Projets et événements

Découvrez le palmarès du concours d'affiches #AEFEgalité 2022

Mis à jour le
28/03/2022

Les lycéens et lycéennes ont fait preuve d'une grande créativité pour le concours d'affiches 2022 sur l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes ! Leur intérêt pour cette thématique est manifestement très vif, comme l'atteste la participation, particulièrement importante. Découvrez en images toutes les propositions distinguées par le jury de l'AEFE : le « top trois » sur le podium, au sommet duquel l'affiche lauréate, ainsi que dix-huit autres réalisations...

Visuel de l'annonce des résultats avec un aperçu de l'affiche lauréate

Visuel de l'annonce des résultats avec un aperçu de l'affiche lauréate
Fermer X

Visuel de l'annonce des résultats avec un aperçu de l'affiche lauréate

prev
Visuel de l'annonce des résultats avec un aperçu de l'affiche lauréate
next

© AEFE / Lycée des Mascareignes

© AEFE / Lycée des Mascareignes

Affiche lauréate - Lycée des Mascareignes

Affiche lauréate - Lycée des Mascareignes
Fermer X

Affiche lauréate - Lycée des Mascareignes

prev
Affiche lauréate - Lycée des Mascareignes
next

Affiche lauréate, réalisée par des élèves de seconde du lycée des Mascareignes (Maurice), alliant une appropriation de codes culturels actuels, une évocation des axes du plan d’action de l’AEFE pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ainsi qu’une mise en scène percutante, susceptible de susciter des questionnements. © AEFE / Lycée des Mascareignes

Affiche lauréate, réalisée par des élèves de seconde du lycée des Mascarei...

Affiche sur le podium - Lycée français de Barcelone

Affiche sur le podium - Lycée français de Barcelone
Fermer X

Affiche sur le podium - Lycée français de Barcelone

prev
Affiche sur le podium - Lycée français de Barcelone
next

Une représentation métaphorique, empruntant à l’univers de l’escalade, pour dénoncer une inégalité des chances entres les filles et les garçons ou les hommes et les femmes, les prises au cours de l’ascension étant plus ou moins espacées… © AEFE / Emma Orrit Masip (2de) / Lycée français de Barcelone

Une représentation métaphorique, empruntant à l’univers de l’escalade, po...

Autre affiche sur le podium - Lycée français de Barcelone

Autre affiche sur le podium - Lycée français de Barcelone
Fermer X

Autre affiche sur le podium - Lycée français de Barcelone

prev
Autre affiche sur le podium - Lycée français de Barcelone
next

Une autre représentation métaphorique de l’univers professionnel mettant l’accent sur l’inégalité des chances : le rapprochement saisissant d’un long escalier à gravir au prix de beaucoup d’efforts pour l’une, et d’un ascenseur permettant un accès plus direct et rapide pour l’autre…© AEFE / Miako Boulguy Momoï (2de) / Lycée français de Barcelone

Une autre représentation métaphorique de l’univers professionnel mettant l...

Affiche finaliste - Lycée Regnault de Tanger

Affiche finaliste - Lycée Regnault de Tanger
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée Regnault de Tanger

prev
Affiche finaliste - Lycée Regnault de Tanger
next

« Ce dessin est un clin d’œil à mon futur parcours Avenir, car les études scientifiques me passionnent ! » indique l’auteure, 15 ans, élève en classe de seconde qui s’est amusée, pour illustrer l’égalité professionnelle homme-femme, à détourner la phrase prononcée par l’astronaute Neil Armstrong, premier homme à fouler le sol lunaire le 20 juillet 1969. © AEFE / Luna Sebouai / Lycée Regnault

« Ce dessin est un clin d’œil à mon futur parcours Avenir, car les études...

