Anciens élèves

FOMA 2017 à Lisbonne : des témoignages très riches et une belle dynamique pour développer le réseau des anciens élèves des lycées français du monde

Forum mondial des anciens des lycées français du monde (FOMA)
Mis à jour le
28/04/2017

Le lycée français Charles-Lepierre de Lisbonne a accueilli le 4e FOMA qui a été marqué par le soutien d’un invité d’honneur : Eduardo Ferro Rodrigues, président de l’Assemblée de la République portugaise, lui-même ancien élève de l’établissement. Près de 200 personnes, venues du monde entier, étaient en effet rassemblées pour faire vivre les liens fondés sur une éducation, une langue et des valeurs communes mais également pour faire grandir le réseau des anciens élèves des lycées français du monde. Retour en images sur cet événement.

Vidéo : retour en images sur le FOMA

Vidéo : retour en images sur le FOMA
http://www.dailymotion.com/embed/video/x5k3u8q

Le lycée français Charles-Lepierre de Lisbonne et l'association des anciens élèves de l'établissement ont accueilli le 4e FOMA. Aperçu en images de cette journée du 8 avril 2017. © Association des anciens élèves du lycée français Charles-Lepierre

Vidéo : propos du directeur de l'AEFE

Vidéo : propos du directeur de l'AEFE
https://www.dailymotion.com/embed/video/x5k3zax

À Lisbonne le 8 avril 2017, le directeur de l'AEFE exprime l'importance, pour l'Agence, pour les établissements scolaires et pour les anciens élèves eux-mêmes d'une présence renforcée des "Alumni" au sein du réseau et d'un élargissement du réseau associatif des anciens élèves. © Association des...

Vidéo : rencontre avec Leïla Slimani

Vidéo : rencontre avec Leïla Slimani
http://www.dailymotion.com/embed/video/x5e8io5

Entretien vidéo avec Leïla Slimani, lauréate du prix Goncourt 2016, ancienne élève du lycée Descartes de Rabat. © AEFE

Vidéo : rencontre avec Nicolas Vadot

Vidéo : rencontre avec Nicolas Vadot
http://www.dailymotion.com/embed/video/x5gmi0t

Le dessinateur de presse Nicolas Vadot, également vice-président de "Cartooning for peace" (un réseau international de dessinateurs de presse qui promeuvent le respect des cultures et des libertés), est le lauréat du premier trophée "ancien-ne élève des lycées français à l'étranger" du...

Vidéo "Hello... Lello"

Vidéo "Hello... Lello"
http://www.dailymotion.com/embed/video/x2u12ha

Portrait de M. Lello, libraire à Porto et ancien élève du Lycée français international de Porto, qui a été scolarisé dès la maternelle dans cet établissement, l'année même de son ouverture. Ce portrait, réalisé par les élèves de l'atelier cinéma du lycée, a été primé au concours Paroles de presse...

Vidéo : le lycée hôte du FOMA

Vidéo : le lycée hôte du FOMA
http://www.dailymotion.com/embed/video/k2yhANX5uWpzHbmwf6d

Présentation en images du lycée français Charles-Lepierre de Lisbonne qui reçoit le 4e FOMA. © Lycée français Charles-Lepierre

« Merci pour ce FOMAgnifique ! » a textoté aux organisateurs l’un des participants de retour chez lui. La journée du 8 avril au lycée français Charles-Lepierre a en effet été intense, à la fois studieuse et conviviale. Elle a réuni des anciens élèves exerçant dans des univers professionnels les plus variés mais aussi des élèves, des représentants d’associations, des membres de l’AEFE et de sa tutelle, des partenaires et des élus.

Faire vivre les liens fondés sur une éducation, une langue et des valeurs communes

Le président du Parlement portugais, Eduardo Ferro Rodrigues, présent tout l’après-midi, a évoqué sa scolarité au lycée français Charles-Lepierre, alors que son pays n’était pas encore la démocratie qu’il est devenu : « Au-delà de l’immersion dans la culture française –  de la poésie à l’histoire, en passant par la géographie –, le lycée français m’a donné le vécu de la liberté et de l’esprit critique, sans négliger l’exigence et la discipline. Il a donc été fondamental dans l’épanouissement de ma personnalité, de mes choix politiques, de mon essor en tant que citoyen portugais ».
 
