Poste(s) à pourvoir dans les services centraux de l'AEFE

Mis à jour le

L'AEFE lance périodiquement des appels à candidatures pour des postes à pourvoir dans ses services centraux localisés à Paris et à Nantes.

Chargé des dispositifs "LabelFrancÉducation, FLAM et des certifications linguistiques" F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er septembre 2017
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 20 août 2017

Description du service

Le service pédagogique, composé de 21 agents, est chargé, en lien étroit avec le MEN, de définir et de mettre en œuvre la politique pédagogique de l'Agence auprès des établissements d’enseignement français à l'étranger dont il assure le pilotage et l’animation pédagogiques.

Description du poste

Sous l’autorité du chef du service pédagogique et de son adjointe, en lien avec le MEAE, les postes diplomatiques et les partenaires de l’Agence, le chargé de programmes « LabelFrancÉducation, dispositif FLAM et certifications linguistiques » a notamment en charge :

LabelFrancÉducation :

Label créé par le MEAE qui distingue les établissements étrangers à programmes nationaux proposant un enseignement renforcé de langue française et d’au moins une discipline non linguistique en français.

  • le suivi administratif et financier du LabelFrancÉducation et la communication portant sur ce label ;
  • la gestion de la campagne de labellisation : instruction des dossiers, organisation de la commission, etc. ;
  • l’administration et l’animation de groupes dédiés à destination des établissements labellisés sur le réseau professionnel IFprofs ;
  • la maîtrise d’ouvrage et la valorisation de dispositifs de formation à destination des établissements labellisés ;
  • la mise en œuvre de forums régionaux et du forum bisannuel (en France) des établissements labellisés, organisés par le MEAE, en liaison avec les partenaires du projet ;
  • l’accompagnement des postes diplomatiques dans le pilotage de ce dispositif.

Dispositif FLAM :

FLAM, créé par le MEAE, est un dispositif de soutien à des initiatives associatives extrascolaires visant à conserver et favoriser la pratique de la langue et culture française chez des enfants français et binationaux scolarisés à l’étranger dans une autre langue que le français.

  • la gestion du dispositif FLAM : cadre, communication et formation des acteurs en lien avec le CIEP ;
  • la gestion de la double campagne FLAM (« fonctionnement des associations » et « regroupements régionaux ») : instruction des dossiers, organisation de la commission etc. ;
  • la maîtrise d’ouvrage et la valorisation de dispositifs de formation à destination des associations FLAM ;
  • la mise en œuvre du séminaire annuel des associations FLAM et le suivi de la mise en œuvre des regroupements régionaux ;
  • l’accompagnement des postes diplomatiques dans le pilotage de ce dispositif.

La maîtrise d’ouvrage et l’administration des sites et plateformes dédiés au LabelFrancÉducation et au dispositif FLAM en lien avec le service des systèmes de l’information de l’Agence et ses prestataires.

La gestion et le développement des certifications linguistiques dans le réseau des établissements homologués et labellisés :

  • le déploiement des certifications DELF et DALF ;
  • la mise en place d’une offre de certifications linguistiques (arabe, anglais, allemand, espagnol, etc.) harmonisée à destination des établissements, en lien avec les IA-IPR de langues et la coordonnatrice pour la langue arabe du service.

À télécharger :

Fiche de poste : chargé des dispositifs « LabelFrancÉducation, FLAM et des certifications linguistiques » F/H (Paris)

Chargé des dispositifs de formation continue F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er septembre 2017
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie A. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 20 août 2017

Description du service

Le service pédagogique, composé de 21 agents, est chargé, en lien étroit avec le MEN, de définir et de mettre en œuvre la politique pédagogique de l'Agence auprès des établissements d’enseignement français à l'étranger dont il assure le pilotage et l’animation pédagogiques.

