l’étranger) - plateforme éducative de services et contenus parascolaires et scolaires de et en français – développé par le MEAE et le MEN ;
  • la coordination de la mise en œuvre des projets numériques impulsés par l’Agence ;
  • le développement et la coordination de partenariats relevant du secteur du numérique.

La maîtrise d’ouvrage et l’administration de l’application AEFE Innovation (en lien avec le service des systèmes  d’information de l’Agence) et de la plateforme Claroline.

À télécharger :

Fiche de poste : chargé de programme "innovation pédagogique et numérique éducatif" F/H (Paris)

Adjoint au chef du service pédagogique F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er septembre 2018
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 11 mars 2018

Description du service

Le service pédagogique, composé de 21 agents, est chargé, en lien étroit avec le ministère de l’Éducation nationale de définir et de mettre en œuvre la politique pédagogique de l'Agence auprès des établissements d’enseignement français à l'étranger dont il assure le pilotage et l’animation pédagogiques.

Description du poste

En articulation avec le chef du service pédagogique, et en lien avec les autres services de l’Agence, le MEN, le MEAE et l’ensemble des partenaires de l’AEFE, l’adjoint au chef de service participe à la définition des orientations stratégiques du service.
Il planifie et coordonne l’ensemble des activités du service et pilote plus particulièrement :

  • la gestion du dispositif d’homologation des établissements (première demande, extension et suivi) en lien avec le MEAE et le MEN ;
  • la gestion et le développement des dispositifs complémentaires au réseau homologué – LabelFrancÉducation et FLAM – en lien avec le MEAE, le MEN, l’Institut français de Paris et le CIEP ;
  • la gestion et le développement des certifications en langues dans les établissements du réseau en lien avec le MEN, le CIEP et les institutions partenaires de l’Agence ;
  • le suivi et le développement des usages pédagogiques du numérique dans les établissements du réseau ;
  • l’impulsion, le suivi et la répartition des moyens alloués aux actions pédagogiques pilote dans les établissements du réseau ;
  • la définition, le pilotage et l’organisation de la formation continue des agents du réseau ;
  • la gestion des examens nationaux (diplôme national du brevet et baccalauréat) en lien avec les établissements du réseau, les directions des examens et concours des académies partenaires et la mission du pilotage des examens de la DGESCO ;
  • la mise en œuvre, le suivi et l’évolution du dispositif de dématérialisation des corrections des épreuves écrites du baccalauréat en lien avec la DGESCO, les académies partenaires et le partenaire technique de l’Agence ;
  • le suivi de l’offre d’enseignement des établissements du réseau - options, spécialités, filières, sections internationales, européennes ou de langues orientales - en lien avec la DGESCO ;
  • le développement, l’évaluation et la mutualisation de projets innovants et de partenariats avec différents acteurs des secteurs public et privé ;
  • la gestion administrative et financière des actions du service pédagogique.

Il supplée le cas échéant le chef du service pédagogique dans les instances de l’Agence.

À télécharger :

Fiche de poste : adjoint au chef du service pédagogique F/H (Paris)

IA-IPR d’arabe F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er septembre 2018
Poste ouvert aux : inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux qui ont une expérience de trois ans au moins dans la fonction.
Candidature souhaitée jusqu’au : 11 mars 2018

Desctiption du service

Le service pédagogique, composé de 21 agents, est chargé, en lien étroit avec le ministère de l’Éducation nationale de définir et de mettre en œuvre la politique pédagogique de l'Agence auprès des établissements d’enseignement français à l'étranger dont il assure le pilotage et l’animation pédagogiques.

Description du poste

Sous l’autorité du chef du service pédagogique, en lien avec le MEN et le MEAE, l’IA-IPR d’arabe a notamment en charge :

  • Accompagnement du dispositif d’enseignement français à l’étranger :
  • Dans le respect du cadre fixé par le relevé de conclusions de la réunion interministérielle du 20 novembre 2014 portant sur l’enseignement français à l’étranger, en lien avec le MEN, les académies partenaires de l’Agence et le MEAE,

    • la participation au plan de suivi pluriannuel du réseau homologué ;
    • la participation au protocole d’accompagnement des projets d’ouverture d’établissements et des demandes d’extension d’homologation (inspections d’établissements et expertise des dossiers en liaison avec le chargé de programmes « homologations, LabelFrancÉducation, dispositif FLAM et certifications linguistiques ») ;
    • le suivi des carrières et la formation des équipes enseignantes du réseau homologué (visites et inspections) ainsi que des enseignements ;
    • l’analyse des rapports de missions et d’activités rédigés par les personnels enseignants expatriés du 2nd degré ;
    • les travaux préparatoires et la participation aux séminaires sur zone et en France organisés par l’Agence ;
    • la participation à la préparation et aux opérations de recrutement des personnels expatriés du second degré ;
    • la veille, la diffusion et la mise en œuvre des directives du MEN et de l’AEFE.

