Orchestre des lycées français du monde : le projet

Un projet musical pluriculturel et fédérateur, fruit de partenariats fructueux...

Visuel symbolisant l'Orchestre des lycées français du mondeL’Orchestre des lycées français du monde (souvent appelé « OLFM » par les intéressés) est un projet musical créé à l'initiative d'Adriana Tanus, cheffe d'orchestre et professeur de musique au Lycée français de Madrid. L’objectif ? Créer une interaction entre des élèves musiciens de différents établissements du réseau scolaire mondial de l’AEFE qui partagent deux passions, le français et la musique.

D’abord auditionnés grâce à des vidéos en ligne, les instrumentistes continuent à échanger et travailler avec les artistes engagés auprès d’eux dans le projet, notamment via des outils numériques.

 Au moins deux rassemblements en tutti sont organisés chaque année, pour des cycles de répétitions couronnés par des concerts publics. Une première fois en janvier ou février dans un lycée français du monde – à Madrid en Espagne (saisons I, II et IV), à Ho-Chi-Minh-Ville au Vietnam (saison III), à Vienne en Autriche (saison VI) –, une deuxième fois en mars ou avril à Marcoussis (Essonne) et à Radio France à Paris, notamment à l’occasion de la Semaine de la langue française et de la Francophonie. D’autres concerts, en formation partielle, peuvent émailler l’année.
 
Cet orchestre fondé en 2015, année du 25anniversaire de l’AEFE, a pris progressivement de l'ampleur : formé d'abord d'une trentaine de musiciens, uniquement de lycées français situés en Europe, il en compte désormais soixante-dix. Son recrutement s'est ouvert à toutes les zones du monde et intègre même quelques élèves de lycées de France (Louis-le-Grand à Paris et Lycée international de Saint-Germain-en-Laye).

Aperçu d'un concert (visuel en noir et blanc de forme rondeDepuis ses débuts, l’orchestre est lié à une chorale d'Île-de-France, celle du collège de Marcoussis, dirigée par Claire Perez-Maestro puis Jean-Baptiste Cougoul, et bénéficie du soutien de la ville et de ses habitants qui assurent l'accueil de cette « Jeune Planète Musique ». Au fur et à mesure, des chorales de lycées français du monde sont associées à ce chœur.

Radio France est très présente dans l’accompagnement du projet et joue un rôle essentiel dans la réussite du grand concert final de chaque saison.

Des musiciens du prestigieux Orchestre Philharmonique de Radio France, véritables tuteurs des instrumentistes, participent aux répétitions et guident les jeunes dans leur apprentissage des œuvres tout au long de l’année scolaire, grâce à la vidéo, aux visioconférences et à la correspondance « digitale ». Au fil des saisons, Anne Villette, Emmanuel André et Mireille Jardon (violons), Jean-Claude Auclin (violoncelle), Jean-Pascal Post (clarinette), Cyril Ciabaud (hautbois), Alain Manfrin (trombone) et Jean-Pierre Odasso (trompette) ont ainsi apporté leur bienveillant accompagnement aux élèves.

Le service pédagogique dLogo de l'Orchestre Philharmonique de Radio Franceu « Philhar » met en œuvre ce tutorat et coordonne la production artistique. Une formation à la pratique chorale est également organisée au bénéfice de professeurs d'éducation musicale du réseau de l'AEFE. Enfin, le principal concert de la saison a lieu dans le cadre magnifique de l'Auditorium de Radio France, à la Maison de la radio.

L'Orchestre des lycées français du monde et le chœur reflètent parfaitement ce que représente le réseau éducatif français à l’étranger : un réseau d’excellence, plurilingue et francophone, innovant, ouvert sur le monde et porté par les valeurs universelles humanistes.

Toute l'équipe du projet et les jeunes musiciens ont dû s'adapter à la situation pandémique mondiale... Les rassemblements pour les répétitions et le concert public de fin de saison ont dû être annulés en 2020 (saison VI) et 2021 (saison VII). Cependant, les liens ont été maintenus et le travail en commun est resté effectif, avec des  événements numériques et des productions en ligne.