Description du poste

Sous l’autorité du chef du service pédagogique et de son adjointe, en lien avec les autres services de l’Agence et les établissements du réseau, le responsable des dispositifs de formation continue est en charge :

  • du pilotage (mise en place, coordination, suivi et évaluation) de l’ensemble des dispositifs de formation continue de l’Agence, en lien avec ses partenaires (DGESCO, académies, universités, etc.) :

    • plans de formation continue des personnels (dans un contexte de déconcentration de leur mise en œuvre) ;
    • formations AEFE-DGESCO, en partenariat avec les académies de Nancy-Metz et d’Amiens ;
    • préparations aux concours ouvrant aux métiers de l’Éducation nationale, en partenariat avec le CNED ;
    • formations en partenariat avec l’enseignement supérieur.
  • de la structuration de l’offre de formation continue de l’Agence, en lien avec les corps d’inspection du service pédagogique : identification des axes prioritaires de formation, des dispositifs, ressources et acteurs mobilisables ;
  • de l’ingénierie des formations du réseau de l’Agence ;
  • de l’analyse et de l’évaluation des dispositifs de formation continue ;
  • de la coordination de l’expertise des dispositifs de formation continue au sein du service pédagogique et entre les services de l’Agence (service expertise et conseil, service orientation et enseignement supérieur, direction des ressources humaines du réseau, etc.) ;
  • du dialogue social concernant la formation continue des personnels du réseau ;
  • du suivi administratif et financier de l’activité de formation continue, en lien avec les autres services de l’Agence ;
  • de l’administration de l’application dédiée à la formation continue, en lien avec le service des systèmes d’information de l’Agence ;
  • de la maîtrise d’ouvrage de l’application dédiée à la formation continue :

    • rédaction et suivi du cahier des charges ;
    • formation et animation du réseau des gestionnaires de formation continue ;
    • accompagnement des utilisateurs.
  • de l’administration de la plateforme M@gistère et du développement de la formation à distance à destination des établissements d’enseignement français à l’étranger ;
  • de l’information sur les dispositifs nationaux de formation continue (VAP, VAE, comptes personnels de formation continue, etc.) ;
  • de la négociation de conventions de partenariats et de leur suivi ;
  • de la veille administrative et juridique dans le domaine de la formation continue et de la pédagogie.

À télécharger :

Fiche de poste : chargé des dispositifs de formation continue F/H (Paris)

 

Chargé des usages pédagogiques du numérique et de l’innovation au service pédagogique F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er novembre 2017
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de grade secrétaire administratif de classe exceptionnelle à attaché ou équivalent. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 22 août 2017

Description du service

Le service pédagogique, composé de 21 agents, est chargé, en lien étroit avec le MEN, de définir et de mettre en œuvre la politique pédagogique de l'Agence auprès des établissements d’enseignement français à l'étranger dont il assure le pilotage et l’animation pédagogiques.

Description du poste

Sous l’autorité du chef du service pédagogique et de son adjoint, en lien avec les autres services de l’Agence, le MEN, le MEAE, les postes diplomatiques, les établissements du réseau et les partenaires de l’AEFE, le/la chargé(e) de programmes « usages pédagogiques du numérique et innovation » a notamment en charge :

Usages pédagogiques du numérique :

  • la participation à la mise en œuvre de la politique numérique du MEN dans le réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger ;
  • la veille sur le numérique et ses usages éducatifs, en particulier en ce qui concerne la politique du MEN ;
  • la création et l’animation d’un réseau de référents numériques dans le réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger ;
  • la participation en qualité de référent(e) du service pédagogique au sein du projet de création de l’EFNé (école française numérique à l’étranger) – plateforme éducative de services et contenus parascolaires et scolaires de et en français – développé par le MEAE et le MEN ;
  • la coordination de la mise en œuvre des projets numériques impulsés par l’Agence ;
  • le développement et la coordination de partenariats relevant du secteur du numérique.

Innovation :

  • l’accompagnement de porteurs de projets innovants dans la mise en œuvre de leurs actions, notamment par la création et l’animation de supports spécifiques de mutualisation ;
  • la valorisation des actions engagées, notamment dans le cadre de la journée nationale de l’innovation organisée par le MEN ;
  • le pilotage des campagnes d’appel à projets d’actions pédagogiques pilotes des établissements d’enseignement français, en lien avec les corps d’inspection du service pédagogique.

La maîtrise d’ouvrage et l’administration de l’application AEFE Innovation (en lien avec le service des systèmes  d’information de l’Agence) et de la plateforme Claroline.