Outre l’expertise disciplinaire, le poste exige la capacité à la mettre en œuvre dans le contexte spécifique des établissements français à l’étranger, l’aptitude à conduire des missions transversales ainsi qu’une très bonne connaissance du système éducatif et de l’articulation entre les cycles, compte tenu de l’organisation propre aux établissements du réseau AEFE.
L’IA-IPR devra également apporter son expertise sur l’ensemble des actions pilotées par le service pédagogique, en articulation avec les chargés de programmes : plan de formation continue des personnels (PFCP), actions pédagogiques pilotes (APP), etc.
De solides compétences rédactionnelles seront également nécessaires afin de produire le corpus de doctrines nécessité par l’adaptation des programmes et des dispositifs éducatifs aux contextes locaux ou qu’exigent l’adaptation des programmes et la contextualisation des dispositifs éducatifs.
Une grande disponibilité (nombreux déplacements) et une capacité avérée à travailler en équipe sont attendues.
L’IA-IPR pourra être amené à assurer la suppléance du chef du service pédagogique dans les instances.

À télécharger :

Fiche de poste : IA-IPR d’arabe F/H (Paris)

IA-IPR d’EPS F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste susceptible d’être vacant le : 1er septembre 2018
Poste ouvert aux : inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux qui ont une expérience de trois ans au moins dans la fonction.
Candidature souhaitée jusqu’au : 11 mars 2018

Description du service

Le service pédagogique, composé de 21 agents, est chargé, en lien étroit avec le ministère de l’Éducation nationale de définir et de mettre en œuvre la politique pédagogique de l'Agence auprès des établissements d’enseignement français à l'étranger dont il assure le pilotage et l’animation pédagogiques.

Description du poste

Sous l’autorité du chef du service pédagogique et de son adjoint, en lien avec le MEN et le MEAE, l’IA-IPR d’éducation physique et sportive, qui est également responsable de la mission sport, a notamment en charge :

Accompagnement du dispositif d’enseignement français à l’étranger :

Dans le respect du cadre fixé par le relevé de conclusions de la réunion interministérielle du 20 novembre 2014 portant sur l’enseignement français à l’étranger, en lien avec le MEN, les académies partenaires de l’Agence et le MEAE.

  • la participation au plan de suivi pluriannuel du réseau homologué ;
  • la participation au protocole d’accompagnement des projets d’ouverture d’établissements et des demandes d’extension d’homologation (inspections d’établissements et expertise des dossiers en liaison avec le chargé de programme « homologations des établissements d’enseignement français à l’étranger ») ;
  • le suivi des carrières et la formation des équipes enseignantes du réseau homologué (visites et inspections) ainsi que des enseignements ;
  • l’analyse des rapports de missions et d’activités rédigés par les personnels enseignants expatriés du 2d degré ;
  • les travaux préparatoires et la participation aux séminaires organisés par l’Agence, pour les zones dont il est l’IA-IPR référent, et en France ;
  • la participation à la préparation et aux opérations de recrutement des personnels expatriés du second degré ;
  • la veille, la diffusion et la mise en œuvre des directives du MEN et de l’AEFE.

Mission sport :

La mission sport, en relation étroite avec les établissements et en collaboration avec les autres services de l’Agence, encourage et accompagne des projets innovants ou emblématiques qui contribuent à la promotion de la pratique sportive et à assurer la cohérence des actions multiples qui s’organisent chaque année dans le réseau.

  • le développement de partenariats en faveur de la pratique sportive, en lien avec le chargé de programmes « partenariats, projets culturels et pédagogiques, et visibilité » ;
  • la répartition de l’enveloppe de subvention annuelle ;
  • la coordination et la participation à l’évaluation d’actions pédagogiques et événements sportifs organisés par l’Agence (p. ex. Jeux internationaux de la jeunesse) ;
  • l’accompagnement des porteurs de projets dans la mise en œuvre de leurs actions, notamment par la création et l’animation de supports spécifiques de mutualisation.