Affiche finaliste - Lycée français René-Descartes de Phnom Penh

Affiche finaliste - Lycée français René-Descartes de Phnom Penh
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée français René-Descartes de Phnom Penh

prev
Affiche finaliste - Lycée français René-Descartes de Phnom Penh
next

Selon les trois élèves de terminale qui ont réalisé cette affiche, l’idée sous-jacente est de représenter l’Humain « sans distinction de sexe par un profil identique, chaque cerveau contenant la formule mathématique du nombre d'or qui symbolise l'harmonie et l'équilibre et qui exprime ici l'égalité des capacités, des compétences et de la valeur professionnelle. » Les différentes cases colorées représentent quant-à-elles la diversité qui n’est en rien incompatible avec l’égalité. © AEFE / Cléa Ayrolles, Narita Huot, Himali Lepain / Lycée français René-Descartes

Selon les trois élèves de terminale qui ont réalisé cette affiche, l’idée...

Affiche finaliste - Lycée français de Barcelone

Affiche finaliste - Lycée français de Barcelone
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée français de Barcelone

prev
Affiche finaliste - Lycée français de Barcelone
next

Inspirées par les représentations d’épisodes mythologiques antiques où les femmes sont les jouets des hommes (l’enlèvement des Sabines, le rapt d’Europe…), deux élèves de première regrettent la permanence des mêmes problèmes au cours des siècles. © AEFE / Sarah De L’Hermuzière, Adèle Marquez Luttringe / Lycée français de Barcelone

Inspirées par les représentations d’épisodes mythologiques antiques où les...

Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat

Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat

prev
Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat
next

Échanges très naturels et conviviaux entre des collègues, femme et homme, placés sur un pied d’égalité sur cette affiche réalisée par une élève de première dans le cadre d’un cours d’arts plastiques… © AEFE / Chaymaa Bahaj / Lycée Descartes

Échanges très naturels et conviviaux entre des collègues, femme et homme, pla...

Affiche finaliste - Lycée français de Barcelone

Affiche finaliste - Lycée français de Barcelone
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée français de Barcelone

prev
Affiche finaliste - Lycée français de Barcelone
next

« D'après l'INSEE en 2019, sur des postes de même type, équivalents en compétences et expérience, une femme gagne 16,8 % de moins qu'un homme. S'agit-il d'un déterminisme ? » se demande l’auteure de cette affiche, élève en classe de seconde. © AEFE / Louise Cros / Lycée français de Barcelone

« D'après l'INSEE en 2019, sur des postes de même type, équivalents en comp...

Affiche finaliste - Lycée français de Barcelone

Affiche finaliste - Lycée français de Barcelone
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée français de Barcelone

prev
Affiche finaliste - Lycée français de Barcelone
next

« Les femmes étudient plus, c'est prouvé. Les femmes ont des postes moins élevés et rémunérés, c'est aussi prouvé ». C'est ce qu’ont voulu représenter deux élèves de seconde : « la société qui catapulte des hommes vers ses rôles les plus importants, malgré leurs manques, mais ancre des femmes dans des rôles qui ne leur vont pas forcément, malgré leurs efforts. » © AEFE / Zéphyr Hervelin Herrou, Arturo Barazarte / Lycée français de Barcelone

« Les femmes étudient plus, c'est prouvé. Les femmes ont des postes moins é...

Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat

Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat

prev
Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat
next

Avec son dessin de personnage mi-homme mi-femme placé devant un mur porteur d’un slogan revendicatif, cette affiche, réalisée par une élève de première dans le cadre d’un cours d’arts plastiques, met l’accent sur les similitudes… Similitudes fondamentales entre tous les êtres humains, quel que soit leur genre, et similitudes revendiquées : «  Même travail, même salaire ». © AEFE / Lylia Moussamih / Lycée Descartes

Avec son dessin de personnage mi-homme mi-femme placé devant un mur porteur d...

Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat

Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat

prev
Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat
next

Cette affiche, réalisée par une élève en classe de seconde dans le cadre d’un cours d’arts plastiques, revisite le célèbre tableau American Gothic du peintre Grant Wood,  avec ses pionniers travailleurs... qui arborent ici de nouveaux attributs colorés. © AEFE / Nayla Cahmi / Lycée Descartes

Cette affiche, réalisée par une élève en classe de seconde dans le cadre d...