À télécharger :

Fiche de poste : chargé des usages pédagogiques du numérique et de l’innovation au service pédagogique F/H (Paris)

Gestionnaire du programme des bourses Excellence-Major

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er septembre 2017
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie B. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 20 août 2017

Description du service

Le service orientation et enseignement supérieur assure, en coordination avec le ministère de l’Éducation nationale, le pilotage de la politique d’orientation au sein des établissements d’enseignement français à l’étranger. Il apporte une expertise auprès des équipes éducatives, des élèves et des parents et est l’interlocuteur du chef d’établissement et des élèves pour le suivi des inscriptions et des affectations dans l’enseignement secondaire et supérieur français. Il contribue de par son activité et ses missions à promouvoir l’enseignement supérieur français auprès des élèves du réseau, et pilote à ce titre le programme des bourses Excellence-Major, lequel s’inscrit dans cette politique d’attractivité. Ce programme permet aux meilleurs bacheliers étrangers des lycées à programme français de l’étranger de suivre un enseignement supérieur de haut niveau en France, par l’octroi d’une bourse pendant cinq années, correspondant au niveau Master 2.

Description du poste

Le titulaire du poste a en charge la gestion du programme de bourses Excellence-Major, sous l’autorité du chef de service adjoint, qui en assure le pilotage et l’aspect développement et communication.
Ce programme s’appuie sur une collaboration étroite avec la direction générale de la mondialisation (DGM) du MEAE, les lycées français, les SCAC des ambassades et l’Agence Campus France, gestionnaire du programme administratif et financier. Les autres partenaires sont les établissements d’enseignement supérieur, certaines entreprises et les services internes de l’AEFE (budget, informatique, statistiques et communication principalement).
La mise en œuvre et le suivi du programme vont de l’élaboration des procédures de gestion à la sélection des candidats boursiers en relation avec les lycées à programme d’enseignement français à l’étranger.

Le poste recouvre les tâches de gestion suivantes:

  • suivi administratif et pédagogique des boursiers;
  • élaboration de la circulaire annuelle et des textes afférents ;
  • organisation de la commission de sélection (vérifications des dossiers, examen des candidatures en collaboration avec le service, organisation logistique);
  • préparation de l’accueil des étudiants ;
  • organisation de manifestations (réunions d’accueil et cérémonie des sortants) ;
  • suivi des inscriptions et de la participation des boursiers sur le site AGORA.AEFE et le site Alumni
  • mise en place d’un système de parrainage entre les boursiers ;
  • recherche de cofinancements de la part d’entreprises ou fondations diverses.

À télécharger :

Fiche de poste : gestionnaire du programme des bourses Excellence-Major

Adjoint au chef de secteur Asie en charge des affaires administratives et financières F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er septembre 2017
Poste ouvert aux : aux fonctionnaires civils de l’Etat, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent relevant des grades de secrétaire administratif de classe exceptionnelle à attaché (ou grades équivalents). Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 4 août 2017

Description du service

Les secteurs géographiques sont, dans leur zone de compétence, et en liaison avec les coordonnateurs délégués de la direction, là où ils existent, les interlocuteurs permanents des établissements et des postes diplomatiques (SCAC). En liaison avec les services concernés de l’Agence, ils procèdent à la validation et au suivi des projets d’établissement et s’assurent de leur cohérence (effectifs, pédagogie, carte des emplois, immobilier) et de leur parfaite articulation avec la politique de l’Agence. Ils contribuent à l’élaboration de la carte des emplois pour les établissements de leur zone et sont étroitement associés au suivi des projets immobiliers et à la mise en sécurité des établissements, en relation avec le service immobilier, le service sûreté, le service audit et conseil des établissements conventionnés et la direction des affaires financières et du contrôle de gestion. Ils participent à l’analyse de la gouvernance financière des établissements en gestion directe et des établissements conventionnés de l’Agence, notamment par le développement des conférences d’orientation stratégique.
Ils participent en étroite liaison avec le service pédagogique au suivi de l’homologation. Ils proposent à la direction des analyses de la situation et de l’évolution des établissements français à l’étranger, d’un pays ou d’une zone géographique.

Description du poste

Au sein d'un secteur géographique de l'AEFE, l’adjoint en charge des affaires administratives et financières assure, sous la responsabilité du chef de secteur, le lien entre les établissements du réseau et les différents services concernés de l’Agence en vue de l’application de la réglementation administrative, financière, juridique et sociale. Il assure l'intérim en cas d'absence du chef de secteur.
Chargé de fonctions d’expertise et de gestion, il participe, par ses analyses, à l’aide à la décision pour une meilleure gestion tant des établissements que des rapports de ceux-ci à l’Agence dans le cadre d’objectifs partagés s’inscrivant dans la mise en œuvre des politiques publiques ministérielles et interministérielles.
De façon transversale il travaille en liaison avec le service audit et conseil aux établissements conventionnés qui assure la coordination avec l'ensemble des services centraux du dispositif de la mutualisation. Dans ce cadre il intervient pour l'organisation des COPICEM (comité de pilotage et de coordination de la mutualisation), pour l’analyse de l'évaluation de ce dispositif et pour le conseil auprès des établissements mutualisateurs de réseau.
L’adjoint en charge des affaires administratives et financières peut se voir confier une mission spécifique transversale.