Outre l’expertise disciplinaire, le poste exige la capacité à la mettre en œuvre dans le contexte spécifique des établissements français à l’étranger, l’aptitude à conduire des missions transversales ainsi qu’une très bonne connaissance du système éducatif et de l’articulation entre les cycles, compte tenu de l’organisation propre aux établissements du réseau AEFE.
L’IA-IPR devra également apporter son expertise sur l’ensemble des actions pilotées par le service pédagogique, en articulation avec les chargés de programmes du pôle « expertise métier » : plans de formation continue des personnels, actions pédagogiques pilotes (APP), etc.
De solides compétences rédactionnelles seront également nécessaires pour l’adaptation des programmes et des dispositifs éducatifs aux contextes locaux.
Une grande disponibilité (nombreux déplacements) et une capacité avérée à travailler en équipe sont attendues.
L’IA-IPR pourra être amené à assurer la suppléance du chef du service pédagogique dans les instances paritaires.

À télécharger :

Fiche de poste : IA-IPR d’EPS F/H (Paris)

 

IA-IPR de mathématiques F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er septembre 2018
Poste ouvert aux : inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux qui ont une expérience de trois ans au moins dans la fonction.
Candidature souhaitée jusqu’au : 11 mars 2018

Description du service

Le service pédagogique, composé de 21 agents, est chargé, en lien étroit avec le ministère de l’Éducation nationale de définir et de mettre en œuvre la politique pédagogique de l'Agence auprès des établissements d’enseignement français à l'étranger dont il assure le pilotage et l’animation pédagogiques.

Description du poste

Sous l’autorité du chef du service pédagogique et de son adjoint, en lien avec le MEN et le MEAE, l’IA-IPR de mathématiques, qui est également responsable du suivi de l’ISN, a notamment en charge :
Dans le respect du cadre fixé par le relevé de conclusions de la réunion interministérielle du 20 novembre 2014 portant sur l’enseignement français à l’étranger, en lien avec le MEN, les académies partenaires de l’Agence et le MEAE.

  • la participation au plan de suivi pluriannuel du réseau homologué ;
  • la participation au protocole d’accompagnement des projets d’ouverture d’établissements et des demandes d’extension d’homologation (inspections d’établissements et expertise des dossiers en liaison avec le chargé de programme « homologations des établissements d’enseignement français à l’étranger ») ;
  • le suivi des carrières et la formation des équipes enseignantes du réseau homologué (visites et inspections) ainsi que des enseignements ;
  • l’analyse des rapports de missions et d’activités rédigés par les personnels enseignants expatriés du 2nd degré ;
  • les travaux préparatoires et la participation aux séminaires organisés par l’Agence, pour les zones dont il est l’IA-IPR référent, et en France ;
  • la participation à la préparation et aux opérations de recrutement des personnels expatriés du second degré ;
  • la veille, la diffusion et la mise en œuvre des directives du MEN et de l’AEFE.

Outre l’expertise disciplinaire, le poste exige la capacité à la mettre en œuvre dans le contexte spécifique des établissements français à l’étranger, l’aptitude à conduire des missions transversales ainsi qu’une très bonne connaissance du système éducatif et de l’articulation entre les cycles, compte tenu de l’organisation propre aux établissements du réseau AEFE.
L’IA-IPR devra également apporter son expertise sur l’ensemble des actions pilotées par le service pédagogique, en articulation avec les chargés de programmes du pôle « expertise métier » : plans de formation continue des personnels, actions pédagogiques pilotes (APP), etc.
De solides compétences rédactionnelles seront également nécessaires pour l’adaptation des programmes et des dispositifs éducatifs aux contextes locaux.
Une grande disponibilité (nombreux déplacements) et une capacité avérée à travailler en équipe sont attendues.
L’IA-IPR pourra être amené à assurer la suppléance du chef du service pédagogique dans les instances.

À télécharger :

Fiche de poste : IA-IPR de mathématiques F/H (Paris)

Coordonnateur pays de l’AEFE F/H (Berlin)

Implantation géographique : Berlin, Allemagne
Poste à pourvoir pour le : 1er septembre 2018
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 9 mars 2018

