Formation continue

Focus sur les formations AEFE-DGESCO

DGESCO = direction générale de l’enseignement scolaire au ministère de l’Éducation nationale
Mis à jour le
05/04/2017

Chaque année, entre les mois de mars et de mai, 110 enseignants des établissements d'enseignement français à l'étranger bénéficient d’une formation de près de 10 jours au sein d’une académie en France. Expertise des formateurs, apport des échanges entre des enseignants de divers horizons, caractère très actif d’une formation comprenant des moments devant élèves… ces formations AEFE-DGESCO, qui constituent l’un des quatre dispositifs de formation continue mis en place par l’AEFE, sont toujours très appréciées par tous les participants. Aperçu avec la session qui s’est tenue à Amiens à partir du 28 mars…

Photo de groupe à Amiens le 28 mars

Photo de groupe à Amiens le 28 mars
Fermer X

Photo de groupe à Amiens le 28 mars

prev
Photo de groupe à Amiens le 28 mars
next

Devant les locaux de CANOPÉ Amiens, le groupe de la session de formation destinée à trente enseignants du premier degré du mardi 28 mars au jeudi 6 avril 2017. © AEFE

Devant les locaux de CANOPÉ Amiens, le groupe de la session de formation destin...

Ouverture de la formation

Ouverture de la formation
Fermer X

Ouverture de la formation

prev
Ouverture de la formation
next

Ouvrant la session de formation, Philip Simmonds, DAREIC dans l'académie d'Amiens. À sa droite, Isabelle Picault et Latifa Benabou-Lucido, du service pédagogique de l'Agence. © AEFE

Ouvrant la session de formation, Philip Simmonds, DAREIC dans l'académie d'Amie...

Atelier "film d'animation"

Atelier "film d'animation"
Fermer X

Atelier "film d'animation"

prev
Atelier "film d'animation"
next

Après une visite de l'exposition temporaire sur la peinture italienne au musée de Picardie, commentée par le conservateur en personne, un atelier "film d'animation" se déroule dans l'une des salles du musée, sous la houlette de trois conseillers pédagogiques qui rendent les participants acteurs de leur formation. © AEFE

Après une visite de l'exposition temporaire sur la peinture italienne au musée...

Visite au musée de Picardie

Visite au musée de Picardie
Fermer X

Visite au musée de Picardie

prev
Visite au musée de Picardie
next

Ici, l'une des salles de la collection permanente , découverte par les stagiaires avec une médiatrice culturelle du musée de Picardie. © AEFE

Ici, l'une des salles de la collection permanente , découverte par les stagiair...

« Une formation de cette ampleur, on n’en sort pas tout à fait comme on y est entré » prévient Philip Simmonds, délégué académique aux relations européennes, internationales et de coopération (DAREIC), en ouverture de la session qui a commencé le 28 mars dernier, dans les locaux de CANOPÉ à Amiens.

Le programme du stage qu’il a coordonné est en effet très riche. Un programme sur mesure pour un groupe de trente enseignants du premier degré exerçant, en contrat de droit local ou de résident, dans des écoles du réseau AEFE réparties dans vingt-huit pays différents (Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Angola, Arménie, Bénin, Bulgarie, Cameroun, Canada, Chili, Colombie, Comores, Corée du Sud, Côte d'ivoire, Djibouti, Égypte, États-Unis, Iran, Liban, Madagascar, Maroc, Maurice, Mexique, Niger, Pérou, Tunisie, Uruguay, Vénézuela). La diversité culturelle et des parcours professionnels participe de l’intérêt de cette formation, propice aux échanges et aux découvertes. L’investissement des formateurs pour renforcer l'efficacité des pratiques d'enseignement également.

« Il y a eu plus de 500 candidatures cette année, pour 110 retenues au final : 60 enseignants du 1er degré répartis dans deux sessions de formation dans l’académie d’Amiens et 50 enseignants du 2d degré accueillis dans l’académie de Nancy-Metz » explique Latifa Benabou Lucido, chargée de la formation continue au service pédagogique de l’AEFE. Comment les candidatures sont-elles sélectionnées ? Sur des critères de motivation des candidats et de répartition équilibrée entre les établissements essentiellement.

La formation a également des vertus fédératrices. Elle permet aux enseignants de mieux connaître le réseau des établissements à programme français coordonné par l’AEFE. Elle est un moyen privilégié de mise en œuvre des priorités pédagogiques de l’Agence. Isabelle Picault, coordonnatrice des inspecteurs de l’éducation nationale en résidence dans le réseau, a rappelé ces grandes priorités :

  • construction du parcours de l’élève qui s’appuie sur la maîtrise des acquis du socle commun en référence aux objectifs des programmes de chaque cycle,
  • prise en compte des besoins de tous les élèves, pour une école inclusive,
  • enseignement plurilingue et pluriculturel,
  • démarche de projets dans une logique interdegré et interdisciplinaire.

C’est la cinquième année consécutive que l’académie d’Amiens participe au dispositif de formation AEFE-DGESCO. « Vous avez très bonne réputation ! » confie Philip Simmonds aux stagiaires en ouverture de la formation, le 28 mars. « Chaque année, les formateurs sont très nombreux à vouloir faire partie de l’aventure ! ». L’investissement, le professionnalisme et l’enthousiasme communicatif de cette équipe de choc sont en effet évidents. Les séquences, très bien préparées, se succèdent avec fluidité. L’accueil est chaleureux. Y compris dans les établissements culturels de la région, comme le musée de Picardie, où sont organisées des visites. Des visites actives permettant aux stagiaires de puiser des idées d’activités aisément transposables dans leurs pays respectifs.