Activités principales  

Contrôle de gestion :

  • Analyse et contrôle des budgets et des comptes financiers des établissements conventionnés,
  • Suivi et contrôle des facturations au titre de la participation des établissements à la rémunération des personnels résidents et de la participation forfaitaire complémentaire,
  • Conseil et assistance dans les domaines budgétaires et financiers, administratifs et juridiques en vue de faciliter le fonctionnement des établissements, en particulier dans la gestion des emplois et de la masse salariale,
  • Instruction et présentation en commission des dossiers de demande de subventions de fonctionnement et d'investissement des établissements ainsi que du suivi de leur utilisation,
  • Participation au suivi financier des programmes immobiliers en collaboration avec l’établissement (plus spécifiquement avec le DAF de l’établissement), le service immobilier et la direction des affaires financières et du contrôle de gestion de l’Agence,
  • Instruction et présentation des dossiers de demande de garantie d'emprunt auprès de l'ANEFE,
  • Analyse du budget initial, des budgets rectificatifs et des comptes financiers des établissements mutualisateurs et préparation du COPICEM en liaison avec le service audit et conseil des établissements conventionnés,
  • Suivi des passations de service dans les établissements conventionnés.

Analyse sectorielle :

  • Préparation, en collaboration avec l’adjoint à l’organisation scolaire, de notes sur un pays ou groupe de pays intégrant les données de ressources humaines et budgétaires et présentant des projections en vue de l’aide à la décision,
  • Examen avec l'ensemble des secteurs de l'Agence de tout dossier administratif ou financier en privilégiant l'analyse transversale,
  • Mise en œuvre des conférences d’orientation stratégique avec les établissements en gestion directe et les établissements conventionnés,
  • Analyse financière sur pièces et/ou sur place des établissements conventionnés en relation avec le service audit et conseil des établissements conventionnés ; suivi de ces recommandations.

Tâches organisationnelles :

  • Participation aux travaux de formalisation des outils de restitution comptable et de présentation budgétaire dans un souci d’amélioration des outils budgétaires et comptables,
  • Participation au sein de groupes de travail à la réalisation de fiches techniques, du guide de gestion des établissements conventionnés, de circulaires, d’un canevas d’analyse des établissements conventionnés et à la mise en œuvre du dispositif de la mutualisation,
  • Participation à l’évolution des outils informatiques de la cellule des données, informations et statistiques,
  • Mise en place et participation aux stages de gouvernance, aux stages des partants ou à tout autre regroupement.

L’adjoint au chef de secteur en charge des affaires administratives et financières pourra en tant que de besoin participer au travail de la cellule de crise de l’Agence.

À télécharger :

Fiche de poste : adjoint au chef de secteur Asie en charge des affaires administratives et financières F/H (Paris)

Technicien de maintenance informatique en alternance F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er novembre 2017
Contrat : apprentissage d’une durée de 2 ans
Candidature souhaitée jusqu’au : 11 août 2017

Description du service

Au sein d’une équipe à taille humaine, votre profil complétera l’éventail des compétences internes permettant de répondre aux besoins actuels et futurs des services centraux de l’AEFE et du réseau des établissements scolaires à l’étranger.

Description du poste

Polyvalent, le technicien de maintenance intervient sur le poste de travail, les logiciels, les périphériques, les serveurs, il assure la gestion courante de l’utilisation des postes, des systèmes et des réseaux informatiques dans le respect de plannings d’intervention.
Liste non exhaustive des missions confiées :

  • Mise à jour des logiciels, des droits d’utilisation et gestion des numéros de licence,
  • Installation de matériels ou de logiciels,
  • Assistance auprès des utilisateurs
  • Formation des utilisateurs finaux,
  • Entretien préventif des équipements informatiques,
  • Maintenance corrective des matériels, PC, MFP, visio, smartphones, tablettes…
  • Relation avec l’infogérant postes de travail,
  • Participation à l’Installation de serveurs,
  • Gestion des systèmes de visioconférence,
  • Administration du réseau Wi-Fi,
  • Participation à l’administration de l’AD et du LDAP,
  • Participation à divers projets (messagerie aefe.fr, hébergement CLOUD, service de synchronisation et partage de fichiers, solutions collaborative pour le réseau mondial AEFE…).