Description du poste

Le coordonnateur pays de la direction de l’AEFE est recruté parmi les fonctionnaires de catégorie A ayant une bonne connaissance du réseau des établissements français à l’étranger. Il représente la direction de l’AEFE dans un pays défini.
Il veille, en liaison avec le poste diplomatique et sous l’autorité du conseiller de coopération et d’action culturelle à coordonner l’enseignement français dans son pays de résidence. Il veille à l’application des directives des services de l’AEFE et à la mise en œuvre au niveau local par les chefs d’établissement, les directeurs administratifs et financiers (DAF), l’inspecteur de l’éducation nationale (IEN), et tous les personnels de l’AEFE présents sur le pays, de la politique décidée par le siège de l’AEFE.
Il propose à la direction de l’AEFE toute mesure, notamment en matière budgétaire, de gestion de personnel, de gouvernance, de questions immobilières, d’aide à la scolarité. Il n’a pas de compétence pédagogique stricto sensu.
Dans son champ de compétences et par la mise en œuvre d’un dialogue partagé respectant le dispositif d’évaluation des personnels d’encadrement, il est partie prenante du traitement des demandes relatives à la position administrative formulées par ces personnels.
Il occupe le poste de conseiller culturel adjoint auprès du COCAC.  Il travaille avec l’ensemble des bureaux du service culturel aux actions menées. Il œuvre en étroite coopération avec le BCLE dans le cadre de la mise en œuvre du Plan enseignement  français et en français.  Il peut être amené à représenter le conseiller culturel sur des missions du service de coopération et d’action  culturelle.

Missions

En sa qualité de représentant de la direction de l’AEFE, le coordonnateur pays est l’interlocuteur des comités de gestion des établissements conventionnés et accompagne la gestion des établissements en gestion directe (EGD) dans le respect de leur autonomie et des compétences respectives de leurs personnels.
En lien avec les services de l’Agence, il assure le suivi de la gestion budgétaire des établissements dans le cadre des conférences d’orientation stratégique, de la carte des emplois des établissements de son pays de résidence. Il siège en CCPL  et seconde le COCAC qui préside la commission. Il accompagne et suit la réalisation des projets immobiliers, coordonne l’action des établissements et arbitre les éventuels différends.
Dans le domaine de la formation des personnels titulaires et des recrutés locaux, il participe à l’analyse des besoins ainsi qu’à la mise en œuvre des actions de formation au sein du comité de pilotage local de la mutualisation.
Il est le relai des services centraux de l’Agence. Il assure le suivi, en liaison avec le poste diplomatique, des demandes d’homologation et de labellisation.
Il peut être amené à participer sur demande de l’Ambassadeur et en dehors de son programme de missions, à des astreintes consulaires et de coopération éducative (lettre de mission).
Il participe sur demande de l’ambassadrice ou du COCAC aux réunions et aux projets  avec les autorités allemandes pour les sujets concernant le réseau scolaire de l’AEFE ou relevant de la coopération éducative.
 
À télécharger :

Fiche de poste : coordonnateur pays de l’AEFE F/H (Berlin)

Conseiller en orientation et enseignement supérieur F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste susceptible d’être vacant le : 1er septembre 2018
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A, Psyen EDO. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 12 mars 2018

Description du service

Le service orientation et enseignement supérieur (SORES) assure, en coordination avec les ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation, le pilotage de la politique d’orientation au sein des établissements d’enseignement français à l’étranger. Il apporte une expertise auprès des équipes éducatives, des élèves et des parents et est l’interlocuteur du chef d’établissement et des élèves pour le suivi des inscriptions et des affectations dans l’enseignement secondaire et supérieur français. À ce titre, le SORES assure l’administration du portail Parcoursup pour les établissements d’enseignement français à l’étranger.
Il contribue de par son activité et ses missions à promouvoir l’enseignement supérieur français auprès des élèves du réseau, et pilote à ce titre le programme des bourses Excellence-Major, lequel s’inscrit dans cette politique d’attractivité. Ce programme permet aux meilleurs bacheliers étrangers des lycées à programme français de l’étranger de suivre un enseignement supérieur de haut niveau en France, par l’octroi d’une bourse pendant 5 années, correspondant au niveau Master 2.

Description du poste

Le conseiller en orientation et enseignement supérieur est un professionnel expérimenté de l’accompagnement des élèves à l’orientation. Il possède une excellente connaissance de l’enseignement secondaire et de l’enseignement supérieur : organisation, offre de formations et dernières évolutions.
Il effectue ponctuellement  des missions à l’étranger dans les établissements français du réseau AEFE. Dans ce cadre, il assure la formation continue des équipes éducatives dans le domaine de l’éducation à l’orientation, prodigue des conseils techniques aux chefs d’établissement sur la mise en œuvre du parcours Avenir, anime des conférences sur l’enseignement supérieur et accueille les élèves et les familles en entretien.
A l’Agence, il participe à la gestion de dossiers liés à l’orientation des élèves : suivi des inscriptions et affectations dans l’enseignement supérieur (procédure Parcoursup), enquêtes statistiques, élaboration de programmes et d’outils pédagogiques de formation. Le titulaire du poste se verra confier le paramétrage de portail Parcoursup.

À télécharger :

Fiche de poste : conseiller en orientation et enseignement supérieur F/H (Paris)