Les sections internationales (DNBI et OIB)

Les sections internationales en élémentaire, en collège et/ou lycée, qui offrent un enseignement en langues et culture intégré et sont fondées sur des accords bilatéraux, sont ouvertes par arrêté du ministère de l’Éducation nationale. L'autorisation d'ouverture est délivrée après examen et validation du projet qui doit satisfaire à de nombreux critères (qualification des enseignants, partenariats culturels, répartition des horaires...).

« La formation dispensée dans les sections internationales a pour objet de faciliter l'intégration et l'accueil d'élèves étrangers dans le système éducatif français et de former des élèves français à la pratique approfondie d'une langue étrangère, en particulier par l'utilisation de cette langue dans certaines disciplines » Article D. 421-132 du code de l'éducation nationale.

Dans les sections internationales, il existe des enseignements spécifiques, dispensés par des enseignants qualifiés natifs de l'aire linguistique concernée :

  • enseignement en langue de la section à l'école élémentaire ;
  • enseignement complémentaire de la langue et littérature de la section (collège et lycée) ;
  • enseignement de l'histoire-géographie assuré partiellement en français et partiellement dans la langue de la section (collège et lycée) ;
  • pour les sections chinoises et coréennes uniquement, ce sont les mathématiques qui sont enseignées dans la langue de la section.

Un dispositif attractif

Les sections internationales (SI) offrent un cadre pédagogique et didactique de très grande qualité pour un enseignement en langues et culture intégré. Elles sont propices à la construction de compétences bilingues et plurilingues, et développent chez les élèves une aptitude véritable à l’interculturalité.

Dans le réseau des établissements d’enseignement français de l’étranger, on recense près de 140 sections internationales (élémentaire, collège, lycée) pour les langues suivantes : allemand, anglais (sections britannique/américaine), arabe, chinois, japonais, portugais (sections portugaise/brésilienne), russe et suédois.

La procédure d’ouverture

Les ouvertures se font par niveau (école, collège, lycée). Toutefois, il est possible de demander une ouverture de SI au lycée ou au collège sans nécessairement qu'un SI soit ouverte dans le(s) niveau(x) inférieur(s). L'ouverture sans autorisation ministérielle d'une section linguistique qui serait présentée aux élèves et à leurs familles comme étant une « section internationale » est exclue, y compris au titre de l'expérimentation.
 
Les procédures et critères d’ouverture, le calendrier ainsi que les informations sur les pré-projets et dossiers à soumettre sont indiqués dans la « Note de service sur les demandes d'ouverture de centres d'examens, sections, options, séries, spécialités » (voir cette note annuelle dans la rubrique  « Ressources documentaires »).
 
Le service pédagogique de l'AEFE tient à préciser que la non conformité à ces procédures exposerait l’établissement à ne pas pouvoir, au moment des examens, organiser les épreuves correspondantes.