Profil recherché

Préparation en alternance :

  • BTS Services informatiques aux organisations, option A  solutions d’infrastructure, systèmes et réseaux (SISR),
  • BTS Systèmes numériques option A informatique et réseaux (BTS SN IR),
  • DUT Informatique.

Détenteur d’un :

  • BAC S
  • BAC S spécialité informatique
  • BAC pro systèmes électroniques numériques (SEN)

Rythme de l’alternance souhaité : une semaine par mois en cours ou une semaine en cours / une semaine à l’Agence.

À télécharger :

Fiche de poste : technicien de maintenance informatique en alternance F/H (Paris)

Contrôleur de gestion au sein du service de la programmation, du pilotage de la masse salariale, du tableau des emplois et des remontées sur rémunérations F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er octobre 2017
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent relevant des grades de secrétaire administratif de classe exceptionnelle à attaché (ou grades équivalents). Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 18 août 2017

Description de la direction

Sous l’autorité de sa directrice, la direction des affaires financières et du contrôle de gestion est organisée en trois services :

  • Service de la programmation financière de la commande publique et des marchés publics,
  • Service de la programmation, du pilotage de la masse salariale, du tableau des emplois et des remontées sur rémunérations
  • Service de la programmation, analyse et du contrôle de gestion des EGD.

Les objectifs assignés consistent à consolider l’équilibre financier de l’Agence et à élaborer une stratégie relative au tableau des emplois dans le réseau, à accompagner la programmation immobilière et à harmoniser les procédures internes financières et budgétaires.
Ainsi, la direction des affaires financières et du contrôle de gestion prépare le budget annuel (plus d’un milliard d’euros), les budgets rectificatifs de l’Agence et leur mise en œuvre. Dans ce cadre, elle détermine la politique d’achat public, assure l’ordonnancement des dépenses et l’émission des titres de recettes. En lien avec le service immobilier, elle accompagne la programmation immobilière.
Par ailleurs, elle assure le pilotage et la programmation pluriannuelle financière et veille, en liaison avec les secteurs géographiques et l’agence comptable, à la bonne gouvernance des établissements publics en gestion directe (EGD) en exerçant des missions de contrôle de gestion et de contrôle interne de ces établissements.
Elle produit des analyses techniques et exerce des fonctions de pilotage des EGD dans les conférences de pilotage des ressources (CPR), les actes uniques de gestion, la gestion des personnels de droit local sous plafond d’emplois.
Elle participe à la modernisation de la fonction financière avec l’adaptation de la réforme de gestion budgétaire et comptable publique (GBCP) et coordonne, en liaison avec l’ensemble des services, la mise en œuvre de la réforme dans le réseau et au sein des services centraux.
Elle assure le pilotage de la recette, de la masse salariale, le contrôle budgétaire des emplois et garantit le respect du plafond d’emplois (plus de 10 000 ETPT). Elle assure la production et le suivi des barèmes des régimes indemnitaires. Cette direction assume également la responsabilité de la commande publique et coordonne les EGD sur leurs politiques d’achats publics.

Description du poste

Au sein de la direction des affaires financières et du contrôle de gestion, sous la responsabilité directe du chef du service de la programmation, du pilotage de la masse salariale, du tableau des emplois et des remontées sur rémunérations, vous serez en charge de la gestion et du pilotage des personnels de droit local au sein des EGD (4 330 ETPT au PLF 2017 répartis entre 74 établissements en gestion directe pour une masse salariale au BI 2017 de 146,9M€).

Vous assurerez tout particulièrement l’évaluation et la gestion de l’ensemble des actes afférents aux personnels de droit local susceptibles d’avoir une incidence financière :

  • contrôler le règlement intérieur du travail,
  • vérifier la conformité du contrat de travail au droit local, aux conventions internationales du travail, 
  • contrôler la soutenabilité de la politique salariale et indemnitaire de l’EGD,
  • veiller au respect des procédures de recrutement et de licenciement,
  • assurer une veille juridique sur la fiscalité locale,
  • veiller à ce que tous les personnels bénéficient d’une protection sociale.