Affiche finaliste - Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm (Liban)

Affiche finaliste - Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm (Liban)
Fermer X

Affiche finaliste - Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm (Liban)

prev
Affiche finaliste - Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm (Liban)
next

Composition graphique avec des symboles (les ciseaux coupant le préfixe « in » pour ne garder que le mot « égalité »…) et des intitulés de diverses professions pouvant être exercées indifféremment par des hommes et des femmes dans une société sans discriminations ni stéréotypes de genre… © AEFE / Maurine Merhi / Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm

Composition graphique avec des symboles (les ciseaux coupant le préfixe « in...

Affiche finaliste - Lycée franco-mexicain

Affiche finaliste - Lycée franco-mexicain
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée franco-mexicain

prev
Affiche finaliste - Lycée franco-mexicain
next

« Dans un style illustratif, l'aventure que se propose l'AEFE est associée à une équipée très seventies, où c'est la femme qui est aux commandes et l'homme qui tremble » explique l’auteure de cette affiche, élève en classe de seconde. © AEFE / Ines Andrade / Lycée franco-mexicain

« Dans un style illustratif, l'aventure que se propose l'AEFE est associée à...

Affiche finaliste - Lycée franco-mexicain

Affiche finaliste - Lycée franco-mexicain
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée franco-mexicain

prev
Affiche finaliste - Lycée franco-mexicain
next

Building high-tech d’un côté, maison traditionnelle de l’autre… « Dans un style graphique très illustratif, des personnages-bâtiments dénoncent  la répartition stéréotypée des activités entre les genres. Les mots du slogan sont placés de manière à créer un léger effet de surprise.» explique l’auteure de cette affiche, élève en classe de seconde. © AEFE / Daniela Villana / Lycée franco-mexicain

Building high-tech d’un côté, maison traditionnelle de l’autre… « Dans...

Affiche finaliste - Lycée français de Shanghai

Affiche finaliste - Lycée français de Shanghai
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée français de Shanghai

prev
Affiche finaliste - Lycée français de Shanghai
next

« Nous avons choisi de superposer le corps d’un homme et d’une femme afin de montrer qu’ils sont considérés comme égaux et qu’ils ont la même valeur. Nous avons créé un jeu de mots entre ʺégalitéʺ et ʺinégalitéʺ en estompant ʺinʺ car nous ne voulons plus d’inégalités entre hommes et femmes. En arrière-plan, les symboles grecs des genres masculin et féminin fusionnent pour ne devenir qu’un. C’est à cette égalité que nous aspirons. » explique les auteures de cette affiche, élèves en classe de seconde. © AEFE / Amandine Favraud, Valentine Delmas / Lycée français de Shanghai

« Nous avons choisi de superposer le corps d’un homme et d’une femme afin...

Affiche finaliste - Lycée français de Shanghai

Affiche finaliste - Lycée français de Shanghai
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée français de Shanghai

prev
Affiche finaliste - Lycée français de Shanghai
next

« J’ai souhaité mettre l’accent sur le message textuel, en agrandissant en rouge ʺl’égalitéʺ. Deux profils, d'une femme et d'un homme, se font face au même niveau (ils sont égaux !), et servent de contours à des photographies de jeunes filles manifestant pour l’égalité salariale. Ces photos fonctionnent comme soutiens du slogan. De plus, j’ai choisi une couleur de fond qui n’est ni bleue, ni rose, deux couleurs stéréotypées pour signifier le masculin et le féminin. » explique l’auteur de l’affiche, élève en classe de seconde. © AEFE / Inès Zehnder / Lycée français de Shanghai

« J’ai souhaité mettre l’accent sur le message textuel, en agrandissant e...

Affiche finaliste -Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm (Liban)

Affiche finaliste -Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm (Liban)
Fermer X

Affiche finaliste -Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm (Liban)

prev
Affiche finaliste -Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm (Liban)
next

L’auteure de cette affiche (♂ = ♀), élève en classe de seconde, prend le contre-pied des stéréotypes attachés aux couleurs bleue et rose pour, justement, signifier l’égalité des hommes et des femmes dans l’exercice, non genré, de professions très diverses. © AEFE / Christiane Sarrouh / Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm

L’auteure de cette affiche (♂ = ♀), élève en classe de seconde, prend le...