Isabel Açada, ancienne ministre de l’Éducation portugaise, très émue de se retrouver dans la salle où elle a pratiqué le théâtre et la gymnastique étant enfant, a également évoqué des souvenirs très marquants et participé à une table ronde.
Dominique Tchimbakala
, ancienne élève du lycée français de Brazzaville (Congo) désormais journaliste à TV5MONDE, conduisait les débats qui ont permis de découvrir d’autres parcours d’anciens élèves :

  • dans la diplomatie, avec Caroline Fleetwood (lycée français de Stockholm), ambassadrice de Suède au Portugal,
  • dans le numérique, avec Pierrick Chabi (EFE Montaigne de Cotonou), fondateur de la société Wakatoon et d’un collectif d’entrepreneurs en lien avec les pays subsahariens francophones, et Ariel Barkan (lycée français de Tokyo), responsable Web marketing qui a, comme bénévole, mis en œuvre des outils pour son association d’anciens élèves,
  • dans l’économie sociale et solidaire, avec Andrès Escobar (lycée français de San Salvador), co-fondateur de la société IMPCT qui œuvre pour l’éducation de la petite enfance dans les bidonvilles du Salvador et d’autres pays et qui a remporté en 2015 le prestigieux prix Hult Prize, grande compétition mondiale d’étudiants sur des défis sociaux.

Captation radiophonique de la table ronde

D’autres témoignages d’anciens élèves ont également été diffusés sous forme de vidéos :

  • Leïla Slimani (lycée Descartes de Rabat), écrivaine lauréate du prix Goncourt 2016,
  • Nicolas Vadot (Lycée français de Bruxelles), dessinateur de presse, lauréat 2017 du trophée « ancien élève des lycées français à l’étranger » du Petitjournal.com,
  • « Hello… Lello », portrait d’un libraire de Porto, réalisé par des élèves du lycée français de la même ville qui ont été lauréats du concours Paroles de presse en 2015.

Faire grandir le réseau des anciens élèves des lycées français du monde

Anne-Marie Descôtes, directrice générale de la mondialisation au ministère des Affaires étrangères  et du Développement international, Jean-Michel Casa, ambassadeur de France au Portugal, comme Christophe Bouchard, directeur de l’AEFE, ont souligné l’importance du développement du réseau des anciens élèves. Importance pour les anciens élèves eux-mêmes, afin qu’ils bénéficient d’un réseau de solidarité et de contacts, véritable ressource pour trouver stages et emplois ou nouer des partenariats professionnels. Importance pour le rayonnement de l’enseignement français à l’étranger également, qui ne saurait trouver de meilleurs ambassadeurs que ses anciens élèves.

L’association des Anciens des lycées français du monde (ALFM), a justement tenu son assemblée générale à Lisbonne la veille. Elle a élu son nouveau conseil d’administration et son bureau et reconduit à sa tête René Randrianja, ancien élève du Lycée français de Tamatave. Une convention de partenariat a été signée pour trois ans entre l’AEFE et l’ALFM, « maillon essentiel pour fédérer à l’échelle du réseau les anciens élèves des lycées français et pour proposer une stratégie globale » (Christophe Bouchard).

Des ateliers thématiques ont été l’occasion d’échanges d’expériences concernant la création, l’animation, le financement et les objectifs des associations locales ainsi que leurs liens avec l’ALFM. Ces échanges ont notamment mis en évidence le besoin d’une plateforme numérique permettant aux anciens d’être plus visibles, d’animer des communautés, de favoriser de nouveaux engagements...

Le directeur de l’AEFE, en clôture du FOMA, a justement annoncé le lancement d’une telle plateforme pour l’automne prochain, ainsi qu’une « Semaine des lycées français du monde » (12 au 19 novembre 2017) à laquelle les anciens élèves seront naturellement associés.

Qualité de l’accueil et de l’organisation

La réussite du FOMA tient beaucoup à l’implication de toute la communauté scolaire, autour du proviseur, Serge Faure, et de la présidente de l’association des anciens du lycée Charles-Lepierre, Ana Maria Lopes Moreira (dite « Annie »). Pleine d’attentions, cette équipe a réservé quelques surprises à ses convives… : démonstration de cante alentejano, chant polyphonique du Sud du Portugal, et de fado, chant populaire urbain (deux chants inscrits sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité), prestation musicale de jeunes élèves virtuoses, réception dans le cadre magnifique du Palácio da Rocha do Conde d'Óbidos, siège de la Croix rouge portugaise, avec une vue imprenable sur le Tage…

De quoi, selon les mots de Christophe Bouchard, « repartir dans son pays, dans sa ville, dans sa vie avec beaucoup d’énergie pour les associations, pour les gens qui sont déjà impliqués et surtout pour en trouver d’autres parce qu’il faut élargir encore beaucoup le réseau des anciens élèves actifs. »

À écouter !

De jeunes reporters internationaux, élèves aux lycées français de Lisbonne et de Porto, étaient présents et ont établi leur studio de Web radio dans la médiathèque du lycée Charles-Lepierre. À leur micro : Jean-Michel Casa, ambassadeur de France au Portugal, Anne-Marie Descôtes, directrice générale au ministère des Affaires étrangères et du Développement international qui avait créé le premier FOMA en 2009, alors qu'elle était directrice de l'AEFE, et Eduardo Ferro Rodrigues, président de l’Assemblée de la République portugaise, ancien élève du lycée français et invité d’honneur du FOMA 2017.

Podcast de l'émission des jeunes reporters internationaux