Dans le cadre du contrôle du plafond d’emplois des personnels de droit local et de l’utilisation efficiente des moyens mis à disposition par les services centraux de l’Agence, vous serez amené à réaliser des audits internes sur place dans le cadre des missions diligentées par l’Agence.

À ce titre, vous exercerez un contrôle de cohérence entre les fichiers retour paie et les emplois déclarés dans les tableaux des emplois Mage. Vous aurez également une fonction de conseil (optimisation du plafond d’emplois, de l’utilisation de la dotation horaire globalisée et de la consommation d’heures supplémentaires).   

En tant qu’acteur essentiel du budget de l’opérateur, dans sa conception comme dans son suivi et son pilotage, vous aurez également un rôle en compétence partagée avec la directrice de service, la chef de service et les autres cadres du service sur la construction du budget global de l’opérateur. À ce titre, vous serez notamment associé aux phases budgétaires (budget initial, budget rectificatif) et également aux phases préparatoires aux PLF,  RAP, PAP et questions parlementaires.

Au cœur de problématiques essentielles pour l’opérateur public, vous serez amené à travailler avec différents services au sein de l’Agence (secteurs géographiques, direction des ressources humaines du réseau, agence comptable principale…), comme avec plusieurs acteurs institutionnels (MEAE, Direction du budget...).

À télécharger :

Fiche de poste : contrôleur de gestion au sein du service de la programmation, du pilotage de la masse salariale, du tableau des emplois et des remontées sur rémunérations F/H (Paris)

Contrôleur de gestion au sein du service de la programmation, analyse et du contrôle de gestion des EGD F/H (Paris)

Implantation géographique : 23 place de Catalogne, 75014 Paris
Poste à pourvoir pour le : 1er octobre 2017
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent relevant des grades de secrétaire administratif de classe exceptionnelle à attaché (ou grades équivalents). Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 18 août 2017

Description de la direction

Sous l’autorité de sa directrice, la direction des affaires financières et du contrôle de gestion est organisée en trois services :

  • Service de la programmation financière de la commande publique et des marchés publics,
  • Service de la programmation, du pilotage de la masse salariale, du tableau des emplois et des remontées sur rémunérations
  • Service de la programmation, analyse et du contrôle de gestion des EGD.

Les objectifs assignés consistent à consolider l’équilibre financier de l’Agence et à élaborer une stratégie relative au tableau des emplois dans le réseau, à accompagner la programmation immobilière et à harmoniser les procédures internes financières et budgétaires.
Ainsi, la direction des affaires financières et du contrôle de gestion prépare le budget annuel (plus d’un milliard d’euros), les budgets rectificatifs de l’Agence et leur mise en œuvre. Dans ce cadre, elle détermine la politique d’achat public, assure l’ordonnancement des dépenses et l’émission des titres de recettes. En lien avec le service immobilier, elle accompagne la programmation immobilière.
Par ailleurs, elle assure le pilotage et la programmation pluriannuelle financière et veille, en liaison avec les secteurs géographiques et l’agence comptable, à la bonne gouvernance des établissements publics en gestion directe (EGD) en exerçant des missions de contrôle de gestion et de contrôle interne de ces établissements.
Elle produit des analyses techniques et exerce des fonctions de pilotage des EGD dans les conférences de pilotage des ressources (CPR), les actes uniques de gestion, la gestion des personnels de droit local sous plafond d’emplois.
Elle participe à la modernisation de la fonction financière avec l’adaptation de la réforme de gestion budgétaire et comptable publique (GBCP) et coordonne, en liaison avec l’ensemble des services, la mise en œuvre de la réforme dans le réseau et au sein des services centraux.
Elle assure le pilotage de la recette, de la masse salariale, le contrôle budgétaire des emplois et garantit le respect du plafond d’emplois (plus de 10 000 ETPT). Elle assure la production et le suivi des barèmes des régimes indemnitaires. Cette direction assume également la responsabilité de la commande publique et coordonne les EGD sur leurs politiques d’achats publics.