Affiche finaliste -Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm (Liban)

Affiche finaliste -Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm (Liban)
Fermer X

Affiche finaliste -Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm (Liban)

prev
Affiche finaliste -Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm (Liban)
next

Au milieu d’une marée de pronoms « il » et « ils » submergeant le discours ambiant (à croire qu’il n’y a que des hommes dans la société !), suggestion d’une manière de s’exprimer plus inclusive, en écrivant « elle(s) et il(s) »… L’expression du visage des deux personnages, en réaction, est sujet à libre interprétation : intérêt, surprise, perplexité, envie de se laisser convaincre ? © AEFE / Sabine Pehloulian (2de) / Collège des Sœurs des Saints-Cœurs – Ain Najm

Au milieu d’une marée de pronoms « il » et « ils » submergeant le dis...

Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat

Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat

prev
Affiche finaliste - Lycée Descartes de Rabat
next

L’inversion des rôles traditionnels dans les représentations permet de mettre en évidence le règne des préjugés… © AEFE / Narjiss Bellaamane (terminale) / Lycée Descartes

L’inversion des rôles traditionnels dans les représentations permet de mettr...

Affiche finaliste - Lycée libanais francophone privé de Dubaï

Affiche finaliste - Lycée libanais francophone privé de Dubaï
Fermer X

Affiche finaliste - Lycée libanais francophone privé de Dubaï

prev
Affiche finaliste - Lycée libanais francophone privé de Dubaï
next

Les symboles du féminin et du masculin sont posés sur des tas de billets de banque de tailles bien différentes… : une façon,  pour l’auteur de cette affiche, élève en classe de seconde, de dénoncer l’inégalité salariale. © AEFE / Sandro Tueni / Lycée libanais francophone privé

Les symboles du féminin et du masculin sont posés sur des tas de billets de ba...

Affiche finaliste – Lycée français international de Porto

Affiche finaliste – Lycée français international de Porto
Fermer X

Affiche finaliste – Lycée français international de Porto

prev
Affiche finaliste – Lycée français international de Porto
next

Dans de nombreux pays, les filles suivent, sans doute plus souvent que les garçons, des études exigeantes… Pourtant, la balance de la justice, celle de l’égalité des chances, des droits et des salaires réels, n’est toujours pas à l’équilibre ! Cette affiche, réalisée par une élève en classe de seconde, est issue d’une exposition sur l’égalité professionnelle réalisée par le conseil des délégués. © AEFE / Carolina Casimiro / Lycée français international de Porto

Dans de nombreux pays, les filles suivent, sans doute plus souvent que les garç...

Afin de mobiliser les communautés scolaires du réseau français à l’étranger autour de sa dynamique d’engagement en faveur de l’égalité entre les filles et les garçons, les hommes et les femmes, l’AEFE avait proposé le concours de l’affiche #AEFEgalité 2022. Ce concours était ouvert aux élèves des lycées français du monde scolarisés en classe de seconde, première ou terminale. Les contributions pouvaient être collectives ou individuelles.

Pas moins de 252 affiches ont été adressées à la référente Égalité de l'AEFE, qui a constitué un jury et soumis une pré-sélection au directeur de l'Agence.

Ce dernier a dévoilé quelle était l'affiche lauréate 2022, lors d'un webinaire rassemblant les personnels des services centraux le 8 mars, Journée internationale des droits des femmes.

Découvrez dans la visionneuse de cette page l'ensemble des vingt-et-une affiches distinguées.

Ces réalisations feront l'objet d'une exposition numérique, qui sera mise à la disposition des établissements du réseau, ainsi que d'une exposition physique, à l'occasion des événements fédérateurs de l'AEFE, notamment les Jeux internationaux de la jeunesse en juin 2022 ou le séminaire des nouveaux chefs et cheffes d'établissement devant rejoindre de le réseau à la rentrée prochaine.

Les élèves participent ainsi à la diplomatie féministe et à la diffusion des valeurs d'égalité !