Description du poste

Au sein de la direction des affaires financières et du contrôle de gestion, sous l’autorité du chef de service de la programmation, de l’analyse et du contrôle d’établissements en gestion directe, vous êtes en charge :

Analyse et contrôle de gestion des EGD

Au sein de l’équipe de contrôle de gestion de la direction des affaires financières et du contrôle de gestion, et en lien avec les secteurs géographiques, vous assurez l’analyse, le contrôle de gestion, l’agrégation, et la validation des budgets d’une douzaine de portefeuille des établissements en gestion directe et leur SACD lors des phases afférentes aux budgets initiaux et rectificatifs (2 à 3 fois par an), sur l’ensemble des segments de gestion (dépenses de fonctionnement, masse salariale, investissement immobilier, amortissements provisions, FDR..).
Vous êtes l’interlocuteur privilégié des établissements et le référent en matière d’informations sur les questions relatives aux EGD. Vous êtes en charge des études et analyses relatives à votre portefeuille d’établissements, l’interlocuteur privilégié pour la mise en œuvre des conférences de pilotages des ressources des EGD et assurez le suivi de ces conférences lors des périodes de contrôle de gestion.
Vous êtes force de proposition pour construire des outils d’aide au pilotage budgétaire dans un souci d’amélioration de l’équilibre financier de l’établissement.
Vous êtes en charge d’accompagner les EGD sur tous les aspects de formation, formation aux outils de pilotage budgétaire et conférences de pilotages des ressources (CPR).
Vous participez à l’évolution des outils informatiques. Vous êtes également amené à participer aux stages de formation ou à tout autre regroupement visant à présenter la méthodologie budgétaire.
Plus spécifiquement, vous serez pilote du déploiement des CPR dans les établissements en gestion directe, des déplacements à l’étranger sont à prévoir.

Polyvalence

Vous êtes amené à développer une polyvalence avec les autres contrôleurs de gestion du service et celui en charge de la masse salariale et du tableau des emplois (partie EGD).
Vous êtes un acteur essentiel en matière de programmation budgétaire de l’opérateur dans sa conception comme dans son suivi et son pilotage. À ce titre, vous êtes notamment associé aux phases de PLF et de Budget Initial, à la préparation des délibérations budgétaires des conseils d’administration.
Au cœur de problématiques essentielles pour l’opérateur public, vous êtes amené à travailler avec différents services au sein de l’Agence (secteurs géographiques, direction des ressources humaines du réseau, agence comptable principale…), comme avec plusieurs acteurs institutionnels (MEAE, direction du budget).

À télécharger :

Fiche de poste : contrôleur de gestion au sein du service de la programmation, analyse et du contrôle de gestion des EGD F/H (Paris)

Gestionnaire au sein du bureau de la gestion administrative et financière F/H (Nantes)

Implantation géographique : 1 allée Baco,  44015 Nantes
Poste à pourvoir pour le : 1er novembre 2017
Poste ouvert aux : fonctionnaires civils de l’Etat, des collectivités territoriales ou des établissements publics qui en dépendent de catégorie C. Recrutement par voie statutaire de détachement sur contrat (3 ans).
Candidature souhaitée jusqu’au : 4 septembre 2017

Description du bureau

La direction des ressources humaines du réseau de l’AEFE assure le recrutement de plus de 200 expatriés et de 900 résidents par an et la gestion administrative et financière de 6500 personnels, essentiellement détachés du ministère de l’Éducation nationale.
 
Le bureau de la gestion administrative et financière est composé d’un responsable, d’un adjoint, de 3 chefs de section et de 22 gestionnaires. Il assure la gestion administrative et financière des 6 500 personnels titulaires affectés à l’étranger dans les établissements scolaires du réseau AEFE sur des contrats de travail d’expatriés ou de résidents.

Description du poste

Le gestionnaire est en charge d’environ 300 dossiers. Il assure la gestion administrative des dossiers dont il a la charge, il assure la préparation et la vérification de la prépaie.
Il participe :

  • à l’établissement des contrats des résidents et expatriés
  • à la gestion d’un portefeuille d’agents sur un ou plusieurs pays
  • à la préparation des actions nécessaires au versement des rémunérations
  • à la mise à jour du système d’information des ressources humaines (MAGE)
  • aux relations avec les différents interlocuteurs du service (agents, établissements scolaires à l’étranger, DSFIPE, agence comptable principale, secteurs géographiques)
  • au travail en liaison avec les autres sections du bureau

En fonction des compétences, possibilité d’accéder aux missions d’agent référent RH.

À télécharger :

Fiche de poste : gestionnaire au sein du bureau de la gestion administrative et financière de la DRH F/H (Nantes)